Forum Formule 1 : Forum-F1.com
http://www.forum-f1.com/

[Topic unique] Fernando Alonso
http://www.forum-f1.com/pilotes-f186/fernando-alonso-t6757-7020.html
Page 352 sur 352

Auteur:  paolo98 [ Lun 20 Nov 2017 09:12 ]
Sujet du message: 

Dernier message de la page précédente :
C'est pas vraiment sa faute en même temps, les années précédentes c'était McLaren qui refusait...

Auteur:  Moka [ Lun 20 Nov 2017 09:33 ]
Sujet du message:  Re:

Je trouve que vous allez vite en besogne, Alonso n'a rien signé encore, et d'ailleurs rien n'empêche que Toyota décide de se retirer finalement... :noel:

Karev92 a écrit:
Même chose. L'édition 2018 va être inintéressante et une victoire sans concurrence ou presque, c'est quoi le mérite ?
Tu m'étonne qu'il le fasse l'an prochain :roll:


Une course d'endurance n'est jamais gagné d'avance, dis toi que si une LMP2 a pu disputer la victoire jusqu'a une heure avant la F1 alors qu'il y avait Porsche et Toyota en face c'est que tout est possible (et même le pire) :ugeek:

En tout cas je vais pas bouder mon plaisir : voir Toyota + Alonso c'était un grand moment :D

Auteur:  JTarJ [ Lun 20 Nov 2017 19:26 ]
Sujet du message: 

Moka a écrit:
Je trouve que vous allez vite en besogne, Alonso n'a rien signé encore, et d'ailleurs rien n'empêche que Toyota décide de se retirer finalement... :noel:


A priori, vu les déclas du président de Toyota Gazoo Racing après Bahreïn ils sont très bien partis pour rester.

Auteur:  F1spirit [ Ven 24 Nov 2017 14:58 ]
Sujet du message: 

Peut importe qu'il n'y ait pas de concurrence.
Une victoire au Mans reste une victoire au Mans, gravée dans le marbre.
Qui plus est, le premier qui brisera la malédiction de Toyota au Mans ce sera forcément historique.
Alors si c'est Alonso, banco pour lui
n'en déplaise à certains 8-)

Auteur:  goods' [ Sam 25 Nov 2017 12:28 ]
Sujet du message: 

F1spirit a écrit:
Qui plus est, le premier qui brisera la malédiction de Toyota au Mans ce sera forcément historique.
Alors si c'est Alonso, banco pour lui
n'en déplaise à certains 8-)


Ben, connaissant la chance légendaire de Fernand accouplé à celle de Toyota, ca peut faire peur en fait. :noel:

Auteur:  paolo98 [ Mer 3 Jan 2018 20:01 ]
Sujet du message: 

Alonso a présenté le casque qu'il portera à Daytona :

https://fr.motorsport.com/imsa/news/alo ... a-15614038

Auteur:  SteveHx [ Jeu 4 Jan 2018 09:56 ]
Sujet du message: 

Je les trouve vraiment sympas ses casques Indy 500 à Fernand

Auteur:  Cladounnet [ Jeu 4 Jan 2018 21:17 ]
Sujet du message:  Re: [Topic unique] Fernando Alonso

Vraiment pas mal comme casque ! :)

Auteur:  fisico_6403 [ Sam 6 Jan 2018 16:38 ]
Sujet du message:  Re: [Topic unique] Fernando Alonso

C'est pas le plus beau casque du monde mais il est quand même top ! Ca fait trop plaisir de voir des casques simple, simple, simple, basique ( :noel: ) à l'ancienne. A part la petite flèche bleu / paillette sur le sommet (au dessus de KIMOA), y a pas de fausse note.

Je me demande quand même comment c'est possible que Fernando ait des casques si cool pour Indy 500 / Daytona 500 et des trucs aussi fade en F1. A crois qu'il y a une clause en F1 qui oblige les pilotes à avoir des design de merde. :mrgreen:

Auteur:  Thrustmaster [ Sam 6 Jan 2018 18:26 ]
Sujet du message: 

fisico_6403 a écrit:
Je me demande quand même comment c'est possible que Fernando ait des casques si cool pour Indy 500 / Daytona 500 et des trucs aussi fade en F1. A crois qu'il y a une clause en F1 qui oblige les pilotes à avoir des design de merde. :mrgreen:

Tellement vrai... :cry:

Auteur:  Roshulk [ Dim 7 Jan 2018 14:14 ]
Sujet du message: 

perso je le trouve nul à chier ! Son casque d'Indy et d'Austin était clairement plus class et plus réussi.

Auteur:  Karev92 [ Ven 12 Jan 2018 13:08 ]
Sujet du message: 

Fernando Alonso, alias le bourreau des coéquipiers :mrgreen:

Tarso Marques
Qualification : 12-2
Course : 7-7
Point : 0-0
Victoire : 0-0
Podium : 0-0
Pôle : 0-0

Jarno Trulli
Qualification : 15-15
Course : 16-15
Point : 100-79
Victoire : 1-1
Podium : 8-3
Pôle : 2-3

Giancarlo Fisichella
Qualification : 27-10
Course : 30-6
Point : 267-130
Victoire : 14-2
Podium : 29-8
Pôle : 12-2

Lewis Hamilton
Qualification : 7-10
Course : 10-7
Point : 109-109
Victoire : 4-4
Podium : 12-12
Pôle : 2-6

Nelson Piquet Jr.
Qualification : 27-1
Course : 23-5
Point : 74-19
Victoire : 2-0
Podium : 4-1
Pôle : 1-0

Romain Grosjean
Qualification : 7-0
Course : 6-1
Point : 13-0
Victoire : 0-0
Podium : 1-0
Pôle : 0-0

Felipe Massa
Qualification : 59-18
Course : 65-12
Point : 1029-496
Victoire : 11-0
Podium : 44-8
Pôle : 4-0

Kimi Raikkonen
Qualification : 16-3
Course : 16-3
Point : 161-55
Victoire : 0-0
Podium : 2-0
Pôle : 0-0

Jenson Button
Qualification : 24-14
Course : 18-20
Point : 65-37
Victoire : 0-0
Podium : 0-0
Pôle : 0-0

Stoffel Vandoorne
Qualification : 13-6
Course : 10-9
Point : 17-13
Victoire : 0-0
Podium : 0-0
Pôle : 0-0

TOTAL :
Qualification : 207-65
Course : 201-85
Point : 1835-938
Victoire : 32-7
Podium : 97-32
Pôle : 22-11

Globalement il y a rarement photo avec Alonso. Mais je suis très surpris par la sérieuse concurrence de Trulli, aussi bien en qualif' qu'en course.
Par contre la comparaison avec Button en 2015 est vraiment difficile vu les nombreux casses mécaniques.

Auteur:  Masta [ Ven 12 Jan 2018 15:46 ]
Sujet du message: 

Citation:
Globalement il y a rarement photo avec Alonso. Mais je suis très surpris par la sérieuse concurrence de Trulli, aussi bien en qualif' qu'en course.

Jarno a toujours été un cador en qualif et je me rappelle très bien de la première moitié de 2004 où il a malmené Alonso. On tend à l'oublier à cause de la suite de la saison et parce qu'après coup, Jarno n'a plus jamais pu rivaliser avec Fernando faute d'un matériel suffisamment bon. Perso j'ai tendance à penser que si Jarno s'était retrouvé dans la position d'un Button en 2009, il aurait pu devenir champion du Monde.

Auteur:  TheFrijnsLegend [ Ven 12 Jan 2018 16:24 ]
Sujet du message: 

Pas grand chose à commenter ici, à part que ces stats en disent beaucoup sur Hamilton :mrgreen:

Auteur:  Donington [ Ven 12 Jan 2018 17:32 ]
Sujet du message: 

Masta a écrit:
Citation:
Globalement il y a rarement photo avec Alonso. Mais je suis très surpris par la sérieuse concurrence de Trulli, aussi bien en qualif' qu'en course.

Jarno a toujours été un cador en qualif et je me rappelle très bien de la première moitié de 2004 où il a malmené Alonso. On tend à l'oublier à cause de la suite de la saison et parce qu'après coup, Jarno n'a plus jamais pu rivaliser avec Fernando faute d'un matériel suffisamment bon. Perso j'ai tendance à penser que si Jarno s'était retrouvé dans la position d'un Button en 2009, il aurait pu devenir champion du Monde.


En talent pur, il n'avait rien à envier à Button. Cela étant dit, il avait un pilotage plus dur et il y a toujours eu un doute sur le fait de savoir si son manque de fiabilité en course relevait d'une malchance chronique ou d'un style épargnant peu ses monoplaces.

Auteur:  Karev92 [ Sam 13 Jan 2018 04:27 ]
Sujet du message: 

Masta a écrit:
Citation:
Globalement il y a rarement photo avec Alonso. Mais je suis très surpris par la sérieuse concurrence de Trulli, aussi bien en qualif' qu'en course.

Jarno a toujours été un cador en qualif et je me rappelle très bien de la première moitié de 2004 où il a malmené Alonso. On tend à l'oublier à cause de la suite de la saison et parce qu'après coup, Jarno n'a plus jamais pu rivaliser avec Fernando faute d'un matériel suffisamment bon. Perso j'ai tendance à penser que si Jarno s'était retrouvé dans la position d'un Button en 2009, il aurait pu devenir champion du Monde.


Briatore a complètement détruit sa carrière. Mais généralement on cite que Hamilton en équipier digne d'Alonso mais rarement Trulli.
Cependant je nuance un peu, Alonso en 2003-2004, c'est probablement pas le Alonso d'aujourd'hui.
Mais après, c'est difficile de faire des comparaisons, par exemple avec Massa.
Mathématiquement, il y a pas de débat mais pourtant, avant le fameux GP d'Allemagne 2010, Massa rivalise avec lui. Il y a qu'une trentaine de point d'écart après 11 courses, c'est après cette course que Massa s’effondre mentalement et va faire des courses de merde au point de prendre plus de 100 points.

Puis je parle même pas des avantages...Regarde simplement en 2017...Alonso explose Vandoorne car il a eu des évolutions que n'a pas eu le Belge mais quand Mclaren équilibre la situation, bizarrement Alonso est plus si impressionnant... :|

Auteur:  BrutalDelux [ Sam 13 Jan 2018 10:42 ]
Sujet du message: 

Sans remettre en cause les qualités d'alonso, s' il "détruit" ses coéquipiers, c'est bien parce qu'il attire toute l'attention vers sa personne, c'était le chouchou de Briatore, bizarement quand Trulli commence à lui faire de l'ombre, il est viré! Chez McLaren Alonso pensait qu'il allait pouvoir retrouver un cocon en étant le petit protégé de Ron, mais ce rôle a été attribué à Hamilton, d'ou des stats similaire,de plus cette saison là Alonso était clairement en dedans, il n'y était pas mentalement.

Auteur:  Karev92 [ Sam 13 Jan 2018 11:03 ]
Sujet du message: 

C'est clair, en 2007 il a fait plusieurs GP complètement raté (France, Canada, Japon) qui lui ressemble guère.

Auteur:  Masta [ Dim 14 Jan 2018 18:16 ]
Sujet du message: 

Canada et Japon je suis d'accord (encore qu'il avait des soucis de pneus et freins à Montréal). Magny-Cours il partait 10è à cause d'un changement de boîte et s'est débattu comme en 2017 pour doubler (dépasser Heidfeld à la chicane d'Imola, je cherche encore qui a réussi ça sur ce circuit) donc sa septième place était au contraire le résultat d'un gros effort.

Niveau mental en piste, Alonso était le même que d'habitude. Il a juste foiré au moment décisif au Japon (il l'a admis lui-même) et n'a pas cherché le dernier carat au Brésil.

Auteur:  F1spirit [ Ven 19 Jan 2018 14:03 ]
Sujet du message: 

Karev92 a écrit:
Masta a écrit:
Citation:
Globalement il y a rarement photo avec Alonso. Mais je suis très surpris par la sérieuse concurrence de Trulli, aussi bien en qualif' qu'en course.

Jarno a toujours été un cador en qualif et je me rappelle très bien de la première moitié de 2004 où il a malmené Alonso. On tend à l'oublier à cause de la suite de la saison et parce qu'après coup, Jarno n'a plus jamais pu rivaliser avec Fernando faute d'un matériel suffisamment bon. Perso j'ai tendance à penser que si Jarno s'était retrouvé dans la position d'un Button en 2009, il aurait pu devenir champion du Monde.


Briatore a complètement détruit sa carrière. Mais généralement on cite que Hamilton en équipier digne d'Alonso mais rarement Trulli.
Cependant je nuance un peu, Alonso en 2003-2004, c'est probablement pas le Alonso d'aujourd'hui.
Mais après, c'est difficile de faire des comparaisons, par exemple avec Massa.
Mathématiquement, il y a pas de débat mais pourtant, avant le fameux GP d'Allemagne 2010, Massa rivalise avec lui. Il y a qu'une trentaine de point d'écart après 11 courses, c'est après cette course que Massa s’effondre mentalement et va faire des courses de merde au point de prendre plus de 100 points.

Puis je parle même pas des avantages...Regarde simplement en 2017...Alonso explose Vandoorne car il a eu des évolutions que n'a pas eu le Belge mais quand Mclaren équilibre la situation, bizarrement Alonso est plus si impressionnant... :|


oui... Trulli était à sa septième saison, Alonso sa troisième donc c'était un diamant encore brut à polir. Cela dit Trulli en qualif c'était un client. Par contre en course, je pense qu'il n'était pas capable de maintenir un rythme élevé tour après tour comme les touts grands. C'était un peu comme Frentzen, un pilote brillant sur le papier et sur un chrono mais trop indolent en course pour aller chercher l'excellence et la couronne suprême.
Par contre pour Massa, non là ce n'est pas le même niveau. si c'est un peu plus disputé au début, c'est qu'Alonso vient d'arriver chez les rouges et une fois la bonne carburation faite, au revoir Massa
même si je suis contre les stratégies de course dans une écurie, déjà que la F1 est devenue bien ennuyeuse, ce n'est pas cela qui a mis Massa au placard. C'est un numéro 2 qui a connu un passage de numéro 1bis quand Kimi a commencé à lever le pied une fois le titre acquis en 2007. Une fois qu'Alonso est arrivé, il a retrouvé sa place naturelle.

Page 352 sur 352 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/