Poster un nouveau sujet R√©pondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller √† la page 1, 2, 3  Suivante
Votre bilan de la saison 2017 
Auteur Message
Paquito
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 10 Avr 2013 14:13
Messages: 3098
√āge: 18
Localisation: Pélussin (42), Grenoble (38)
Message Votre bilan de la saison 2017
Ça y est, la saison est terminée. Hamilton et Mercedes sont champions, Liberty Media est arrivé, Massa met fin à sa carrière et McLaren de sépare de Honda. Bottas a remporté ses premières courses, Ferrari a su lutter avec Mercedes, trois français étaient sur la grille, et c'est la fin des cockpits ouverts... Il y a beaucoup de choses à retenir de cette année !

Je vous propose donc de revenir sur les 25 pilotes et les 10 écuries qui ont pris part à cette saison 2017 de Formule 1. L'idée serait de faire quelques lignes sur chaque acteur du championnat, et de leur attribuer une note sur 10. Prêts ?

Code:

[b][u][size=150][centre]Pilotes[/centre][/size][/u][/b]

[b][color=#40FFFF]1- Lewis Hamilton :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FF0000]2- Sebastian Vettel :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#40FFFF]3- Valtteri Bottas :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FF0000]4- Kimi Räikkönen :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#000080]5- Daniel Ricciardo :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#000080]6- Max Verstappen :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FFBFFF]7- Sergio Pérez :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FFBFFF]8- Esteban Ocon :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0000FF]9- Carlos [/color][color=#FFFF00]Sainz Jr. :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FFFF00]10- Nico Hulkenberg :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#00BFBF]11- Felipe Massa :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#00BFBF]12- Lance Stroll :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b]13- Romain Grosjean :[/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b]14- Kevin Magnussen :[/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FF8000]15- Fernando Alonso :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FF8000]16- Stoffel Vandoorne :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FFFF00]17- Jolyon Palmer :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0040BF]18- Pascal Wehrlein :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0000FF]19- Daniil Kvyat :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0040BF]20- Marcus Ericsson :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0000FF]21- Pierre Gasly :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0040BF]22- Antonio Giovinazzi :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0000FF]23- Brendon Hartley :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FF8000]24- Jenson Button :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#00BFBF]25- Paul di Resta :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][u][size=150][centre]Constructeurs[/centre][/size][/u][/b]

[b][color=#40FFFF]1- Mercedes :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FF0000]2- Ferrari :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#000080]3- Red Bull :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FFBFFF]4- Force India :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#00BFBF]5- Williams :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FFFF00]6- Renault :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0000FF]7- Toro Rosso :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b]8- Haas :[/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#FF8000]9- McLaren :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]

[b][color=#0040BF]10- Sauber :[/color][/b] écrire ici [b]-> /10[/b]


Voil√†, tout ce que vous avez √† faire c'est copier ce charabia et compl√©ter. √Čvidemment, vous n'√™tes pas oblig√©s de donner une note √† Giovinazzi, Button ou di Resta :wink:

Amusez-vous bien ! :mrgreen:

_________________
Image
#JB17


Dernière édition par paolo98 le Mar 28 Nov 2017 22:17, édité 1 fois.



Dim 26 Nov 2017 23:21
Profil
Pilote de top team
Pilote de top team
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 Ao√Ľ 2014 12:46
Messages: 2296
Message 
Pilotes


1- Lewis Hamilton : Cela ne sera pas sa meilleure saison, mais il a fait ce qu'il y avait à faire.Epargné sur toute la saison de soucis mécaniques et incident il a dominé son sujet. Son coéquipier ayant fait illusion sur 50% de la saison, difficile de dire qu'il a été poussé dans ses retranchements. Cependant il a su tenir quand il le fallait ,
quand son rival pour le titre pêchait sur certaines occasions. On retiendra sa victoire perdue à Bakou, la qualification de Monaco , et la victoire donnée à Singapour. -> 8/10

2- Sebastian Vettel : Il a fait ce qu'il a pu avec une voiture globalement performante,
quand tout allait bien sur le plan fiabilité il a réussi quelques coup d'éclat en qualification et course. Dominant largement son équipier lui aussi , même si la performance des Mercedes en fin de saison aurait rendu le titre trés compliqué, il doit sa perte à la Fiabilité de la monoplace rouge lors de la seconde moitié de saison, ainsi que deux erreurs critiques à Bakou et Singapour. Il a aussi semblé plus assagit qu'en 2016 sur le plan médiatique.-> 8/10

3- Valtteri Bottas : D√©cri√© d√©s le d√©but de saison, avant m√™me la premi√®re course, le Finlandais a pourtant r√©alis√© une performance Honorable , le classant 3eme final . Cependant hormis une premi√®re moiti√© de saison convenable, il s'est effondr√© durant la seconde moiti√©. Son rythme de course fluctuant , sa d√©fense en piste tr√®s faible, son manque de hargne, lui ont souvent √©t√© reproch√©. Il fini la saison sur 2 poles positions et une victoire; seulement personne n'est dupe, Hamilton titr√©, Mercedes n'avait comme but que de lui faire d√©passer Vettel. Un cadeau pour 2017, mais est ce que Bottas saura se montrer plus fort en 2018 gr√Ęce √† cela? -> 6.7/10

4- Kimi R√§ikk√∂nen : Comme si le temps n'avait jamais chang√©, Raikkonen reste dans des performances habituelles, pour un num√©ro deux. Course sans soucis quand il ne marque pas les esprits, malchanceux quand il est sur la possibilit√© de l'emporter , le Finlandais .."stagnant" a quand m√™me eu quelques moments de gloires comme √† Monaco, en P√īle position , ce qui n'√©tait pas arriv√© depuis longtemps. Ferrari semble se contenter d'un pilote certes fiable , mais qui semble avoir mis son cŇďur √† cot√© , si 2017 a √©t√© une saison convenable, cela sera t-il suffisant pour 2018 ? -> 7/10

5- Daniel Ricciardo : Considéré le plus sympa du plateau par beaucoup , Ricciardo a vécu une saison entaché comme son équipier de nombreux soucis de fiabilité. Comme a son habitude l'Australien a su marquer les esprits dans les courses les plus atypiques, mais à l'inverse de 2016, a perdu du terrain en performance sur Verstappen.
S'il reste dans un niveau à peu prés similaire globalement, il a semblé regretté le manque de performance de la Redbull sur la saison, évoquant un départ vers d'autres équipes si cela ne s'améliorait pas. (comme son équipier d'ailleur).
Consid√©rant tout les soucis d√Ľ √† sa machine, sa mission reste accomplie. -> 7.7/10

6- Max Verstappen : Le plus grand espoir de la F1 a été plus sage cette année. Et cela ne lui a pas forcement réussi . Marqué lui aussi par de nombreux soucis mécanique, l'Hollandais a su hausser son niveau de jeu et prendre le pas sur son équipier à plusieurs reprises. Mais en terme comptable cela ne s'est pas ressenti, bien que victorieux cette année aussi (Merci Kvyat?), il a été dépendant d'une Redbull en retrait sur 50% de la saison. Il confirme en 2017 ce que les médias pensent de lui : un pilote en devenir, un possible futur champion -> 8/10

7- Sergio P√©rez : Cette ann√©e, pas de podium pour le Mexicain, mais une constance qui lui permet de finir premier des "autres" (Ferrari/Mercedes/redbull).Force india a reussi une voiture forte sur toute la saison, avec un gap √©lev√© devant et derri√®re, et un talent que personne ne pourra lui enlever , il a cependant d√Ľ composer avec
un équipier plus rapide et constant que prévu . En difficulté en qualification sur la fin de saison, son Rythme en course lui permettait de finir trés souvent dans les bottes du Français malgrés ce. Un peu effacé dans certains pays par son coéquipier sur le plan médiatique, sa saison elle , reste excellente. -> 7.7/10

8- Esteban Ocon :On en attendait pas tant. Après un bride de saison 2016 , propre mais sans éclats, on attendait au tournant le Français dans une équipe bien plus armée que Manor. Ocon a vite pris la mesure du Challenge et l'on peut déjà dire que c'est réussi. Très fiable en course, malmené par son expérimenté coéquipier , allant jusqu'au Clash à plusieurs reprise, (et un sang froid relatif lors des interviews)il a tenu bon, tout en progressant au fil des courses, battant son équipier en course et en qualification de plus en plus souvent. Cette ligne de progresse est celle que l'on pourrait attendre de beaucoup de nouveaux pilotes . Il fini 8eme , à 13 points de son équipier , pas mal non? -> 8/10

9- Carlos Sainz Jr. : La saison de Sainz a été loin d'être simple. Parfois trés rapide , parfois moins, bien plus constant que son équipier Russe et dans le Rythme des ses débuts avec Renault, l'Espagnol a su montrer des choses intéressantes, mais entachées d'erreurs en course. La Toro Rosso n'était certes pas la plus rapide, mais elle était au niveau pendant bien 2/3 de la saison, et Sainz a su en profiter de manière générale. -> 6.7/10

10- Nico Hulkenberg :Heureusement que l'Allemand a pu sauver les meubles pour Renault, il ne fallait pas compter sur Palmer pour cela. Toujours aussi malchanceux dans les moments critiques (Mexique) , et sans podium , Hulkenberg a fait une saison difficile mais a montré qu'il avait encore les ressources pour marquer des points à chaque fois que cela était possible. Pénalisé maintes fois par des ennuis mécaniques , il perd quand même beaucoup de points pour bien figurer au championnat pilote. Confronté à Sainz en Fin de saison il s'est montré pour le moment au dessus de celui ci , mais avec l'avantage certain de bien connaitre la voiture .-> 7.2/10

11- Felipe Massa : Le pr√©s-retrait√© br√©silien, peut √™tre le dernier pour quelques ann√©es encore au vu des s√©ries inf√©rieures, aura bien souffert cette ann√©e. √Čcrasant son encombrant co√©quipier en qualification,
et en course, il a perdu de nombreuses occasions de figurer plus haut , notamment en Azerbaidjan o√Ļ il √©tait devant son √©quipier. loin d'√™tre la meilleure saison sur le plan comptable, au volant d'une Williams peut √©volu√©e en 4ans et glissant dans la hi√©rarchie il a su conserver une certaines motivation, et part sur une note positive, c'est ce que l'histoire retiendra.-> 6.7/10

12- Lance Stroll :C'est surement le pilote le plus difficile a cerner, parfois excellent (surtout dans les conditions les plus improbables), parfois dans les abysses , le Canadien qui n'a de support que lui même semble t-il , et sa famille ( Ce n'est pas Villeneuve qui lui jettera des fleurs..), était sur courant alternatif. Ses premières courses catastrophiques, ont laissé une éclaircie sur quelques rendez vous, on mentionnera le Canada, Baku et son podium , et la qualification de Monza. De l'autre coté il s'est battu avec lui même, sur-conduisant , n'arrivant pas a se mettre au niveau de son équipier, il a certes l'excuse des débuts, mais Abu Dhabi a montré qu'il n'apprenait pas forcement de ces erreurs..mettant même en cause ses propres ingénieurs. Certains lui rajouteront son statut de pilote plus que payant, ce qui ne fera pas pencher la balance en sa faveur -> 4.7/10

13- Romain Grosjean : Vice Champion du monde RTL , au coude à coude avec Alonso, Le Français a vécu une saison très compliquée. La Haas a été une bonne voiture mais comme en 2016 , c'est effondrée au fil de la saison. Champion du monde des têtes à queues aussi , il a quand même été bon a plusieurs reprises, il bat son équipier Magnussen au final pour 9 points ce qui lui permet de conserver un pseudo statut de numero 1. Moins en délicatesse avec ses freins, il faudra que Haas progresse sur la durée pour que Grosjean puisse montrer qu'il est encore là pour la gagne, les podiums ou les points, un certain Ocon lui volant la vedette depuis le début de saison.-> 6/10

14- Kevin Magnussen : Plus qu'a courant d'être le vilain petit canard de la F1, le Danois s'en est fait une raison, et a continué bon nombre de ses dérapages en 2017. Entre des actions en courses plus que litigieuses, son impolitesse devant les médias, et son coté badboy sans grand talent, Magnussen a plus fait les tabloids hors piste.
Pourtant il a battu son √©quipier a plusieurs reprises, il a marqu√© 19x infini plus de points que Guttierez en 2016, et c'est ce qui compte pour Haas, qui aura quand m√™me progress√© gr√Ęce √† cela en 2017. -> 5/10

15- Fernando Alonso : Alonso a été le pilote le plus en vue à la Radio, celle ci a été peut être l’élément le plus fiable de sa Mclaren. Avec un talent toujours présent mais une motivation en berne avec une lassitude d'un monteur Honda qui fait pire qu'en 2016 , l'Espagnol n'avait plus trop l'envie et on ne pourra pas trop lui reprocher. Cependant il a réalisé de nombreuses performances en course, et ce n'est pas Vandoorne qui dira le contraire.
La Mclaren semblait avoir un ch√Ęssis r√©ussi, lui permettant sur des trac√©s moins acc√®s 'moteur" de se battre dans le top 10, et c'est ce que Alonso a r√©ussi a faire durant bon nombre de Grand prix. Gageons que 2018 ne pourra √™tre que Meilleure avec Renault.-> 7.2/10

16- Stoffel Vandoorne :Comparaison difficile avec l'Espagnol, le Belge a réussi a progresser durant la saison. Bien ralenti par de nombreux soucis mécaniques en début d'année il a semblé plus à l'aise lors de la seconde partie. Si comme Alonso il était bridé par son moteur, il a manqué de Mordant lors des actions en piste. Il parvient cependant à marquer 3 fois des points.. mais sans avoir eu de moments fort durant la saison -> 5.5/10

17- Jolyon Palmer :Son père n'était pas un pilote très rapide, lui même en a pris les gènes. De nombreuses erreurs en course, en essais, en qualifications, il a émergé pendant une séance de qualification , quand il a vu que sa carrière allait se terminer. Réveil trop tardif d'un pilote qui n'aura pas du tout marqué la saison -> 3/10

18- Pascal Wehrlein :Saison dans les profondeur du classement, voiture dépassée et pénalisée par son moteur Ferrari de 2016 , l'allemand n'aura pas fait illusion. il n'aura pas non plus surclassé Ericsson, c'est surement ce qu'on lui reprochera le plus, à moins que le Suédois , bien aidé par ses sponsors et ayant pu bénéficier des améliorations avant l'Allemand..ait eu un avantage, difficile a dire.Mais il n'en reste pas moins que Wehrlein a marqué les points de Sauber en brillant en Espagne à la régulière. Consideré par beaucoup ayant un mauvais comportement en interne,mais avec un talent quand même existant, il sera difficile pour lui de conserver un baquet pour 2018. -> 6/10

19- Daniil Kvyat :S'il marque le dernier point de la saison de Toro Rosso, le meilleur "allié" de Verstappen n'aura pas fini la saison. Inconstant, battu par Sainz régulièrement, des points perdus dans des accrochages stupides avec son équipier , et des départs chaotiques.. beaucoup trop d’éléments à la défaveurs du Russe , et trop pour Toro Rosso, si l'on pense que la rétrogradation de Kvyat a possiblement tué ce pilote en devenir, il n'a pas su montrer que Red bull s'était trompé durant cette saison 2017. -> 4/10

20- Marcus Ericsson : Le fantomatique Su√©dois a pass√© une saison dans l'anonymat quasi complet comme son √©quipier.. mais n'a pas marqu√© le moindre point, bien qu'avantag√© sur le plan relationnel et ch√Ęssis avec des am√©liorations que n'a pas toujours eu son √©quipier. Il n'a pas √©t√© mauvais, mais pas transcendant non plus, et comme pour l'Allemand, difficile de faire beaucoup mieux avec une voiture d√©pass√©e. -> 5/10

21- Pierre Gasly : Trop peu de courses pour donner un niveau , de plus arrivé dans une équipe a court de moteur neuf, et une tonne de pénalité , difficile de déterminer si le Français a été bon ou non.-> na/10
22- Antonio Giovinazzi :Une première course qui lui a donné de bons points, mais une course Chinoise catastrophique qui annule le tout. Trop peu de courses effectuées, impossible de juger.-> na/10

23- Brendon Hartley :Pour les mêmes raisons que Gasly , impossible de juger, mais une course Mexicaine assez propre , et des débuts corrects-> na/10

24- Jenson Button :Une qualification qui a montré que l'Anglais n'avait rien perdu, une blague à la radio, il manque de renvoyer Werhlein à l'Hopital.. -> na/10

25- Paul di Resta : Pilote remplaçant, pas d'essais , il y a pas vraiment grand chose à dire sur la prestation de Di resta en Hongrie.-> na/10

Constructeurs


1- Mercedes :Attendue au tournant sur une possible baisse (enfin) de r√©gime , l'empattement Long a bien failli jouer des tours √† l'√©quipe durant la saison . En d√©licatesse avec les pneus, l'√©curie a travailler sans rel√Ęche pour corriger le soucis et a repris le dessus d√©s la mi saison sur sa rivale(Ferrari). Bien aid√©e aussi par son travail sur la fiabilit√© et une astuce (Tricherie?) sur l'huile de ces moteurs en fin de saison (changement de moteur avant Monza) qui l'a bien aid√© a conserver le leadership, voir le renforcer, elle a su maintenir son objectif, √©loign√©e au passage de la rivalit√© entre ces deux pilotes qu'elle avait pu avoir en 2016. -> 9/10

2- Ferrari :Ferrari a su innover pour remonter dans la hiérarchie, c'est ce qui lui manquait depuis des années et cela a fonctionné. Un temps au niveau de Mercedes , selon les tracés , elle a progressivement perdu du terrain, et la recherche absolue de la performance a été synonyme d'une fiabilité en baisse. Cette fiabilité qui cause a elle seule la chute de l'écurie en seconde partie de saison, les pilotes ayant fait de leur mieux.-> 8/10

3- Red Bull :Ayant du abandonner un concept de suspension peu avant le d√©but de la saison, le Redbull version 13, a connu un d√©but de saison en de√ß√† des esp√©rances, mais par la suite , bien aid√©e aussi par un moteur Renault qui a repris du terrain mais aussi p√©nalis√©e par sa fiabilit√©, elle a pu s'imposer gr√Ęce √† ces deux pilotes ,et surtout √† la r√©guli√®re (Malaysia) durant la saison . De bon augure pour l'ann√©e prochaine.-> 7.5/10

4- Force India :Moyen en hausse des suites d'une belle saison 2016, On attendait Force India au tournant, fa√ßon Jordan en 2000, et si l'une a √©chou√©, ce n'est pas le cas ici . Bien esseul√©e dans sa position de 4eme force , la voiture s'est montr√©e plut√īt constante sur la saison, l‚Äô√©curie a marqu√© des points sur 19 des 20 courses et a plac√© ses deux pilotes dans les points 16 fois.. Malgr√© des tensions entre sa paire de pilote, Force india a su g√©rer cela sur la fin de saison en emp√™chant les deux pilotes de s'attaquer, .. que l'on aime ou pas, cela a port√© ses fruits sur le plan comptable.Un Bilan tr√®s bon donc, et de quoi vivre la vie en Rose. Attention cependant , 2018 risque d'√™tre bien plus compliqu√©e.-> 8.5/10

5- Williams :Si vous vous souvenez de Tyrrell entre 1990 et 1993 , vous pouviez deviner √† l'avance la saison de Williams pour 2017. Avec un ch√Ęssis qui a √©volu√© de mani√®re trop conservatrice sur 4 ans, difficile de ne pas reculer dans la hi√©rarchie.Ce que Williams a donc fait. Fini les podium √† la r√©guli√®re, seuls les petits points semblaient √† la port√© de l'√©curie, la p√©riode de renouveau est donc termin√©e, Paddy Lowe a beaucoup de travail et l'on annonce d√©j√† un chassis 2018 bien diff√©rent.. on esp√®re donc une saison prochaine bien meilleure.. mais avec quels pilotes? -> 5/10

6- Renault :Une année de construction , et une année qui aurait pu être meilleure si l'écurie avait pu avoir deux pilotes au niveau sur la saison. Mais la progression est là, régulièrement en position de viser les points , de plus en plus au niveau de Force India. Il n'aura manqué que la Fiabilité pour viser plus haut. 6eme sur le Fil. -> 6.5/10

7- Toro Rosso :Nouvelle livrée, paire de pilote inchangée, et voiture au niveau en début de saison. Les soucis pilotes ont annulés certains résultats , et l'écurie a rencontré trop de soucis de fiabilité avec le bloc moteur Renault, difficile de penser que cela sera mieux avec Honda, mais l'écurie a coulé en fin de saison, devant utiliser des blocs de début d'année. La perte de Sainz et une paire de rookie n'aura pas aidé. Toro Rosso perds la 6eme place lors de la dernière course.-> 5/10

8- Haas :Jackie Stewart disait que historiquement , la seconde année est la plus compliquée, car l'écurie n'est plus débutante et les objectifs en hausse. Sur le plan comptable Haas s'en sort bien , mais a une fois de plus souffert d'un manque de développement sur la saison , ayant fait reculé l'ecurie au fil de l'année. Les pilotes ont souffert d'une voiture difficile a régler et aux réactions diverses suivant les séances. -> J5.5/10

9- McLaren :Il faudrait séparer en deux , si on prend uniquement Mclaren et le chassis, Mclaren a fait un boulot convenable. Si on prends Honda, la décision de changer la conception à l'intersaison a été fatale.. revenir pratiquement à zéro alors que la concurrence a 4 ans d'expérience a été un coup d'épée dans l'eau . Le moteur n'a pas eu les moyens de se renforcer à cause de sa fiabilité exécrable, entrainant Mclaren dans de gros soucis en interne avec Honda et Alonso , risquant jusqu’à mettre en cause la pérennité de l’écurie Anglaise. Mclaren n'aura pas supporté , et pour maintenir Alonso a donc changé de motoriste pour 2018. Quoi qu'il en soit, après une année 2016 en amélioration, 2017 aura sans doute été l'une des pires saisons de Mclaren en F1.-> 3.5/10

10- Sauber :Conception de 2014 façon williams, paire de pilote très moyenne, un budget certes retrouvé mais un moteur 2016 qui aura plombé , si l'écurie en avait , les espoirs de 2017. Au moins l'écurie ne fini pas sans points . Et a pu profiter de cette saison de calme relatif pour se concentrer sur 2018 , c'est du moins.. ce que l'on peut espérer pour ne pas reproduire un niveau de performance aussi fiable. -> 4/10


Dernière édition par Rin le Lun 27 Nov 2017 10:38, édité 2 fois.



Lun 27 Nov 2017 10:24
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 31 Mar 2015 10:52
Messages: 1085
Message 
Alors en global sur la saison pour commencer : J'ai trouv√© le d√©but de saison tr√®s plaisant, puis j'ai d√©croch√© au fur et √† mesure que Vettel l√Ęchait l'affaire.
J'ai loupé les dernières courses, et à priori je n'ai pas loupé grand chose.

Pilotes


1- Lewis Hamilton : Grosse saison, pas grand chose à en dire, très peu d'erreur, bravo! -> 10/10

2- Sebastian Vettel : Pour moi il a fait une saison horrible, avec énormément d'erreurs et de gestes discutables. On pourra lire souvent "il a réussi à se battre contre Mercedes" mais selon moi il avais une voiture capable d'aller chercher le titre. Incompréhensible. -> 3/10

3- Valtteri Bottas : C'est plut√īt une bonne premi√®re saison dans un top team. Il a remport√© ses premi√®res victoires et n'est pas si loin de son co√©quipier en terme de points. -> 7/10

4- Kimi Räikkönen : Une saison transparente de plus. -> 5/10

5- Daniel Ricciardo : C'est vraiment un pilote solide et fiable. -> 7/10

6- Max Verstappen : Alors selon moi il a fait une très grosse fin de saison et a pris le dessus sur son coéquipier. À voir si Red Bull lui donnera un jour le matériel pour lutter pour le titre. -> 9/10

7- Sergio Pérez : Superbe saison pour les deux hommes en rose. Leurs luttes ont parfois dépassés les bornes mais c'était top à suivre. -> 8/10

8- Esteban Ocon : Très belle saison pour Ocon, il a fini par être régulièrement devant son coéquipier. Il va falloir confirmer. -> 8/10

9- Carlos Sainz Jr. : Il m'a laissé une bonne impression, mais j'ai du mal à voir ce qu'il veut faire avec sa carrière. -> 7/10

10- Nico Hulkenberg : Ça a fait du bien à Renault d'avoir un pilote solide. -> 8/10

11- Felipe Massa : La seconde saison de trop. :) -> 4/10

12- Lance Stroll : Il ne m'a vraiment pas convaincu cette année -> 4/10

13- Romain Grosjean : Pénible Grosjean. Je plus en plus pénible. Il a fait le boulot mais pas toujours de bonne volonté. -> 5/10

14- Kevin Magnussen : Saison contrast√©e. D'un c√īt√© Haas a la chance d'avoir deux pilotes maintenant, mais d'un autre KM s'est souvent fait remarquer pour des b√™tises. -> 5/10

15- Fernando Alonso : Je l'ai trouvé un peu la tête ailleurs cette année. -> 6/10

16- Stoffel Vandoorne : Après un début de saison difficile, il commence doucement à se mettre au niveau. Mais c'est vraiment un cadeau empoisonné dans ces conditions. -> 6/10

17- Jolyon Palmer : Bon débarras. -> 1/10

18- Pascal Wehrlein : J'ai trouvé sa saison super décevante, il est loin d'avoir donné une image de futur crack. -> 4/10

19- Daniil Kvyat : J'ai trouvé qu'il a effectué une mémorable non saison. -> 0/10

20- Marcus Ericsson : Il a fait une saison plut√īt honn√™te. Surprenant. -> 6/10

21- Pierre Gasly : Je ne le note pas, il a participé à quelques séances d'essais en vue de la saison 2018. -> x/10

22- Antonio Giovinazzi : Il a su se montrer crédible comme candidat à un baquet. -> 7/10

23- Brendon Hartley : Je ne le note pas, il a participé à quelques séances d'essais en vue de la saison 2018. -> x/10

24- Jenson Button : Sa participation au grand prix de Monaco a tout changé dans ce championnat. LE pilote de l'année. -> 10/10

25- Paul di Resta : C'est bien parce qu'il fallait faire tourner la voiture. -> x/10

Constructeurs


1- Mercedes : Ils ont écrasés la concurrence malgré une voiture qui n'avais pas forcément l'avantage, n'ont plus leur problème de pilotes, bref, saison impeccable.-> 10/10

2- Ferrari : On y a vraiment cru en début d'année, mais les deux pilotes n'ont pas été à la hauteur. -> 6/10

3- Red Bull : Je reste impressionné par leur capacité à gagner des courses malgré un matériel à la traine. Quelle équipe. -> 7/10

4- Force India : Le maximum pour cette équipe. Franchement ça force le respect. -> 9/10

5- Williams : On peut se demander o√Ļ le team serait avec deux meilleurs pilotes. -> 6/10

6- Renault : D'un c√īt√© c'est d√©cevant de les voir seulement l√†, d'un autre ils continuent de progresser √† bon rythme. -> 6/10

7- Toro Rosso : Stratégiquement, laisser partir Sainz, le seul pilote capable de scorer, c'était idiot. Ils en perdent la 6eme place sur la dernière course. -> 3/10

8- Haas : Même avec deux pilotes qui scorent, ils ne sont pas bien haut. Mais bon ce n'est que la seconde saison et ils sont toujours dans le wagon des points. Ne l'oublions pas ! -> 5/10

9- McLaren : L'année prochaine nous dira si c'est vraiment le Honda qui pose le plus de problèmes à McLaren. Pour moi le team n'est que l'ombre de lui même et a perdu son identité. -> 1/10

10- Sauber : Le point positif c'est que l'équipe n'est pas si loin. -> 2/10


Lun 27 Nov 2017 10:27
Profil
Pilote F3
Pilote F3
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 13 Avr 2013 11:15
Messages: 210
√āge: 30
Message 
MON BILAN DE LA SAISON 2017 de F1


Récap de mes notes
4 pour l'Australie
6 pour la Chine
7 pour Bahrein
3 pour la Russie
6 pour l'Espagne
4 pour Monaco
7 pour le Canada
8 pour l'Azerbaidjan
4 pour l'Autriche
7 pour la Grande Bretagne
5 pour la Hongrie
5 pour la Belgique
4 pour l'Italie
6 pour Singapour
7 pour la Malaisie
4 pour le Japon
8 pour les Etats-Unis
7 pour le Mexique
7 pour le Brésil
2 pour les Emirats

Moyenne Saison 2017 : 5,55/10

Meilleure course : Azerba√Įdjan Bakou 8/10
Pire course : Emirats Abu Dhabi 2/10

Conclusion : Un bilan par terrible tout juste la moyenne et bien réelevé par des courses comme les USA et Bakou.
A l'inverse on aura eu beaucoup de purges : Russie, Emirats et dans une certaine mesure Monaco, Australie, Japon, Italie.

Grosse déception car ce n'est pas la qualité du circuit qui a fait la course, en témoigne les notes basses du Japon à Suzuka et de SPA en Belgique.
A l'inverse Bakou aura été la grosse surprise sur un tracé qui promettait pas grand chose.

Des courses trop soporifique, le manque de prise de risque, les stratégies frileuses des écuries, l'écart trop important entre les monoplaces et le manque de suspens sur la fin, combiné à des circuits ou seuls le DRS permettait des dépassements moches a contribué à cette saison médiocre. De toute façon même sur les beaux circuit le DRS enlève du charme car forcement un pilote va depasser ou c'est facile. Ce qui explique que des circuits moches s'en tirent mieux que certains circuits de pilotage.
Certains pilotes qui n'ont rien √† faire l√† et des seconds couteaux ou toutou en co√©quipier n'ont pas am√©lior√© le bilan de cette saison. Ni les magouilles dans les √©quipes pour favoriser un pilote N¬į1.

Les points forts auront quand meme été le duel entre Mercedes (Hamilton) et Vettel (Ferrari) durant les 2/3 de la saison avec des petits moments forts. Quelques belles manoeuvres, 2 GP à ne pas oublier, Bakou et les USA. Et de jeunes pilotes prometteurs pour l'avenir (Ocon, Verstappen). Et c'est tout :noel:

Mes notes pilotes et écuries

Mercedes : 8,5/10 Une saison finalement bien maitrisée avec un duel Ferrari pourtant compliqué à la base. Une fiabilité bien présente, une voiture méga rapide en qualification, très compétitive en course. Et peu d'erreurs de leur part 8-)

Hamilton : 8,5/10 Le meilleur pilote du plateau 8-) . Le meilleur de loin en qualification bien aidé par sa voiture. Excellent en maitrise en course quand il s'envolait au départ, mais combatif quand il a s'agit d'effectuer des remontées. Peu de déchets, franchement rien à dire pour son titre de champion même si ça manquait de vrais passes d'armes :twisted:
L'atout N¬į1 Mercedes

Bottas : 5/10 A jou√© le r√īle de co√©quipier mod√®le, toutoufi√© apr√®s quelques courses :lol: il aura bien aid√© Hamilton et l'√©curie Mercedes pour les gros points constructeurs.
Quand à ses ambitions personnelles, elles ont été anéanties par la stratégie McLaren pour favoriser un Lewis qui le dominait allègrement et par des performances en course parfois bien décevante (manque de rythme, pas assez agressif). il termine néanmoins 3ème au championnat.
A souligner son comportement exemplaire. Le caniche modèle :noel:
Pour moi il n'a pas sa place chez Mercedes vu son niveau décevant et surtout son mental...

Ferrari : 6/10
L'année ou Ferrari pouvait aller chercher le titre constructeur et surtout pilote. Et que dire, une voiture excellente (rapide, chassis remarquable), un Vettel talentueux et agressif déjà champion du monde par le passé, un pilote comme Kimi expérimenté, une fois champion du monde. Tout semblait partir pour le mieux surtout dans la premiere moitié du championnat.
Et finalement Ferrari se sera coulé tout seul :lol: , avec une fiabilité trop médiocre, avec des erreurs de pilotage et de stratégie. La 2ème partie de saison a été un calvaire après une première partie de rêve. La voiture a semblé quand même moins bonne sur la fin qu'au début.

Vettel : 7,5/10
Rapide, exploitant √† merveille la Ferrari, d'une agressivit√© incroyable pour gagner les courses. Il √©tait l'atout N¬į1 de Ferrari et avec sa super voiture √ßa a pay√© en premi√®re partie de saison.
Malheureusement entre problèmes de fiabilité, des erreurs de pilotage de sa part sans doute dues à un trop plein d'agressivité, un manquer de lucidité quand la situation se tendait au championnat, et la faute à pas de chance parfois. Il a du rendre les armes :twisted:
On retiendra par contre un comportement pas toujours exemplaire mais c'est un gagneur. Il reste le leader de la scuderia.

Raikkonen : 5/10
Beaucoup poissard en début de saison, il est devenu de plus en plus performant au fur et à mesure mais on a jamais retrouvé le grand Raikkonen.
Quatrième au championnat il a quand même fait preuve d'une assez bonne régularité dans les points et a pu chercher quelques podiums. C'est bien maigre.
Comme Bottas toutoufié par Ferrari il a été un bon coéquipier. Son rythme en course pouvait varier du très bon à très médiocre. A fait preuve de peu d'agressivité et de beaucoup de prudence je trouve :!:
Pour moi il n'a pas sa place chez Ferrari vu son niveau mais bon 2018 sera sa dernière année.

Red Bull : 5/10
A connu beaucoup trop de problèmes de fiabilité et une voiture trop mal fichu au départ pour viser la gagne.
Néanmoins sur la fin du championnat, la voiture est devenue plus compétitive et ca devenait plus intéressant avec leur 2 très bon pilotes.

Riccardio : 7/10
Un pilotage très propre. Capable d'être agressif quand il fallait. Avec une voiture loin d'être la meilleure a été chercher une victoire, un podium et souvent de gros points quand la fiabilité était là. Nous a montré aussi quelques beaux dépassements lors de remontées.
On notera juste une fin de saison cata avec la fiabilité disparue et les pénalités à foison, et un mental un peu touché chez Red Bull qui lui préfère Verstappen pour l'avenir.
Un pilote qu'on aimerait voir plus haut, chez Ferrari ou Mercedes.

Verstappen : 7,5/10
Une première partie de saison poissarde au possible, avec une fiabilité dégueulasse.
Mais une super deuxième partie de saison ou il a été chercher 2 victoires et un podium. Offensivement capable de faire de grande chose. Un pilote spectaculaire et jeune qui est l'avenir de la discipline. S'est beaucoup mieux maitrisé cette saison.
Il est partit pour rester chez Red Bull et esperont une voiture digne de ce nom.

Force India :
7/10 La 4√®me force du plateau gr√Ęce √† une voiture tr√®s rapide et fiable. Son chassis correct mais insuffisant ne lui a pas permis de menacer les Red Bull, ni d'aller chercher une victoire cette saison.
Mais pour cette petite écurie c'est déjà une belle performance :-o

Perez : 7/10
Une bonne saison, très régulière. Pas grand chose à dire il termine 7ème devant son coéquipier. A beaucoup appris à se maitriser. Mérite une meilleure voiture.

Ocon : 8/10
Pour un rookie il mérite une belle note, très régulier, il a souvent dominé son coéquiper bien plus expérimenté. Une conduite propre, et intelligente.
L'avenir de la F1 aussi pourquoi pas une grande écurie bientot.

Renault : 5/10
Une voiture décevante trop souvent minée par des problèmes de fiabilité moteur. Ils ont réussi à chopper la 6ème place sur le fil.

Hulkenberg : 6/10
Sans s'être montré très impressionnant il a essayé de faire du mieux possible pour rapporter les points quand la fiabilité était là. J'aurai espéré mieux de lui. Difficile du coup de prétendre à une grosse écurie.

Sainz : 7/10
Difficile de juger son arrivée chez Renault ou il aura lui aussi mangé la fiabilité en remplacement de Palmer mais une grosse saison chez Toro Rosso qui lui permet une 9ème place de haut vol. Avec lui Renault dispose de 2 bons pilotes.

Palmer : 3/10 Seul satisfaction il n'aura jamais commis de grosses bourdes. Mais en terme de performance un des pires pilote du plateau. Complètement largué par rapport à son coéquipier. Il n'a rapporté que 8 petits points. Il a quitté la F1 et c'est tant mieux.

Williams : 5,5/10 Une voiture rapide mais en galère dans les virages et en gestion des pneus. Mais la 5ème place au championnat c'est pas mal.

Massa : 5,5/10 Pour sa dernière saison, il a rapporté les points nécessaires et a fait mieux que son jeune coéquipier. Mais n'a pas brillé pour autant et a aussi souffert de la fiabilité.
Une retraite méritée :noel:

Stroll :
3,5/10 Reste une énigme, il finit pas loin de Massa en termes de points mais sur certaines course il était tellement loin.... Pas de grosses erreurs à signaler mais un rythme en course et qualification parfois très inquiétant :-o

Toro Rosso : 4/10
Que dire une voiture intéressante en début de saison qui n'a pas évolué et qui n'arrivait plus qu'à se battre avec les sauber en fin de saison.
Avec Honda en motoriste l'année prochaine on va rire :lol:

Sainz : 7/10
Difficile de juger son arrivée chez Renault ou il aura lui aussi mangé la fiabilité en remplacement de Palmer mais une grosse saison chez Toro Rosso qui lui permet une 9ème place de haut vol. Sa promotion chez Renault est logique :)

Kvyat : 4/10
Largué par rapport à son coéquiper, il n'a jamais fais de grosses fautes et on lui laissera l'excuse du moral sérieusement touché après son éviction de Red Bull.
Il sera remplacé en cours de saison avec Sainz promu chez Renault par le duo Gasly Hartley. Dur dur un peu d'empathie pour lui.

Gasly : 4/10
Pour son arrivée il s'est montré volontaire mais brouillon dans son pilotage. Avec une voiture en perdition ce n'était pas l'idéal. A voir la saison prochaine.

Hartley : 4/10
RAS, ne me semble pas avoir un grand talent de pilotage... A voir la saison prochaine

Haas : 3,5/10
Une voiture trop souvent insuffisante et qui a marqué le pas dans la saison. Toujours des problèmes de fiabilité et de freins (et de gommes :noel: )

Grosjean : 4/10
On l'aura plus vu pour raler cette saison que pour son pilotage. il n'aura pas vraiment brillé. M'a beaucoup déçu.

Magnussen : 3,5/10
Un peu moins bon que Grosjean et un comportement en piste toujours très limite... Décevant aussi.

McLaren : 2/10
Pour une écurie de cette trempe cette saison aura été un terrible calvaire.
Le moteur Honda merdique à souhaite avec zéro puissance et zéro fiabilité explique l'avant dernière place constructeur.
Le chassis bien amélioré a toutefois permis à l'écurie de se replacer un peu dans les points dans la seconde partie du championnat.

Alonso : 5/10
Que dire, il a essayé de faire au mieux mais le nombre d'abandon ahurrisant a eu raison de son moral. Il finit à peine devant son coéquipier avec son Mctracteur
On espère le voir briller l'an prochain

Vandoorne : 4/10
Décevant au départ tellement il était largué par rapport à son coéquiper en plus de ses erreurs stupides, il s'est bien repris dans la 2ème partie du championnat au point de rivaliser avec Alonso.

Sauber : 1/10
Une poubelle roulante que dire... N'a jamais pu menacer personne sauf eventuellement les McLaren au début du championnat et les Toro Rosso sur la fin.

Wherlein : 5/10
Difficile de noter un pilote dans une telle épave. Ramène quand meme des points et a largement dominé son coéquipier. Mérite une meilleure écurie.

Ericsson : 3/10
Un pilote bien trop lent et bien trop sage :D


Lun 27 Nov 2017 23:23
Profil
Pilote d'essai
Pilote d'essai
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 25 Nov 2013 17:44
Messages: 795
√āge: 26
Message 
Pilotes


1- Lewis Hamilton : Une saison sans concurrence ni équipier, contrairement à l'an dernier. L'objectif est atteint tranquillement, puisque pour Lewis la bataille n'aura duré que jusqu'au Canada. Toujours une référence en qualifications, je retiendrai de sa saison sa passe d'armes avec Alonso au Mexique, comme au bon vieux temps. Son seul duel de l'année dans une saison bien trop tranquille pour être mémorable. -> 8/10

2- Sebastian Vettel : Seb a tout donn√© pour combler le d√©ficit de performance face √† son rival, et il a pu faire illusion pendant une partie de la saison gr√Ęce √† une r√©gularit√© sans faille. Mais la t√Ęche √©tait malheureusement perdue d'avance et le trio Singapour-Malaisie-Japon a fini d'enterrer le peu d'espoir qu'il restait. Combatif dans ses duels et ses nombreuses remont√©es, il a fait le spectacle, mais en a parfois trop fait et a commis des erreurs. -> 8/10

3- Valtteri Bottas : Une nouvelle √©curie et un triple champion du monde comme √©quipier, la t√Ęche s'annon√ßait ardue cette ann√©e. Relativement correct en d√©but de saison, il a ensuite sombr√© dans l'anonymat et s'est fait √©craser. Sa victoire √† Abu Dhabi est peut √™tre discutable, mais je vais lui laisser le b√©n√©fice du doute pour cette fois. Dans le cas contraire, c'est fini pour lui. -> 6/10

4- Kimi Räikkönen : Parfois correct, parfois médiocre, rarement flamboyant, Kimi est resté fidèle à lui même. Un rythme insuffisant, et un manque de niaque flagrant. Une belle qualif à Monaco, une belle course à Silverstone. Ca a l'air de suffir à Ferrari. -> 5,5/10

5- Daniel Ricciardo : Peu de surprises du c√īt√© de Dani cette ann√©e : solide, constant, et impitoyable dans ses d√©passements, le meilleur dans cet exercice. Malheureusement sa chance l√©gendaire a commenc√© √† s'effriter au fur et √† mesure que la saison avan√ßait, et l'arriv√©e √† maturit√© de son √©quipier n'a pas fait pencher la comparaison en sa faveur. Toujours un top pilote, mais il ne faudrait pas qu'il s'√©ternise trop chez Red Bull. -> 7,5/10

6- Max Verstappen : Une poisse tout aussi impressionnante que sa vitesse cette année, il a quand même eu la chance de montrer son niveau en fin de saison, et ça n'a pas fait rire ses adversaires. Sur un nuage entre la Malaisie et le Mexique, des débuts de courses sensationnels au Canada et à Baku avant d'abandonner, il ne lui manque qu'une voiture qui vise le titre, et Toto en perdra les cheveux. -> 9/10

7- Sergio P√©rez : 100 points pour Sergio, une valeur s√Ľre du peloton depuis un petit bout de temps. Cette ann√©e n'a pas √©t√© si simple pour lui avec un √©quipier surprise qui a fait mieux que lui tenir t√™te. C'est bien, au moins √ßa l'a tenu √©veill√© et sur ses gardes. Autrement il se serait s√Ľrement bien emmerd√©. -> 7,5/10

8- Esteban Ocon : Difficile d'imaginer en début de saison que le Français serait aussi solide et convaincant. Régulièrement dans les roues de Perez en début de saison, puis régulièrement devant vers la fin, j'attends de voir s'il va continuer dans ce sens l'an prochain. Dans tous les cas, cette année a été plus que réussie. Chapeau. -> 8,5/10

9- Carlos Sainz Jr. : Une saison positive pour Carlos, malgré plusieurs erreurs très évitables, notamment au premier tour de certaines courses. Une P6 mémorable à Monaco, un meilleur résultat en carrière à Singapour et quelques très bons résultats, il a marqué la grande majorité des points de Toro Rosso. Son passage chez Renault a été convaincant dès le départ, et le duel face à Hulkenberg sera des plus intéressants l'an prochain. -> 7/10

10- Nico Hulkenberg : Longtemps le seul représentant de l'écurie Renault, Hulk a fait le boulot solidement en étant à plusieurs reprises le meilleur des autres, mais a été malchanceux lors de ses meilleures opportunités, comme tout au long de sa carrière. Toujours pas de podium pour lui, une anomalie qui dure. -> 7/10

11- Felipe Massa : Felipe va avoir droit à un repos bien mérité, après 16 ans au plus haut niveau. Sa dernière saison a eu évidemment son lot de poisse, une poisse qui le suit depuis toujours. Russie, Espagne, Canada, Mexique, et évidemment le podium promis à Baku, voire même une victoire qui aurait été historique. Il part la tête haute après une performance exemplaire à domicile, et un dernier point à Abu Dhabi. Obrigado Felipe. -> 7/10

12- Lance Stroll : Une √©nigme √† lui tout seul, compl√®tement perdu en qualifications, √† la tra√ģne en course, il est rentr√© 7 fois dans les points soit moiti√© moins que son √©quipier. A partir de l√† son bilan comptable est plus que flatteur, et √† part une qualif aussi improbable qu'impressionnante √† Monza, il n'y a franchement pas grand chose √† retenir de sa saison. Merci Papa. -> 4/10

13- Romain Grosjean : Malgré quelques bons résultats en Autriche et en Belgique, et une domination globale de son équipier, on retiendra surtout de Grosjean ses pleurs constants à la radio ainsi que ses sorties de piste en essais libres. Un bilan correct, mais insuffisant néanmoins pour justifier son melon énorme. Sa chance de signer dans un top team est définitivement passée. -> 6/10

14- Kevin Magnussen : Très bon en Chine et à Baku, il n'a pas grand chose d'autre à faire valoir cette saison. Entre accrochages, manoeuvres dangereuses et autres "Suck my balls", il a au moins su se faire remarquer à sa façon. -> 4/10

15- Fernando Alonso : Le meilleur pilote du monde a v√©cu une saison ridicule au possible, dans une brouette m√™me pas fiable, et pourtant il a montr√© des choses qu'on croyait impossibles. Entre autres, une Q3 extraterrestre √† domicile, de multiples batailles face √† des voitures bien plus rapides, une le√ßon de pilotage donn√©e au champion du monde √† Mexico, et 3 arriv√©es dans les points cons√©cutives pour cl√īturer une saison qui, √† d√©faut d'avoir soign√© ses statistiques, a montr√© qu'il √©tait bien le n¬į1 en F1. Prions pour que la McLaren Renault soit √† la hauteur de son talent. -> 9/10

16- Stoffel Vandoorne : Une saison piégeuse au possible pour Vandoorne qui a coulé pendant la première moitié de saison. Il a ensuite montré des très jolies choses et a justifié son potentiel, avant de retomber dans l'anonymat en fin de saison. La saison prochaine sera plus révélatrice de son niveau. -> 6/10

17- Jolyon Palmer : Une bien mauvaise blague que nous a fait Renault cette année. Déjà bien faible l'an dernier, il a réussi à faire encore pire cette saison. On mettra à son crédit qu'il a réussi à s'accrocher très longtemps à son baquet. -> 2/10

18- Pascal Wehrlein : Wehrlein a commenc√© sa saison √† Bahrain avec une 11e place impressionnante, puis en Espagne il a brill√© de mille feux. Malheureusement apr√®s √ßa, plus grand chose √† noter. La Sauber a sombr√© certes, mais il n'a pas domin√© Ericsson comme il aurait d√Ľ le faire, et c'est tr√®s √©tonnant. Du g√Ęchis. -> 6/10

19- Daniil Kvyat : Une belle énigme lui aussi, capable de belles choses dans le passé, puis totalement éteint depuis sa rétrogradation. Il n'a pas eu le mental pour prouver ce qu'il valait encore, et cette saison aura été un chemin de croix pour lui. Son éviction est logique. -> 3,5/10

20- Marcus Ericsson : Assez étonnant ce Marcus, toujours en F1 malgré un niveau bien trop juste. En même temps il était censé se faire écraser par Kobayashi, Nasr et Wehrlein, et il a à chaque fois bien mieux résisté que prévu. Je pense néanmoins qu'il serait temps de laisser la place à un peu plus de talent. -> 5/10

21- Pierre Gasly : Difficile de juger Gasly sur cette fin de saison, mais je dois dire que j'en attendais un peu plus. Assez loin des points à chaque fois, et pas réellement devant Hartley. On verra l'an prochain. -> /10

22- Antonio Giovinazzi : Très solide en Australie, et très décevant en Chine, le bilan de Giovinazzi est mitigé. -> /10

23- Brendon Hartley : La surprise que personne n'attendait, je retiens une belle qualif au Mexique avant sa pénalité. Parti en fond de grille à chaque course, il ne pouvait évidemment pas faire grand chose. -> /10

24- Jenson Button : Un plaisir de l'avoir revu sur la grille, et une Q3 d'entrée pour montrer que les grands pilotes s'adaptent à toutes les situations. Par contre sa manoeuvre sur Wehrlein n'avait rien de grand, dommage. -> /10

25- Paul di Resta : Sorti de sa cabine de commentateur au dernier moment, il a fait ce qu'il pouvait et c'était loin d'être ridicule. -> /10

Constructeurs


1- Mercedes : Ca fait maintenant 4 ans qu'ils ont plié le sport, et c'est tout à leur honneur. Cette saison a été moins dominatrice que les précédentes, avec les risques pris sur la W08 qui l'ont rendu capricieuse par moments, et le retour au niveau de Ferrari, mais l'écart est encore très important. Si Lewis n'avait pas dormi en Russie et à Monaco, ou si son souci improbable de Baku n'était pas arrivé, personne n'aurait parlé de lutte pour le titre cette saison. -> 9,5/10

2- Ferrari : On peut dire que Ferrari est dans la bonne direction, quand on voit o√Ļ ils √©taient les ann√©es pr√©c√©dentes. C'est un vrai pas en avant, et c'est peut √™tre une lueur d'espoir pour l'an prochain. Cependant 2017 ressemblait plus √† une saison de transition, avec une voiture capable de gagner sur certains circuits, mais globalement encore bien derri√®re, qui plus est avec une fiabilit√© qui fait d√©faut. Il suffit de voir Bottas terminer √† 12 points seulement de Vettel pour se rendre compte que le titre est encore une utopie pour le moment. -> 7,5/10

3- Red Bull : Le meilleur duo de pilotes en F1, un meilleur d√©partement strat√©gie que Ferrari et Mercedes, peut √™tre la meilleure capacit√© de d√©veloppement sur une saison, Red Bull a des arguments √† faire valoir. Ils l'ont montr√© en gagnant des courses √† la r√©guli√®re en fin de saison, mais dans l'ensemble le chemin est encore tr√®s long. Et la fiabilit√© inacceptable s'ils veulent esp√©rer jouer les premiers r√īles. -> 6,5/10

4- Force India : Hormis Mercedes qui a le plus gros budget et une avance technologique conséquente, voici l'équipe la plus impressionnante du plateau. En progression constante depuis sa création en 2008, capable de battre des équipes 2 fois plus riches qu'elle, jamais tentée de se prostituer en vendant ses baquets aux plus offrants, le respect que j'ai pour cette équipe est sans limites. Chaque année je me dis qu'ils ne peuvent pas faire mieux, et chaque année ils me prouvent le contraire. Donc pour l'an prochain je dis rien, je les laisse faire. -> 9/10

5- Williams : Pauvre Frank, condamné à voir sa glorieuse équipe mourir à petit feu. Tout ce que j'ai dit concernant Force India, je peux dire le contraire pour Williams. En roue libre depuis 2014, incapable de maintenir un développement en cours de saison, et comme si vendre un baquet ne suffisait pas, l'équipe a décidé de vendre le 2e l'an prochain. Prête à mettre n'importe qui dans la voiture juste pour un peu d'argent, pathétique. Tout le monde n'a pas le talent de Force India. Pauvre Frank... -> 4/10

6- Renault : La progression est correcte depuis l'an dernier, le recrutement de Hulk est une très bonne affaire, le potentiel est là pour être ambitieux les prochaines saisons. Cependant la note est sévère, car avoir conservé un plot dans la 2e voiture pendant les 3/4 de la saison, c'est indigne de cette équipe, ça a véhiculé un message d'amateurisme que je n'ai pas aimé, et ça a sabordé leur classement. Mais avec l'arrivée de Sainz, les perspectives sont bien meilleures. -> 5,5/10

7- Toro Rosso : Difficile d'émettre un avis sur Toro Rosso, sachant qu'ils n'ont pas vocation à être ailleurs que là ou ils sont. On teste les jeunes, on les place ou on les dégage, et basta. On voit ceux qui marquent les points (Sainz), on voit ceux qui rament (Kvyat), et on en prend des nouveaux. Cependant je dois avouer qu'avec le duo de pilotes et le moteur de l'an prochain, je n'attends franchement pas grand chose de leur part. On verra bien. -> 5/10

8- Haas : La première saison était un peu trop bonne, du coup les attentes étaient certainement trop hautes pour Haas. Au moins ils ont mis un pilote dans la 2e voiture, et malgré tout ce qu'on peut lui reprocher, il a marqué des points. C'est le point positif. Le point négatif, c'est Romain qui pleure, le développement, et aussi Romain qui se crashe en essais. Et qui pleure. Suck my balls, honey. -> 5/10

9- McLaren : Dans ce cas pr√©cis, j'ai plut√īt envie de mettre deux notes, parce que m√™me si le naufrage est collectif, Honda est quand m√™me un peu plus responsable que McLaren dans l'affaire. Donc Honda un point parce qu'il ont quand m√™me fait un moteur, mais pas plus parce qu'il marchait pas. Et McLaren √ßa reste tr√®s d√©cevant pour une √©quipe qui fut un top team y a pas si longtemps, mais le ch√Ęssis a montr√© qu'il √©tait pas si mauvais que √ßa. N√©anmoins, tout ce qu'on retiendra de cette saison, c'est... Monsieur Alonso. -> McLaren - 5/10, Honda - 1/10, Moyenne - 3/10

10- Sauber : Depuis le d√©part de Peter Sauber, cette √©quipe n'a plus d'√Ęme et ce n'√©tait qu'une question de temps avant qu'ils ne se retrouvent en fond de grille. Ce qui est triste, c'est qu'ils y sont tous seuls. Mais le nouveau partenariat avec Alfa Romeo et l'arriv√©e de Leclerc sont de tr√®s bonnes nouvelles, et on peut esp√©rer que Sauber remontera un peu la pente et se battra avec les proies faciles que risquent d'√™tre les Toro Rosso et autres Williams. -> 3/10

_________________
Image


Dernière édition par Cornaboyzzz le Lun 18 Déc 2017 16:13, édité 1 fois.



Mar 28 Nov 2017 03:18
Profil
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Juil 2011 16:50
Messages: 17427
√āge: 22
Localisation: La Roche Vineuse (71) / Genève
Message 
Tu feras une moyenne de tout à la fin, paolo ? :)

_________________
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."


Mar 28 Nov 2017 09:32
Profil
Paquito
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 10 Avr 2013 14:13
Messages: 3098
√āge: 18
Localisation: Pélussin (42), Grenoble (38)
Message 
J'y ai pensé oui :wink:

_________________
Image
#JB17


Mar 28 Nov 2017 10:13
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 20 Sep 2013 18:29
Messages: 1093
√āge: 29
Message 
Thrustmaster a écrit:
Tu feras une moyenne de tout à la fin, paolo ? :)


Je vais faire mon chieur, mais en tant que statisticien, il faudrait indiquer plut√īt la m√©diane :mrgreen:

_________________
Image


Mar 28 Nov 2017 21:42
Profil
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Juil 2011 16:50
Messages: 17427
√āge: 22
Localisation: La Roche Vineuse (71) / Genève
Message 
Je ne suis pas trop fan de la médiane je dois dire. ^^

_________________
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."


Mar 28 Nov 2017 21:46
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 20 Sep 2013 18:29
Messages: 1093
√āge: 29
Message 
Thrustmaster a écrit:
Je ne suis pas trop fan de la médiane je dois dire. ^^


Disons que les deux peuvent être interessants et se completer et la médiane permet d'enlever les résultats ou chiffres exceptionnels. Si j'étais motivé, je pourrais faire des stats ( et si je me rappelle de la programmation ^^)

_________________
Image


Mar 28 Nov 2017 21:56
Profil
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Juil 2011 16:50
Messages: 17427
√āge: 22
Localisation: La Roche Vineuse (71) / Genève
Message 
A la rigueur oui, avoir les deux, mais juste la médiane... Après faut la calculer et là c'est un poil plus chiant. :mrgreen:

_________________
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."


Mar 28 Nov 2017 22:11
Profil
Alonso ze best
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Avr 2010 09:56
Messages: 14364
√āge: 22
Localisation: Amboise (37)
Message 
Si on avait un peu plus de votes, le mode serait encore plus intéressant :mrgreen: #jaimelesstats

_________________
#CiaoJules
#RideOnKentuckyKid


Mer 29 Nov 2017 10:10
Profil Site Internet
Paquito
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 10 Avr 2013 14:13
Messages: 3098
√āge: 18
Localisation: Pélussin (42), Grenoble (38)
Message 
T'as qu'à voter alors :mrgreen:

Pilotes


1- Lewis Hamilton : Champion logique, même si j'aurais préféré voir Vettel titré. Pas grand chose à dire sur lui, en réalité il m'a surtout impressionné en qualifications (genre Montréal). -> 8,5/10

2- Sebastian Vettel : Qu'est-ce que j'aurais aim√© le voir champion du monde ! J'esp√®re que ce n'est que partie remise. La derni√®re fois qu'il a fini vice-champion, il a encha√ģn√© avec 4 titres :mrgreen: Tr√®s bonne saison de sa part, largement devant Kimi, √ßa se voit qu'il s'est battu et qu'il a tent√© le tout pour le tout, parfois un peu trop. La tourn√©e asiatique lui aura √©t√© fatale, mais √ßa m'a fait plaisir de le revoir comme √ßa. C'est marrant, parce que je le d√©testais √† l'√©poque Red Bull. -> 8/10

3- Valtteri Bottas : J'ai été déçu par Bottas, même si au final je ne m'attendais pas à le voir rivaliser avec Hamilton. Il a montré de belles choses, notamment en qualifs, mais en course il manque beaucoup trop d'agressivité, il ne sait pas vraiment défendre. Il doit faire mieux en 2018, sinon Ocon se fera une joie de prendre sa place. -> 6,5/10

4- Kimi R√§ikk√∂nen : Je ne comprends pas pourquoi Ferrari s'obstine √† le garder. C'est √©vident, je ne peux pas lui cracher dessus au vu de son palmar√®s, mais pour moi il aurait d√Ľ partir depuis un moment... Pas de rythme, pas d'agressivit√©, second pilote. Quelques courses sortent du lot, notamment Monaco qu'il aurait d√Ľ gagner, mais en globalit√© sa saison est plus que moyenne et sa 4√®me place est un peu chanceuse. -> 6/10

5- Daniel Ricciardo : Je vais essayer d'être objectif, c'est mon pilote préféré. Pour moi il a prouvé une nouvelle fois qu'on pouvait compter sur lui quand la voiture marchait. Un peu d'opportunisme et parfois de chance, mais ses dépassements sont toujours un régal. Attention tout de même à la montée en régime de Verstappen, qui lui a parfois causé du tort. -> 7,5/10

6- Max Verstappen : C'était un pilote que je n'aimais pas en 2016 à cause de son comportement, pourtant je l'ai adoré cette année. Il a connu un début de saison catastrophique mais dès que la voiture marchait, c'était payant. 2 victoires plus que méritées, au niveau de Ricciardo, il faut vraiment que la prochaine Red Bull soit fiable. Il peut faire très mal. -> 8/10

7- Sergio P√©rez : Pour la deuxi√®me ann√©e cons√©cutive, P√©rez est le seul pilote hors top-team √† marquer au moins 100 points. √áa prouve sa constance et son talent. Parfois un peu malmen√© par Ocon, il l'a plut√īt domin√© malgr√© leurs frictions. Comme Ocon, il a bien profit√© de la fiabilit√© exceptionnelle de sa voiture et ce n'est pas un hasard de le voir si bien class√©. 27 ans c'est encore jeune, il m√©rite mieux ! -> 8/10

8- Esteban Ocon : Peut-√™tre surnot√©, pour moi Ocon est la r√©v√©lation de l'ann√©e, je ne l'aurais jamais imagin√© √† un tel niveau de performance. Et c'est tant mieux, cocorico :mrgreen: Il a su faire jeu √©gal avec P√©rez, pourtant bien exp√©riment√©. Une fiabilit√© incroyable, une tr√®s bonne r√©gularit√©, que demander de mieux ? Le prochain pilote Mercedes, √† coup s√Ľr. -> 8,5/10

9- Carlos Sainz Jr. : Nettement sup√©rieur √† Kvyat, devant Gasly et √† peu pr√®s au m√™me niveau que Hulkenberg. C'est un bon choix de continuer avec Renault, qui devrait continuer √† grandir. J'ai pas grand chose √† dire sur lui en fait, m√™me si je l'aime beaucoup. J'ai h√Ęte de voir √† quoi ressemblera 2018 pour lui. -> 7/10

10- Nico Hulkenberg : Je m'attendais peut-être à un peu mieux de sa part, mais c'est pas mal. Il a porté Renault à bout de bras presque toute la saison, et Sainz avait l'air un peu moins rapide que lui. Il n'a pas été épargné par la mécanique (Singapour, Mexique) et a fait quelques erreurs bêtes, comme à Bakou. Le duel avec Sainz sera très intéressant l'an prochain !-> 7/10

11- Felipe Massa : Peut-√™tre la saison de trop, partir l'an dernier n'aurait finalement pas √©t√© une si mauvaise id√©e. C'√©tait cool de le revoir et je pense qu'il a √©t√© utile √† Stroll, mais par moment on sent que c'√©tait compliqu√©. Par contre, c'est tr√®s cool de le voir sortir la t√™te haute, et pas dans l'anonymat. Merci Felipe et √† bient√īt ! -> 6,5/10

12- Lance Stroll : Une bonne premi√®re saison d'apprentissage, m√™me si c'√©tait plus que laborieux au d√©but. Il a montr√© de tr√®s bonnes choses en fin de compte, les deux fois o√Ļ il fallait √™tre l√† il l'a √©t√© (Bakou et Monza). Il faut voir ce que √ßa donnera l'an prochain, mais pour un rookie, surtout avec ces voitures, c'est pas si mal. -> 5,5/10

13- Romain Grosjean : Je ne vais pas m'attarder sur ses plaintes à la radio, après tout il est français donc c'est dans les gênes de se plaindre. En piste, il a été bon, même si c'était moins visible que l'an dernier vu que cette fois, il y avait un vrai pilote dans l'autre garage. Il a quand même fait de bonnes courses, notamment Melbourne, Spielberg et Abou Dabi. -> 6/10

14- Kevin Magnussen : Un peu déçu par Magnussen, surtout par son comportement en piste. Il est dangereux, et je n'ai pas le souvenir d'avoir remarqué ça avec Renault (avec McLaren à Spa oui). Après, c'était pas dur de surclasser Gutiérrez, il a fait jeu égal avec Grosjean, et pour ce qui concerne son comportement hors piste, j'ai envie de dire qu'il en faut bien des comme ça ! -> 5,5/10

15- Fernando Alonso : Une bonne saison malgr√© tout pour Alonso, c'√©tait dur de faire mieux. Notamment en qualifs, il a montr√© qu'il √©tait encore pr√©sent, et √ßa se voit en piste et dans la presse qu'il est tr√®s motiv√©. Avec un vrai moteur, j'ai h√Ęte de voir ce qu'il fera l'an prochain ! -> 7/10

16- Stoffel Vandoorne : Difficile d'évaluer Vandoorne, vu son matériel et son équipier. Quelques fois, il s'est montré au niveau ou au-dessus d'Alonso, mais dans l'ensemble je n'ai pas le souvenir de m'être dit "Wah Vandoorne il est vraiment fort" comme j'ai pu me le dire avec Wehrlein en 2016. Ça ira surement mieux l'an prochain, et on pourra vraiment se rendre compte de ce qu'il vaut ! Et vu son passé en formules de promotion ça devrait le faire. -> 6,5/10

17- Jolyon Palmer : Pas le niveau, tout simplement. Que dire de plus ? Heureux de le voir partir, je me demande même pourquoi Renault ne l'a pas écarté à la fin de l'année dernière. Heureusement, Singapour sauve la mise. -> 3,5/10

18- Pascal Wehrlein : La grosse déception de l'année. Lui qui était annoncé comme un futur champion, et après une superbe saison chez Manor, il n'a pas montré suffisamment de choses cette année. Certes, c'est lui qui ramène les 5 points, mais à part ça... Peut-être qu'il n'avait pas les mêmes avantages qu'Ericsson, en tout cas on s'attendait à le voir mieux placé. Il ne sera surement pas de la partie en 2018, mais j'espère le revoir en F1 un jour. -> 5,5/10

19- Daniil Kvyat : C'est triste de le voir comme √ßa. Il a probablement, et √ßa se comprend, beaucoup souffert de sa situation, mais il n'a jamais su montrer que Red Bull devait le conserver. √Čclips√© par Sainz, un comportement douteux en piste, c'est logique de le voir dispara√ģtre. J'esp√®re le voir bient√īt ailleurs, au fond il n'est pas champion de GP3 pour rien. -> 3/10

20- Marcus Ericsson : Je ne sais pas comment noter ce mec. Ça fait depuis 2014 qu'il ne montre rien, pourtant il n'est jamais largué et ne montre pas comme Palmer qu'il n'a pas le niveau. Ericsson est un peu une énigme, il a fait jeu égal avec Wehrlein même s'il ne rapporte aucun point... Mais bon, il ne me manquera pas si Giovinazzi prend sa place. -> 4,5/10

21- Pierre Gasly : Gasly m'a un peu déçu. Forcément, c'est compliqué de débarquer comme ça, en plein milieu de la saison, mais j'aurais pensé le voir plus au niveau. Il n'a pas montré grand chose par rapport à Hartley, alors qu'il est bien plus habitué à la monoplace. Normalement, ça devrait mieux se passer en 2018. -> 4,5/10

22- Antonio Giovinazzi : Giovinazzi me laisse un bon souvenir. Premièrement, j'aimais le pilote en GP2, et deuxièmement, enfin un italien en F1 ! Il a fait un bon Grand Prix d'Australie, surtout vu les circonstances, c'était moins ça en Chine. A voir si Sauber le titularise l'an prochain, ça peut être un bon choix. -> 5,5/10

23- Brendon Hartley : Celui que personne n'attendait. Je le d√©couvrais un peu comme tout le monde, je le connais vite fait gr√Ęce au WEC. Il n'a pas vraiment pu se d√©marquer, notamment √† cause de ses 4 p√©nalit√©s sur la grille en 4 courses. Je note quand m√™me qu'en fin de saison, il a disput√© une course par week-end, ce qui est assez fou pour le signaler. A voir l'an prochain ! -> 5,5/10

24- Jenson Button : Quel plaisir de l'avoir retrouvé en F1 ! Sa pige aura été bien bonne, avec de belles qualifications. Dommage de finir sa carrière en envoyant Wehrlein sur son flanc, ça aurait pu être très grave. So long Jenson !-> -/10

25- Paul di Resta : Pour quelqu'un qui n'avait pas roul√© en F1 depuis 2013, il s'en est plut√īt bien sorti en Hongrie. Rien de forc√©ment transcendant, mais il a fait ce qu'on attendait de lui. √áa m'a fait plaisir de le revoir. -> -/10

Constructeurs


1- Mercedes : Une voiture moins dominatrice que les années précédentes (et c'est tant mieux), avec pas mal de difficultés sur certains circuits. Dans sa globalité ça reste évidemment une excellente saison pour Merco, portée par un grand Hamilton. Titre mérité !-> 8/10

2- Ferrari : De très gros progrès par rapport à 2016, malheureusement le développement n'aura pas été aussi bon que Mercedes. Je n'ai jamais vraiment cru au titre constructeurs, notamment à cause d'un Raikkonen trop en deçà. A partir de Singapour, c'était mission impossible. J'espère que leur bonne dynamique continuera en 2018, et que ça redeviendra une habitude de faire des poles ou de gagner ! -> 7,5/10

3- Red Bull : La saison de Red Bull, c'est des montagnes russes. La RB13, c'est 13 podiums, et 13 abandons. La fiabilit√© aura vraiment fait mal √† Red Bull, parce que sans tous ces soucis, il y aurait eu plus de podiums et plus de victoires. C'est encourageant, il ne faut juste pas que Viry-Ch√Ętillon se foire en 2018. En tous cas, ils ont selon moi le meilleur duo de pilotes. -> 7,5/10

4- Force India : Quelle écurie ! Une livrée rose inédite, des moyens bien moindres que les top-teams, un rookie, et pourtant Force India répond encore une fois présent. Des points à presque chaque course, pas vraiment de baisse de régime, ironiquement ils ne font pas de podium pour leur meilleure saison. -> 8/10

5- Williams : Il y a peu de progrès depuis 2015, voire 2014. Williams stagne, quand elle marque des points c'est rarement énorme (sauf à Bakou). Les qualifications notamment, ont rendu la saison difficile. La patte Lowe ne s'est pas encore faite ressentir, pourquoi pas en 2018 avec, si tout va bien, le retour de Kubica ? -> 5,5/10

6- Renault : Des progrès logiques par rapport à 2016, mais je m'attendais à mieux, forcément Palmer n'a pas aidé. C'était dur de bien scorer avec une seule voiture, au final la 6ème place du championnat est chanceuse mais Williams était à leur portée. Il y a de quoi être déçu, mais avec Sainz ça devrait aller bien mieux l'an prochain, avec je pense quelques podiums. -> 6,5/10

7- Toro Rosso : Tout √©tait r√©uni pour faire une bonne saison : une voiture bien n√©e, deux bons pilotes et une monoplace splendide. Le d√©but de saison √©tait tr√®s encourageant, mais le manque de d√©veloppement s'est fait ressentir sur la fin. Laisser partir Sainz pour un concurrent direct a √©t√© une grosse erreur, et voil√† que le 7√®me place (on va pas se mentir, obtenue uniquement gr√Ęce √† Sainz) s'envole. J'esp√®re que Gasly et Hartley n'auront pas trop de mal avec le moteur Honda... -> 6/10

8- Haas : Haas continue son apprentissage en F1, avec plus ou moins de réussite. Comme l'an dernier, la première moitié de saison était bonne, et la suite a été plus difficile. Au moins, Magnussen sait marquer des points, au contraire de Gutiérrez. C'est une progression logique, sans être incroyable, c'est ce qu'on attendait d'eux je pense. -> 5,5/10

9- McLaren : La saison 2016 avait √©t√© encourageante, celle-ci aura √©t√© chaotique. Le ch√Ęssis avait l'air d'√™tre tr√®s bon, malheureusement Honda a tout g√Ęch√©. C'est assez dur de noter du coup, mais c'est √©vident qu'on ne peut pas mettre la moyenne √† McLaren, malgr√© le retour du orange. Il faut quand m√™me souligner les bonnes performances des pilotes, notamment en qualifications. -> 4,5/10

10- Sauber : Difficile de faire mieux que la dernière place vu le matériel, la saison aura été longue pour Sauber. Le point positif c'est quand même que même si les pilotes étaient derniers, ce n'était jamais très loin du peloton. Le moteur Ferrari de 2018 leur fera du bien. -> 4/10

Je ne me suis pas relu, y'a surement des conneries, mais c'est vraiment long en fait :mrgreen:

_________________
Image
#JB17


Dernière édition par paolo98 le Jeu 30 Nov 2017 16:11, édité 1 fois.



Mer 29 Nov 2017 18:33
Profil
Groupie officielle d'H√ľlk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 25 Déc 2011 11:32
Messages: 2300
√āge: 31
Localisation: Tinlot (Région hutoise)
Message 
Pilotes


1- Lewis Hamilton : Il a montré à ceux qui en doutait encore, qu'il était très solide sur une saison. Avec une voiture sans faille, Lewis à hausser le ton aux différents moments opportun. Le meilleur pilote actuel, dommage qu'on ait pas pu voir le Lewis dos au mur allé chercher ce titre, il l'a eu un peu trop facilement. 9/10

2- Sebastian Vettel : Sebastian avait la voiture pour ennuyer les gris, malheureusement quelques erreurs et casses mécaniques ont fait sombrer tous les espoirs des rouges aux deux tiers de la saison. 8/10

3- Valtteri Bottas : Après un excellent début de saison, Bottas est rentré dans le rang après la trêve en se faisant mangé tout cru par son coéquipier. Pas sur qu'il soit capable de battre Lewis un jour... La saison 2018 sera un tournant pour la suite de sa carrière. 7/10

4- Kimi R√§ikk√∂nen : Kimi n'a malheureusement pas montr√© grand chose cette saison. Les seules fois o√Ļ il jouait les devants de la sc√®ne, il est rentr√© gentiment dans son r√īle de larbin made in Ferrari ! Le grand Kimi nous manque, il devrait arr√™ter ! 5,5/10

5- Daniel Ricciardo : Daniel a fait une saison correcte, en gagnant une course un peu chanceuse, mais malgré son total de point, a été éclipsé par les coups d'éclats de son coéquipier... Il va devoir donner un nouvel élan à sa carrière ! 7/10

6- Max Verstappen : Souvent poissard, Max est un redoutable pilote doté d'un énorme potentiel. Ses deux victoires après ses déboires sont largement méritées. S'il à la machine pour, il sera un candidat sérieux pour les titres à venir ! 8/10

7- Sergio Pérez : Sergio à fait une saison solide comme d'habitude, mais sans son petit podium habituel. Ses soucis en qualif restent d'actualité par moment ! Attention en 2018 il aura un Ocon plus motivé que jamais à ses cotés. 7,5/10

8- Esteban Ocon : Ocon n'avait que son coéquipier comme concurrent cette saison et à su profité de cette situation en malmenant Perez en milieu de saison. Reste maintenant à voir ce qu'il vaut quand il aura plus de concurrence à ses cotés ! Très bonne saison. 7,5 /10

9- Carlos Sainz Jr. : Apr√®s une excellente premiere partie de saison, Carlos est un peu rentr√© dans le rang, pas sur que son changement d'√©quipe en fin de saison ait √©t√© judicieux. Il aura fort √† faire avec H√ľlk l'ann√©e prochaine, mais on risque d'avoir de beaux duels. Renault est arm√© pour franchir un pas. 7 /10

10- Nico Hulkenberg : Nico a port√© son √©quipe tout le long de la saison, Renault a vu la diff√©rence entre un pilote talentueux et des pilotes de secondes zones. Toujours aussi solide en qualif, il manque encore √† H√ľlk un gros coup d'√©clat en course... Pourvu que sa Renault 2018 lui permettent d'effacer cette absence de podium √† son palmar√®s ! 7,5/10

11- Felipe Massa : La saison de Massa est difficile à juger vu son coéquipier, mais pas sur qu'il ait apporté quand chose de plus à Williams cette saison. Je reste persuadé qu'il n'aurait pas du revenir. Bizarrement il a été meilleur sur les 2-3 derniers GP, peut être le dernier coup de reins ! 5/10

12- Lance Stroll : Lance a fait une saison de hauts et surtout de bas, on pourra néanmoins lui attribuer les meilleurs perfs de l'équipe Williams, avec un podium (inespéré) à la clé. On lui laisse le bénéfice du doute mais 2018 sera un juge de paix pour lui, reste à voir s'il aura un bon élément de comparaison en face. 5/10

13- Romain Grosjean : Romain est un pilote inconstant et nous l'a encore prouvé cette année. Rapide par moment mais toujours un des rois de la casse. Son attitude souvent pleurnicharde ne plaide pas en sa faveur... Il se voit rester jusque 40 ans en F1, faudrait -il encore que les équipes veuillent le garder ! 5,5/10

14- Kevin Magnussen : Kevin a la pointe de vitesse pour être au niveau de Grosjean, mais son attitude déplorable en piste comme en dehors en font un des pilotes le moins plaisant de cette saison ... Haas devrait quand même trouver une touche américaine, car avec ce duo leur image est pas géniale ! 5/10

15- Fernando Alonso : Fernand est un redoutable pilote et malgré sa voiture en perdition, le montre encore. Il est également un excellent roi de la communication et de la guerre psychologique. La Mclaren doit économiser du carburant ? Rien à foutre, il va pousser jusqu'à l'abandon pour montrer sa pointe de vitesse et remettre en cause son motoriste. Fernand n'a jamais su fédérer une équipe c'est son principal défaut ! 7/10

16- Stoffel Vandoorne : Pas la situation idéale pour un rookie, une voiture à l'agonie, une équipe en plein doute et un coéquipier destructeur à ses cotés. Le belge à malgré tout su émerger et bousculer l'espagnol en deuxième partie de saison. Je regrette néanmoins sont attitude un peu trop conciliante avec Fernando... A moins que ce soit une tactique en attendant le bon moment pour commencer le combat, mais pas sur que ce soit faisable. Stoffel ne devrait pas faire autant confiance à Mclaren ! 6,5/10

17- Jolyon Palmer : Jolyon n'a pas été aidé par son équipe pour affronter un coéquipier talentueux. Nico l'a donc logiquement envoyé à la retraite précipitée. Pas sur qu'on le revoit en F1 3,5/10

18- Pascal Wehrlein : On peut dire ce qu'on veut, ce gars ne doit sa place en F1 qu'a son talent. Alors oui on s'attend à ce qu'il explose non stop son coéquipier payant, mais dans une équipe comme Sauber le climat doit être difficile et pas toujours à priori à l'avantage de l'allemand. D'ailleurs le pauvre Pascal se voit remercié alors qu'il a porté son équipe en course avec entre autre une perf remarquable en Espagne. 7/10

19- Daniil Kvyat : Le gros soucis du russe a été ses perfs et son manque de chance en course. En qualif il n'avait rien à envier à Sainz. Sa fin de saison et l'attitude qu'a eu son équipe à son égard est juste lamentable. La famille Red Bull à la mémoire courte et prouve encore sa gestion peu respectueuse des pilotes. 4,5/10

20- Marcus Ericsson : Marcus n'a jamais été en mesure de faire un coup d'éclat avec sa Sauber, habitué au fond de grille, je ne comprends toujours pas ce que fait ce pilote en F1... Ok il a de l'argent mais le minimum est de montré de temps en temps quelque chose. Il a cependant un peu bousculé Werhlein en deuxième partie de saison, à armes égales ?? 3,5/10

21- Pierre Gasly :Le français est arrivé dans une équipe TR sur le déclin et n'a pas vraiment su faire mieux que Kvyat. Je trouve même ses perfs par rapport à Hartley un peu inquiétante ! 4,5/10

22- Antonio Giovinazzi : Remplaçant de Werhlein sur 2 gp, il a montré de bonnes et moins bonnes choses. Une chose est sur il ferait aussi bien voir mieux qu'Ericsson. 5/10

23- Brendon Hartley : Difficile de le juger, mais il a su directement être au niveau de Gasly, également rookie mais plus habitué aux F1 actuelles. A voir en 2018 5/10

24- Jenson Button : Jenson a fait une pige à Monaco. Si stoffel était largement plus rapide, son expérience à parlé pour se positionné en 9ème position en qualif pendant que le belge un peu trop emballé par le regain de forme de sa monture se mettait dans le mur ! 5,5 /10

25- Paul di Resta : Une course en remplacement de Massa sur un circuit peu propice à la Williams, Paul a fait le job et à montré qu'il avait encore le niveau. 5/10

Constructeurs


1- Mercedes : Mercedes est une machine de guerre, voiture, team, stratégie, fiabilité, tout est au point. Ils l'ont encore prouvé cette saison en offrant une voiture sans faille à Lewis et quand il le fallait un petit coup de boots à Bottas. Bref on sent que l'étoile fait joujou et attend un réel concurrent sur l'ensemble d'une saison. 10/10

2- Ferrari : Sérieusement ? J'y ai cru ! Je pensais que Ferrari allait pousser Merco dans ses derniers retranchement. Malheureusement c'est Ferrai qui a été poussé dans ses retranchements et a complètement foiré sa fiabilité, pas aidé non plus par quelques erreurs de Vettel et un Kimi fantomatique. 8/10

3- Red Bull : Grosse déception de l'année, pourtant ils ont les ressources pour suivre Ferrari et Mercedes, ils l'ont prouvé sur quelques GP en deuxième partie de saison. Il faut revoir leur stratégie d'inter saison et arriver au point dés la première course. Par contre pour moi ils ont fait l'excellente opération de placer le Honda chez la petite soeur, de quoi voir l'avenir plus sereinement avec deux choix possibles ! 6/10

4- Force India : Mais o√Ļ cette √©quipe va t'elle s'arr√™ter ? Chaque ann√©e on pense avoir atteint un plafond de performance, mais √† chaque fois ils prouvent le contraire. Une voiture extr√™mement fiable et sans quasi aucune concurrence derri√®re les 3 top team. Digne h√©riti√®re de Jordan GP. Ils leur manquent juste le petit podium habituel de Checo. 9/10

5- Williams : Au début de saison je suis persuadé que la Williams valait au moins la Force India voir mieux. Malheureusement le duo peu convaincant n'a pas su en profiter. Stroll a été lent au démarrage et Massa n'a pour moi plus le niveau du top depuis 2-3 saisons. Il y a du potentiel dans l'équipe pour au moins continuer à se battre derrière les 3 top team, il faut faire les bons choix, pas toujours compréhensible pour le court terme, mais je pense qu'ils travaillent davantage sur le long terme. Williams lutte pour sa survie chaque année, il faut le rappeler.5/10

6- Renault : Renault a progress√©, oui c'est bien, mais √ßa reste grandement insuffisant pour une √©quipe constructeur. Se contenter des performances d'H√ľlk pour accrocher la 6√®me place devant TR au dernier GP est clairement un √©chec. Le nombre incalculable de casses m√©caniques est √©galement inqui√©tant et intol√©rable de leur part. La saison 2018 devra √™tre nettement meilleure sinon √ßa commencera √† sentir le Toyota. 4/10

7- Toro Rosso : La petite √©quipe italienne fait l'excellent boulot avec ses moyens. Sainz a su profiter de chaque occasion donn√©e par sa monture pour se montrer. Chose que n'a pu faire le russe par exemple. Les principaux probl√®mes de l'√©quipe sont ses dirigeants et le manque de respect total envers leurs pilotes. Leur image globale en p√Ęti. 6,5/10

8- Haas : On entend beaucoup de critiques envers Haas, mais en soit pur une deuxième saison ça reste pas mal du tout. Quoiqu'en disent certains Haas a pour but de s'installer dans le milieu de grille, qui peut croire que cette équipe avec cette structure peut un jour viser le sommet ? Soyons sérieux. Du coup d'un point vue purement sportif ça reste une saison correcte. Malheureusement leur duo de pilote est lamentable en piste comme en dehors ...5/10

9- McLaren : Mclaren Honda... Que dire ? Une saison de merde o√Ļ l'enti√®ret√© des fautes ont √©t√© rejet√©es sur le motoriste nippon. Mais est-ce que le mal n'es pas l√©galement plus grand que la simple inefficacit√© de Honda ? Nous le saurons probablement l'ann√©e prochaine. Pour moi Mclaren a du mal √† accepter la nouvelle √®re F1 et leur manque de sponsors (leurs recherches ?!) en est un exemple. Ils sont trop sur d'eux et en continuant ainsi risque encore de s'embourber dans le classement. 2/10

10- Sauber : Cette année on a l'impression que l'objectif de Sauber était d'être présent et c'est tout. Leur contrat au rabais avec Ferrari en est la preuve. Des têtes sont tombées et le rapprochement (solide?) avec Ferrari via Alfa est un bon signe pour le futur. Je regrette juste le départ de Wehrlein mais ça peut se comprendre puisque l'allemand est clairement étiqueté Mercedes.
J'espère que la voiture permettra à Leclerc de se montrer. 3/10

_________________
Image
http://www.dehossaythomas.com


Dernière édition par Roshulk le Mer 13 Déc 2017 11:05, édité 2 fois.



Mer 29 Nov 2017 19:24
Profil Site Internet
Pilote F3
Pilote F3
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 19 Avr 2017 11:08
Messages: 292
√āge: 22
Localisation: Aix en Provence (13)
Message 
Pilotes


1- Lewis Hamilton : Saison parfaite , à remporter le championnat en piste et hors piste , rien à redire , pas d'écarts , pas de polémique, je retiens avec plaisir le GP d'Hongrie ou il a rendu sa place en gentleman alors qu'il étais à ce moment derrière au championnat et que Vettel gagne la course , Lewis progresse encore , un vrai champion , il fait un bien fou a la F1 -> 10/10

2- Sebastian Vettel : Une 1er partie de saison quasi-parfaite , quelques pertes de sang froid ( Baku , Doigt d'honneur à tout va ) prouvant que ces épaules restent fragiles , deuxième partie de saison catastrophique pour un candidat au titre , pas toujours de sa faute mais au niveau comptable à perdu lui même le championnat à Singapour , une petite remise en question nécessaire pour se rapprocher de son rival ci dessus -> 8.5/10

3- Valtteri Bottas : √Čquipier parfait pour Lewis et Mercedes , √† gagner/bloquer quand il fallait , pertes de performances en deuxi√®me partie de saison , s'est remis en question et sa victoire a AbuDhabi rassure , une premi√®re saison quasi parfaite dans une top team , maintenant qu'il est dans le bain , va t'il progresser , est il capable de + ? -> 8/10

4- Kimi R√§ikk√∂nen : √Čquipier parfait pour Vettel , clairement pilote n¬į2 ( encore plus que Bottas √† mon gout ), le duo semble bien roder , par contre un manque d'agressivit√© qui lui co√Ľte des podiums voir victoire √† Monaco ( avec plus d'√©carts Ferrari n'aurait pas pu lui imposer de rentrer ) -> 7/10

5- Daniel Ricciardo : Banana Dan' ! :D En un mot : Opportuniste. Victoire d√©s que l'occasion se pr√©sente , tr√®s constant et "pr√©cis" pour le 3/4 de la saison , pas d'erreur , √† l'origine des plus jolis d√©passement cette saison , le dernier quart on l'a perdu , chute libre , sa voiture l'a l√Ęcher et on l'a vraiment senti en retrait par rapport √† son co√©quipier -> 8/10

6- Max Verstappen : Le contraire de son coéquipier , 3/4 de saison frustrante mais bénéfique a titre personnel , 1er saison ou tout ne lui réussi pas , dernier quart de saison digne d'un champion , on le sais , il est capable d'avoir le rythme et de concurrencer les champions , avenir plus que certain de la F1 -> 7/10

7- Sergio Pérez : Pas fan du Monsieur , mais a su de justesse battre son coéquipier qui étais pourtant un "rookie" ( pas très valorisant ) , la relation avec son coéquipier lui aura couter une victoire , remise en question nécessaire ( en cours ) pour franchir un pas et ne pas faire marche arrière -> 6/10

8- Esteban Ocon : La r√©v√©lation de l'ann√©e, constant , pr√©cis , a subit la mauvaise foi de son co√©quipier "pilote n¬į1" jusqu‚Äô√† aujourd'hui , mais √† su chambouler la hi√©rarchie pour une premi√®re saison , agr√©able et accessible hors piste , aucune erreur , pilote mercedes qui a clairement son avenir en F1 , h√Ęte de voir sa progression d√©s l'ann√©e prochaine -> 9/10

9- Carlos Sainz Jr. : A marquer de jolie points pour Torro Rosso en début de saiso , mais à l'image de son ancienne écurie en perte de performance , très bon choix de débarquer chez Renault , fera un bien fou pour le championnat constructeur , hate de voir le duo en 2018 -> 7/10

10- Nico Hulkenberg : Merci Nico , sans lui Renault est derrière Haas voir pire , a tenu la barque chez Renault , le manque de compétitivité en interne l'a peut être un peu ramollit mais 2018 s'annonce passionnant chez Renault -> 7/10

11- Felipe Massa : La saison de trop .. C'est commun au foot , plus rare en F1 .. En retrait par rapport à son coéquipier quand les gros points étais prenable , constant sur le reste de la saison , Williams peut le remercier , la F1 le remercie , au revoir Felipe -> 5/10

12- Lance Stroll : L'OVNI du plateau .. Que dire ? A étais a la ramasse comme au niveau maximum de sa monoplace , un podium qu'on ne pourra pas lui enlever , fin de saison en roue libre , ne semblais pas prêt ( mentalement ?) pour une saison entière mais avec les millions de papa , l'expérience et un réel coéquipier à largement le potentiel pour progresser -> 6/10

13- Romain Grosjean : Romain romain .... Quel direction prend tu ? Désagreable , manque de performance , chouinneur , modestie 0 , maladroit , se voit bien trop important et performant .. Si sa continue il sera probablement mis a la porte ou alors son contrat ne sera pas reconduit -> 2/10

14- Kevin Magnussen : Transparent tout au long de la saison, sa monoplace ne lui permets probablement pas de faire mieux , n'aurai étais que dans la lumière pour ces écarts hors et en piste -> 3 /10

15- Fernando Alonso : Un poil trop raleur , la problématique Honda étais connu par le paddock entier et n'a pas arrêter d'en rajouter , étais ce a la demande de McLaren pour appuyer le divorce avec Honda ? Même si sa frustration est compréhensible au vu du niveau du chassis McLaren , a pu être a l'origine de quelques éclats de génies , toujours au niveau , rien a redire , saison a oublier , 2018 devrais le remotiver a 100% -> 5/10

16- Stoffel Vandoorne : En progression , pareil que son coéquipier n'a pas su exploiter pleinement le bon chassis McLaren , manque de performance en qualif , mais bon au milieu de peloton c'est le dimanche qui compte , progression à confirmer en 2018 avec le moteur Renault -> 4/10

17- Jolyon Palmer : N'a pas eu le niveau une seul fois , son éviction aurait du se faire bien avant , n'a rien à faire en F1 , bon débarras -> 0.5/10

18- Pascal Wehrlein : Deuxième OVNI du plateau , difficile avec une Sauber de briller , a su le faire une seule fois ( je me rappel plus ou ) , probablement capable de bien mieux , devra écraser son coéquipier pour espèrer un autre baquet , Mercedes le garde au chaud mais bien loin dans les papiers pour l'instant .. -> 3 /10

19- Daniil Kvyat : N'ayant jamais appr√©cier le personnage , je ne suis pas √©tonn√© de son √©viction , trop bourrin √† mon gout , impatient voir immature ( r√©action m√©dias ) en perte de vitesse depuis son arriv√©e chez Torro Rosso , sembler d√©sint√©resser depuis le d√©but de saison , aucune remise en question , pas l‚Äô√Ęme d'un champion , ne l'aurais probablement jamais eu -> 2/10

20- Marcus Ericsson : A su tenir tête à Werhlein , assez fantomatique mais sans erreur majeur , potentiel a développer -> 2/10

21- Pierre Gasly : Rien à dire , devra gagner son duel face a son coéquipier dés 2018 pour espérer progresser rapidemment -> /10

23- Brendon Hartley : Idem que Gasly . Même si je sent une dose de talent pure dont il devra s'armer dés Mars 2018 -> /10

24- Jenson Button : Abandon sur sa seul course , sympa n'empéche de le voir , notamment à Monaco , l'échange radio avec Nando m'a fait sourrire maintenant va mon petit profiter de ta retraite mériter -> /10


Constructeurs


1- Mercedes : Toujours au dessus du lot, bravo . Ils ont jouer la fiabilité , qualité allemande primé, avec ce duo c'étais rapidement in the pocket , bravo pour le choix pilote et leur politique pilote 1 et 2 mais libre en piste. Communication au top, pas de vague , de bonne guerre avec Ferrari , rassuré pour 2018 -> 10/10

2- Ferrari : Agr√©ablement surpris de leur mont√©e en puissance. Manque de fiabilit√© leur co√Ľte le championnat pilote , le choix du duo pilote leur co√Ľte le championnat constructeur , pas fan du all in sur le pilote n¬į1 , tant qu'il y aura Kimi il n'y aura pas de remise en question de Vettel donc manque √† gagner ... -> 9/10

3- Red Bull : La partie ch√Ęssis √† montrer son potentiel , pas au niveau en ce d√©but de saison mais bordel il sont in√©galable quand aux innovations et remonter de performance, c√īt√© Renault beaucoup de probl√®me qui leur co√Ľte la deuxi√®me place constructeurs , duo de pilote le plus embl√©matiques du paddock , de plus en plus fan de ce RedBull , chapeau ! -> 8.5/10

4- Force India : La livr√© rose aura fait le m√™me effet que les performances , √©tonnant/surprenant ! Saison apr√®s saison ils apprennent de leur erreurs. Cette petite guerre entre pilote leur co√Ľte victoire et podium . Probl√®me probablement r√©solu pour 2018. Maintenant il doivent encore franchir un cap pour jouer le championnat -> 9/10

5- Williams : Duo de pilote tr√®s in√©gale a mon go√Ľt , c'est pour la priorit√© √† changern il n'avais probablement pas le choix pour cet saison mais attention au choix pour 2018, quand a la monoplace c'est navrant de les voir batailler si bas -> 5/10

6- Renault : Erreur de castings a trop longtemps durer , cela leur co√Ľte P5 , la monoplace est rester au niveau mais n'a pas su se surpasser ou √©voluer non plus .. 2018 semble bien plus prometteur -> 6/10

7- Toro Rosso : La plus belle livrer de la grille , c'est a peu près tout ce que je retiendrais de cette saison, niveau performance cela s'est dégrader au fur et a mesure de la saison , sans Sainz cela va être compliquer en 2018 .. Nouvelle paire de pilote prometteur ... Quand a la "polémique" Kvyat , la forme n'étais peut être pas correct mais le fond est justifier -> 4/10

8- Haas : Aucune amélioration depuis l'année dernière , pire duo de pilote du paddock , sans un bon pilote il sera compliquer d'aller chercher des performances. Je n'attend rien de bon pour 2018. Team sur le déclin -> 2/10

9- McLaren : La partie McLaren a fait le job , la partie Honda √† g√Ęcher ce potentiel , jolie livrer , jolie paire de pilotes , ce sera l'√©quipe √† suivre en 2018 -> 4/10

10- Sauber : Lanterne rouge logique , très peu de moyen cet année , a leur place -> 2/10

_________________
HAM44 - VER33 - McLaren


Jeu 30 Nov 2017 11:56
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 8 Fév 2008 14:02
Messages: 1889
√āge: 33
Message 
Cornaboyzzz a écrit:

15- Fernando Alonso : Le meilleur pilote du monde a v√©cu une saison ridicule au possible, dans une brouette m√™me pas fiable, et pourtant il a montr√© des choses qu'on croyait impossibles. Entre autres, une Q3 extraterrestre √† domicile, de multiples batailles face √† des voitures bien plus rapides, une le√ßon de pilotage donn√©e au champion du monde √† Mexico, et 3 arriv√©es dans les points cons√©cutives pour cl√īturer une saison qui, √† d√©faut d'avoir soign√© ses statistiques, a montr√© qu'il √©tait bien le n¬į1 en F1. Prions pour que la McLaren Renault soit √† la hauteur de son talent. -> 9/10


belle plume, pas mieux !


Ven 1 Déc 2017 15:58
Profil
Angry Formula One Nerd
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 6 Juil 2008 16:35
Messages: 21208
√āge: 26
Localisation: Lorraine (54)
Message 
Pilotes


1- Lewis Hamilton : Pas sa meilleure saison et pas son plus beau titre non plus, il a mis un peu de temps √† trouver le rythme qu'on lui conna√ģt. Reste qu'il m√©rite √† 100% ce titre. Plus de victoires et de poles (record battu !), moins d'erreurs que Vettel et toutes les courses conclues dans les points, ce n'est pas rien. -> 8,5/10

2- Sebastian Vettel : On a vu le meilleur et le pire de Seb cette année. Il a eu son lot de bons moments avec des poles impressionnantes et des victoires mérites, un écart rétabli avec son équipier, tout comme il a pété les plombs à Baku, manqué de discernement à Singapour et Mexico et s'est endormi en après-course en Malaisie. Trop pour un quadruple champion du Monde. Mais il est parfaitement au niveau de Hamilton et ces deux-là nous doivent une lutte jusqu'au bout en 2018. Si tenté que Ferrari continue à bosser. -> 8/10

3- Valtteri Bottas : Jusqu'√† Budapest environ Valtteri remplissait parfaitement son r√īle, avec deux victoires m√©rit√©es √† la r√©guli√®re, prouvant que bien qu'inf√©rieur il pouvait parfois devancer son √©quipier. Mais le dernier tiers √©tait tellement transparent qu'on garde l'image d'un N¬į2 pris faute de mieux. Dommage car je pense qu'il vaut un peu mieux que √ßa. -> -6,5/10

4- Kimi Räikkönen : Kimi a définitivement perdu quelque chose. Sans être mauvais (loin de là), il semble être le plus souvent en pilotage automatique et manquer de volonté. Et quand on a droit à du vrai Iceman, au choix la malchanche s'en mêle ou bien Ferrari rappelle qu'ils sont les rois des hypocrites. On sait pourquoi il est conservé et ça garde une certaine logique mais il n'a plus rien à gagner en insistant. Et ses fans non plus-> 6/10

5- Daniel Ricciardo : Tellement sous-estimé ! Daniel a été brillant de par sa régularité et son opportunisme en plus de faire preuve d'un sacré sens du timing dans ses attaques. Un régal sur la piste comme en dehors. OK, il a souvent profité des ennuis des autres (dont ceux de son équipier) mais sa série d'abandons en fin de saison tend à rééquilibrer le tout. Ravi de voir qu'il n'est toujours pas bouffé par Max. Sauf médiatiquement hélas. -> 8/10

6- Max Verstappen : Difficile √† dire sachant que la m√©canique l'a souvent l√Ęch√© avant qu'on puisse tirer les conclusions. Apr√®s niveau rythme, il est bien entendu irr√©prochable et ses deux victoires ne souffrent d'aucune contestation possible. Et il faut admettre qu'il s'est calm√© niveau coups foireux par rapport √† 2016 (bien qu'il ait √©t√© ironiquement davantage sanctionn√© en 2017). Reste que je ne vois pas en quoi on peut dire qu'il a fait une meilleure saison que Ricciardo. Mais ce type est le roi pour sucer le cerveau des fans juste parce qu'il est surdou√©...-> 7,5/10

7- Sergio P√©rez : Dans la lign√©e des ann√©es pr√©c√©dentes, le bonhomme m√©rite une victoire pour ses efforts. Sauf qu'√† c√īt√©,
son √©quipier d√©butant lui a mis la pression et a r√©v√©l√© son caract√®re de cochon (Montr√©al et Spa bonsoir). A voir jusqu'o√Ļ il peut aller si Ocon continue √† le menacer de la sorte. Toujours d'un bon niveau, juste un poil moins impressionn√© que les deux ann√©es pr√©c√©dentes -> 7/10

8- Esteban Ocon : Une régularité exemplaire (coucou le record d'arrivées consécutives) et une bonne courbe de progression. Devancer plusieurs fois Perez à la régulière pour sa première saison complète, c'est très bon signe. Lui aussi peut s'emporter (gros regrets pour Baku..) mais c'est extrêmement prometteur pour la suite. -> 7,5/10

9- Carlos Sainz Jr. : Autre bonhomme caractériel mais qui sait définitivement quoi faire de ses mains. La différence avec Kvyat s'est faite sentir et il tenait tête à Hulkenberg. Ravi de le voir chez Renault et sorti du piège Red Bull, même temporairement. Très curieux de voir la suite des événements.-> 7,5/10

10- Nico Hulkenberg : La malédiction du non-podium continue mais plus pour longtemps à mon sens. Peut-être un peu dépendant de la voiture par rapport à d'autres et toujours sans fioritures ou éclat, mais il a fait oublier son équipier, gardé Sainz en respect. Il y a peu de choses à lui reprocher dans l'ensemble, les points perdus sont bien plus à mettre au discrédit de Renault que du sien-> 7/10

11- Felipe Massa : Une meilleure tournée d'adieux que 2016. Ici il semblait à nouveau concerné, surtout en début de saison et si Stroll l'a parfois battu à l'occasion (pression paternelle interne ?), il n'a pas sombré même quand Williams a chuté dans la hiérarchie. Il fait bien d'arrêter ici car sur une bonne note. Mention spéciale à sa prestation d'Interlagos, une de ses meilleures de ses quatre dernières années.-> 6,5/10

12- Lance Stroll : Conforme √† mes attentes. Le bonhomme a du talent et a su le montrer, son podium de Baku restera un des grands moments de 2017. √áa et quelques autres belles prestations (Montr√©al, Monza..). Reste que son √Ęge et son inexp√©rience se sont clairement faits sentir et l'ont p√©nalis√© plus d'une fois. Et les observateurs sont bien plus s√©v√®res, probablement parce qu'ils attendaient un Verstappen mais h√©, √ßa ne tombe pas tous les jours. Le bonhomme m√©rite une seconde chance, il a fait mieux qu'on veuille bien lui accorder compte tenu des circonstances. Un pilote payant oui mais pas que.-> 6/10

13- Romain Grosjean : Je dois le reconna√ģtre : Romain m'a d√©√ßu. Je n'oublie pas ses quelques moments d'√©clat (Bahrein, Autriche, Belgique) mais on a surtout retenu ses tirades fatigantes √† la radio et le voir sortir une fois par week-end (m√™me si surtout en essais libres) rappelle ses tristes heures de 2012. Je me doute qu'il essayait de tirer le maximum d'une monoplace non d√©velopp√©e (ou pas dans le bon sens) mais j'ai surtout eu l'impression qu'il ne voulait pas voir plus loin. Et j'ai bien peur que √ßa soit trop tard pour changer cet √©tat d'esprit. Dommage car il vaut mieux que √ßa. 2015 et la deuxi√®me moiti√© de 2013 en t√©moignent-> 5/10

14- Kevin Magnussen : Kevin est devenu le nouveau Maldonado dans le genre "je conduis comme un connard et je m'en tamponne". Au moins Pastor gardait une sympathie par son c√īt√© gaffeur. Mag' n'a pas √ßa et sans √™tre domin√© par Grosjean, il n'a pas pris le dessus non plus. Quelque chose s'est cass√© depuis qu'il a quitt√© McLaren (encore que Spa 2014 semblait un signe avant-coureur) et √ßa m'intrigue. Si Leclerc le remplace en 2018 je dis oui.-> 5/10

15- Fernando Alonso : On peut reprocher un caractère difficile, la redondance de ses critiques, bref, son ego en résumé. Mais osez dire qu'il n'a pas des circonstances atténuantes pour les critiques avec Honda et osez prétendre qu'il n'a pas raison d'avoir une haute opinion de lui quand on voit ce qu'il a fait cette année ! Moi qui croyait qu'il avait atteint son paroxysme en 2012 et que Honda allait l'user, que du contraire. Aussi brillant en piste qu'hilarant à la radio, je n'ai pas tant d'espoirs de le revoir à sa place car c'est sans doute trop tard. Mais bon dieu, une dernière victoire au moins ! Fernando est le genre de pilotes avec Ricciardo qui nous fait aimer la F1 et ça fait du bien. -> 9/10

16- Stoffel Vandoorne : Entre un moteur aux fraises et un extraterrestre comme équipier, il était tellement facile de se faire bouffer tout cru. Et quand bien même Stoffel a été long au démarrage, n'a pas rivalisé avec Fernando (mais qui le peut ?) ou fait de gros exploit, il a fait le dos rond et capitalisé quand c'était possible. Il faut espérer que l'écart reste au pire le même, sinon se réduise un peu car Stoffel mérite mieux, le gars n'a pas écrasé le GP2 pour des prunes. Je ne voudrais pas le voir out dès sa seconde saison. Mais si Fernando va voir en Endurance ou à Indy...-> 7/10

17- Jolyon Palmer : Il est un champion GP2. Il convient de le rappeler car on l'oublie facilement. Ce n'est pas tant que Palmer n'a pas le niveau F1, il n'a juste plus sa place au vu du très grand nombre de gars brillants ici. Ce qui fait mal surtout, c'est le KO en qualifications face à Hulk. Pour le coup, contrairement à Max et Kevin, il n'aura pas éclipsé son papounet.-> 3/10

18- Pascal Wehrlein : Est-ce le fait qu'il ait compris que sa Sauber n'allait pas avancer ou que l'équipe place plus de billes dans Ericsson car il finance le tout, je ne saurais dire. Reste que si sa perf de Barcelone est exemplaire, c'est bien la seule qui me revient en tête. On a même vu Ericsson le devancer plusieurs fois alors que sa réputation est bien moins flatteuse. Quelque chose me dit qu'on va perdre et oublier Pascal assez vite alors que le gars a bien du talent. Encore faut-il qu'il s'en serve, et dans de bonnes circonstances. -> 4,5/10

19- Daniil Kvyat : A croire qu'il ne s'est jamais remis de sa rétrogradation de 2016. Il a accumulé les erreurs évitables voire stupides et il va garder une réputation de "Torpedo" peu flatteuse, hormis pour les memes. Dommage car en 2014-2015, le bonhomme était convaincant et avait prouvé mériter sa place. Une dernière chance en dehors du giron Red Bull ne serait pas injuste mais ça reste un gros naufrage. -> 3/10

20- Marcus Ericsson : Comme d'habitude ou presque depuis qu'il est en F1 : ni bon ni mauvais. Comme Sutil il ne fait aucun bruit (encore que.. m√™me notre pianiste √©tait plus bruyant !) et continue √† rouler sa bosse en F1 ce qui, au vu du niveau actuel, est assez remarquable en soi m√™me si c'est surtout d√Ľ √† son budget. Reste qu'il est un poil sous-estim√© car Wehrlein ne l'a pas sp√©cialement √©clat√©. Au contraire m√™me sur certaines courses.-> 5/10

21- Pierre Gasly : Il n'a pas débarqué au meilleur moment vu que Toro Rosso avait droit qu'au fin de stock de Renault. Dans ce genre de cas, autant apprendre discrètement sans gaffer. Il l'a fait, maintenant attendons l'an prochain. -> 5/10

22- Antonio Giovinazzi : Ma foi pour ce que l'on a vu, ce n'était pas ridicule. Ok en Chine c'était salade de carbone mais hé,
de la part d'un débutant, c'est prévisible. Si Sauber le prend pour satisfaire Ferrari, ça me va.-> Pas de note/10

23- Brendon Hartley : Dans le genre "arrivée surprise en F1", il est en bonne place le Kiwi. Mais plus encore que Gasly, il n'a jamais pu vraiment se montrer...-> Pas de note/10

24- Jenson Button : J'aurais préféré qu'il finisse à Abu Dhabi 2016 car comme dernière course, c'est assez... étrange.-> Pas de note/10

25- Paul di Resta : Au vu des circonstances et sachant que la Williams n'aime pas Budapest ces dernières années, je ne peux lui jeter la pierre. Ca aurait pu être pire. Mais s'il reste à la "chose journalistique" (coucou Kimi), on ne s'en plaindra pas, lui qui semblait être un précurseur à Wehrlein chez Force India-> Pas de note/10

Constructeurs


1- Mercedes : Ca faisait longtemps mais cette fois la Mercedes n'avait pas tant que cela le meilleur ch√Ęssis. OK quand Ferrari s'est endormi sur ses lauriers en chocolat c'√©tait plus √©vident mais on sent quand m√™me la diff√©rence par rapport aux trois derniers mill√©simes. Mais toujours les meilleurs et une fiabilit√© quasi irr√©prochable, ils sont √† leur place et le m√©ritent. En plus d'avoir plus de regard envers le sport que leurs rivaux.-> 9/10

2- Ferrari : Pour la premi√®re fois depuis 2012 ils luttaient pour le titre et pour la premi√®re fois depuis 2010, ils disposaient selon le circuit de la meilleure voiture. En ce sens difficile de dire qu'ils ont rat√© leur coup. Mais dans la plus pure tradition de la Scuderia, ils ont pr√©f√©r√© se saborder et passer pour des cons en faisant n'importe quoi avec la fiabilit√© (sans parler de leur hypocrisie co√Ľtant deux victoires √† Kimi mais √ßa c'est accessoire). D√©sol√©, c'est pas encore tout de suite que je vais arr√™ter de me foutre d'eux, encore qu'ils le font si bien eux-m√™mes. Mais oui, belle saison tout de m√™me, leur meilleure depuis au bas mot 2010 (2012 c'√©tait Alonso l'√©quipe)-> 8/10

3- Red Bull : Ca commen√ßait mal mais ils ont fini par avoir le meilleur ch√Ęssis sur deux trois courses. Dans une F1 o√Ļ on progresse plus rarement en cours de saison (plut√īt l'inverse), c'est √† souligner ! Il faut dire qu'ils ont probablement le duo le plus homog√®ne √ßa aide. Reste que leur fiabilit√© √©tait la plus mauvaise du lot avec leur petite sŇďur Toro Rosso. Je ne compte pas Honda, c'est leur propre championnat.-> 7,5/10

4- Force India : Tout l'inverse niveau fiabilité, comme quoi Mercedes a le meilleur moteur dans tous les domaines. Leur duo aide aussi de par leur régularité. Et comme d'habitude depuis quelques années, le rapport qualité-prix de cette équipe force le respect. J'ignore combien de temps ils tiendront à ce rythme mais ils la méritent cette première victoire bordel ! Dommage cela dit, pas de podium cette année.-> 7,5/10

5- Williams : Williams revient à la forme qu'on lui connaissait mi-2000's et début 2010's. Rien d'anormal là-dedans avec un budget limité et un duo au final un peu faiblard. Et puis ça reste bien mieux que 2011 et 2013. Reste qu'on peut être déçu de voir cette équipe qu'on respect tant reprendre sa descente. Ni bon ni mauvais au final.-> 5/10

6- Renault : Ils ont progress√© au rythme que j'esp√©rais et attendait. Il y a clairement du potentiel, ils avaient le quatri√®me meilleur ch√Ęssis avec FI en fin de saison. Mais entre le d√©but timide et les nombreux points perdus par fiabilit√©, quelques regrets. Mine de rien √ßa me rappelle 2002, sauf qu'ils avaient deux vrais pilotes toute la saison. (tiens √ßa tombe bien, ils ont l√† aussi un espagnol maintenant... :mrgreen: ) Je ne pense pas qu'ils atteindront le sommet comme en 2005-2006 mais je les vois continuer cette ascension encore un petit peu. Reste √† savoir jusqu'o√Ļ et combien de temps. J'ai relativement espoir. -> 6,5/10

7- Toro Rosso : Ce qui est un peu frustrant avec Toro Rosso, c'est qu'on ne les voit jamais vraiment progresser. On sait qu'ils servent surtout √† √©prouver les pousses Red Bull et basta mais il y a un certain potentiel qui n'est jamais concr√®tement exploit√© (2008 reste la seule exception et encore, parce que Vettel). Apr√®s Renault les a aussi l√Ęch√©s, d'o√Ļ cette fin de saison horrible. Difficile √† les placer...-> 5,5/10

8- Haas : On dit que la deuxi√®me ann√©e est souvent plus dure quand la premi√®re est r√©ussie, ils l'ont d√©montr√©. On sent clairement que la monoplace n'a pas √©t√© d√©velopp√©e dans le bon sens ou pas du tout. L'irr√©gularit√© des pilotes provient aussi de cette voiture bonne √† un endroit et incontr√īlable √† un autre. Une saison plus d√©cevante que mauvaise car leur premi√®re ann√©e pour des nouveaux a d√©pass√© tous les pronostics donc c'est qu'il y a clairement mati√®re √† faire mieux. -> 4,5/10

9- McLaren : Honda les menait √† une impasse, ils ont chang√© de direction et Dieu merci. On parle souvent de g√Ęchis du talent d'Alonso mais m√™me si ce dernier avait tendance √† exag√©rer le niveau de sa monoplace, il est √©vident qu'elle √©tait tr√®s bien n√©e. Alonso n'aurait jamais fait aussi bien si sa voiture √©tait une poubelle. Mais oui, toujours un niveau indigne de la grande √©quipe McLaren. J'esp√®re qu'ils sauront bien int√©grer le bloc Renault car ils ne sont tellement pas √† leur place...-> 4/10

10- Sauber : Sauber est maintenant l'équipe de fond de grille et ça me fait très bizarre à observer. Après c'est aussi arrivé à Jordan mais eux avaient Minardi en compétition... Au moins ont-ils marqué des points et plus qu'en 2016 donc c'est bon à prendre. Pour le reste, de la simple figuration. Dommage avec un bon pilote, un honnête et une très belle voiture.-> 3/10

_________________
Image


Sam 2 Déc 2017 17:57
Profil Site Internet
Pilote d'essai
Pilote d'essai
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 29 Mai 2016 15:54
Messages: 715
Localisation: Nancy (54)/ Strasbourg (67)
Message 
Que dire que dire, un chamboulement technique coté bagnoles, on a du coup un retour de quelques courses classiques "à l'ancienne" saupoudrées de quelques exploits en termes de performances du Dimanche (Verstappen), d'une incertitude pour le titre vite envolée des Septembre. Au final, une saison assez sympa!

Pilotes


1- Lewis Hamilton : Pas la meilleure saison de sa carrière, ni meme la plus compétitive. Un début assez poussi-poussa, plus une prestation terne à Sotchi...C'est le seul reproche que je peux lui faire car il a surtout le mérite de ne pas craquer durant la saison: Jamais il a terminé hors des points, 11 poles, 9 victoires, Rien à dire pour ca! Son titre est méritée -> 9/10

2- Sebastian Vettel : Après une saison 2016 décevante, le ptit Vettel nous doit une revanche, et ca partait bien: victoire à Melbourne, Bahrein ou encore Monaco...Et puis un craquage à Baku...Et puis un mois de Septembre meurtrier s'ajoute un mauvais contact avec Hamilton à Mexico...C'était trop pour espérer le titre. Au moins, il a bien été au dessus de Raikkonen tout au long de la saison. Nous doit une nouvelle fois une revanche l'an prochain, si il ne craque pas...et si Ferrari lui fournit une voiture digne de ce nom -> 8/10

3- Valtteri Bottas : Titularisé un peu à l'improviste suite au retrait de Nico Rosberg. Le finlandais commencait bien la saison (sinon un tete à queue à Shanghai sous Safety Car) avec notamment une victoire à Sotchi en résistant à Vettel. Puis vient des performances bon-moyen ou "sans-plus". Au moins, il a cru lutter pendant un temps au titre avec son partenaire. Mais l'après-vacances de Aout fut assez terrible pour lui, devenu un bon vieux numéro 2, un gentil toutou inconstant et mollasson. Reste une victoire à Abu Dhabi...Devra faire mieux l'an prochain, et pas juste se contenter du role de regretté Rubens. -> 7/10

4- Kimi Räikkönen : Comme d'hab: jamais au bon endroit au bon moment, quelques jolis rythmes en qualifs (enfin au printemps), un rythme de course très variable d'un Dimanche à un autre, une motivation débatable. Ah j'allais oublier: la presque-victoire à Monaco après que Ferrari ait plutot misé Vettel (et encore c'est sujet à débat). A 38 ans, a il encore toute son energy drink? -> 6.5/10

5- Daniel Ricciardo : Toujours la quand il faut, l'ami Dany profite des petits déboires de ses camarades pour etre bien classés. Peu d'erreurs, agressif la ou il faut, opportuniste à fond: sa victoire à Baku en est l'exemple. point noir: l'ombre de Verstappen plane de plus en plus, et une fin de saison délicate, bien aidé par la fiabilité de sa voiture. Doit hausser son rythme pour 2018 face à son compère Hollandais -> 8/10

6- Max Verstappen : Espoir attendu, nul doute que son début de saison a été très compliquée, un seul podium, suivi de trois abandons consécutifs au beau printemps: Malchance, problèmes mécaniques...Rien a été épargné pour le pauvre Maxou! Reste une fin de saison intéressante avec deux victoire et des perfs solides qui met son équipier dans un ptit flou. A revoir encore pour 2018! -> 8.5/10

7- Sergio Pérez : Toujours présent la ou il faut, élément indissociable du team. Perez à marqué cent points! Un début de saison tranquille..avant que son partenaire lui mette un peu les batons dans les roues, dans tous les sens du terme: voyez Montreal, Budaest, Spa... -> 8/10

8- Esteban Ocon : Un début un peu mollasson, et puis plus ca avancait plus ca progressait. Très peu d'erreurs à son actif sinon des luttes fracticides aussi magnifiques que évitables. Un seul abandon, 87 points, dans le rythme de Perez pendant une partie de la saison. Pour une première saison complète, c'est deja beaucoup -> 8/10

9- Carlos Sainz Jr. : Un pilote à surveiller pour 2018. Malgré des erreurs dispensables, Sainz fils a marqué pratiquement la totalité des points de Toro Rosso, avec en point d'orgue une 4eme place à Singapour. Voyons voir ce qu'il vaut dans une équipe d'usine -> 7.5/10

10- Nico Hulkenberg : Solide, constant, l'allemand a pratiquement joué en solo durant son année chez Renault. Quelques coup de "po d'bol" et d'erreurs (notamment à Baku) et toujours pas de fichu podium! A voir le duel avec Sainz en 2018 -> 7/10

11- Felipe Massa : Alors qu'on pensait parti en 2016. IL est de retour, et il n'est pas content!...Nan j'déconne, à part ca, le ptit Felipe a fait son taf à défaut d'etre spectaculaire. En qualifs, rien à dire, il a été devant Stroll la plupart du temps, en course sa ce complique, la mécanique le prive d'un podium à Baku, parfois derrière son partenaire...Mais bon tout ceci n'est que mineur pour ce qui est sa dernière saison... -> 6.5/10

12- Lance Stroll : Alors la messieurs dames, on tient le plus gros mystère de l'ouest après Roosvelt. Comment ce jeune pilote souvent perdu au volant arrive à réaliser des fulgurances improbables et obtenir un résultat comptable très honorable?
Deja ca partait très mal tant en qualifs qu'en course (malgré une Q3 à Shanghai), rendant parfois une seconde à son partenaire, trois abandons lors des trois premiers GP et des prestations quelconques faisaient craindre le pire. Et puis vient Montreal: 2 points! Baku? Troisième! Preuve qu'i sait saisir les opportunités, d'autant que l'écart entre lui et Massa s'est réduit durant l'été avec un point d'orgue une sublime qualif sous la pluie milanaise...Mais des Suzuka, patatras, le canadien retombe dans ses pires travers (malgré une remontée à Mexico), le fond ayant été atteint à Interlagos et Abu Dhabi. Doit etre encore plus constant dans son rythme de course et surtout résoudre ses problèmes de qualif. -> 5.5/10

13- Romain Grosjean : Saison assez étrange pour le franco-genevois: tantot bon, voire très bon et à d'autres moments médiocre voire nul part pendant la course, voire le week end. C'est que les problèmes de freins ne semblent pas etre résolus, et surtout son équipier est très proche de lui en termes de performance annuelle. Reste quelques bons moments comme Melbourne, Moanco ou Baku. Pour d'autres, c'était parfois le retour de Romain "Gronaze" ou "Captain fracasse" (les anciens de Zone F1 s'en souviennent) -> 6.5/10

14- Kevin Magnussen : Troisième équipe en autant de saisons complètes pour le salami danois. Si son rythme est proche, voire meilleur que Grosjean, son irrégularité, sa tendance à surconduire et ses "dérapages" sur la piste ou en dehors (salut Nico!) auront irrité plus d'un, ici aussi d'ailleurs. 2018 sera sa dernière chance de décoller pour de bon, si la voiture le lui permet, chose compliquée avec Haas -> 5.5/10

15- Fernando Alonso : "Quel dommage, nous aurions pu gagner la course!" entendu à Baku en fin de course. Cela résume bien l'état d'esprit de Fernand: toujours compétiteur...et déconneur à la radio! Rien à dire en qualif ou en course, meme si parfois ses écarts en piste peuvent agacer à un certain moment. Il aura survécu à trois années de purgatoire...Avant de décoller pour de bon avec un Renault sur le dos? -> 7.5/10

16- Stoffel Vandoorne : Début de saison compliqué pour le belge, bien aidé par les performances agricoles de son moteur Honda. Pourtant ses prestations en qualification restent quelconques malgré des progrès en fin de saison, et des courses qui ressemblaient plus à une séance d'essais. A revoir dans de meilleurs conditions-> 6/10

17- Jolyon Palmer : C'était la saison de la dernière chance pour le sympatique anglais, de toutes facons son départ était acté des le début ou il se fait atomiser par Hulkenberg de A à Z. Assez malchanceux certes (Budapest), mais incapable aussi de rugir hormis un réveil soudain à Singapour. C'est la fin de ce qui est sa brève carrière en F1-> 4/10

18- Pascal Wehrlein : Des débuts chez Manor, et le voici chez Sauber, à croire qu'il ne verra jamais la lumière. Et pourtant, y'aviat du positif avec une 7eme place à Barcelone et une 10eme lors d'une course azérie mouvementée...Et c'est tout! Toujours des lacunes en qualifications, et un rythme parfois à peine meilleur que Ericsson! L'allemand n'a toutefois pas dit si le matériel (défaillant?) était en cause. Le voila sans volent pour 2018. -> 6.5/10

19- Daniil Kvyat : Seconde ou troisième chance pour le russe qui devait se ressaisir. Malheureusement, à part deux points à Melbourne et Barcelone. Il aura surtout connu le pire du pire dans sa carrière avec une inconstance affligeante et des erreurs sur la piste. Le voila condamné à faire ses valises avant meme la fin de saison. Le point décroché à Austin n'aura pas suffi à effacer tous ces mauvais moments. On l'aurait vu faire des tests en NASCAR Whelen Euro mais pourquoi faire? -> 3/10

20- Marcus Ericsson : Seul pilote n'ayant pas inscrit des points durant la saison complète, le suedois n'aura pas passé une si mauvaise saison et tenant parfois tete à son partenaire, et à meme faire impresssion comme à Barcelonne ou à Mexico. Suffisant en tout cas pour retourner chez Sauber en 2018 . -> 5/10

21- Pierre Gasly : Arrivé pour remplacer Sainz, il aura surtout connu les soucis de fiabilité qui ont touché Toro Rosso en fin de saison. A voir pour 2018 -> _/10

22- Antonio Giovinazzi : Remplacent Xehrlein à Melbourne et Shanghai, l'italien a connu l'arrivée en Australie et le carton sous la pluie chinoise. Qui sait si on lui laisse une chance pour une saison complète... -> _/10

23- Brendon Hartley : Champion WEC, il aura connu- à l'instar de Gasly- les casses en tout genre et surtout des pénalités sur les 4 GP qu'il a effectués! Titulaire surprise en 2018, il est maintenant rare qu'un ancien recalé de la fillière et désormais agé de 28 ans ait sa chance. -> _/10

24- Jenson Button : Remplacant Alonso à Monaco, il était surtout impliqué dans le carton avec Wehrlein -> _/10

25- Paul di Resta : La surprise party de l'été. Pas ridicule en qualifs pour ce qui de son unique chance de piloter une F1 à Turbo. -> _/10

Constructeurs


1- Mercedes : Une nouvelle monoplace moins dominatrice, et pourtant Mercedes a encore été titré la ou ses adversaires se sont emmêlés les pinceaux. Pas une seule fois elle n'a cédé à la pression, joli. -> 9/10

2- Ferrari : Dire que le coup était passé de très près...Jusqu'au mois de Septembre dramatique! Pour une fois capable de titiler les Mercedes à la régulière, Ferrari aura tout perdu sur la fin...-> 8/10

3- Red Bull : Troisième du championnat? Tant mieux car c'était parfois cahotique avec ces soucis de fiabilité, notamment coté moteur, ajouter cela à la malchance et on a la moitié du temps une Red Bull seule qui marque des points. En esperant que tout ceci sera résolu l'an prochain, oui, car avec des pilotes revenchards, ca pourrait faire mal. -> 7.5/10

4- Force India : On aurait pense que cette équipe reculerait dans la hiérarchie, que neni! Loin derrière les top teams, loin devant les autres. La quatrième place a pratiquement été assuré des l'été. Point noir: une occasion de podium envolée à Baku après une une attaque suicide. -> 8/10

5- Williams : Idem que 2016, Williams n'est digne que du milieu du peloton, malgré un podium à Baku. Si on ajoute un pilote inexpérimenté à quelques exceptions près, on se dit que ca aurait pu etre mieux. Maintenant que Massa est parti, qui pourra épauler Stroll et surtout l'équipe? -> 6/10

6- Renault : Une saison conforme aux attentes, malgré quelques gros ratés pendant la saison: entre pitstops manqués, stratégies foireuses, occasions loupés et second pilote un temps inexistant: faites votre choix. La 6eme place étant récupèré in extremis, les excuses seront moins tolérées en 2018 -> 6.5/10

7- Toro Rosso : Peut etre une des saisons les plus intéressantes pour cette équipe: une belle compétitivité (avec Sainz), un joli chassis signé James Key et une jolie livrée. Malheureusement, la fin de saison fut terrible entachée par des gros pépins du bloc Renault. A surveiller pour 2018 avec l'arrivée de Honda -> 7/10

8- Haas : Malgré des progrès indiscutables, l'équipe n'a pas encore résolu ses soucis de développement et de freins. De plus les pilotes se sont également distingués par des soucis de "fiabilité". Avec un Gene Haas qui semble un peu moins en vue, on espère néanmoins que la troisième sera la bonne -> 6/10

9- McLaren : Au moins l'équipe aura gagné le trophée du nombre de places de pénalité sur la grille la plus importante sur ces 3 ans, c'est deja ca de pris! Voila comment se conclut cette triste histoire entre Mclaren et Honda -> 4/10

10- Sauber : Vac un chassis daté, un Ferrari millésime 2016 et un budget limité, on ne s'attendait à pas de miracles et il y'en a pas eu. Quelques points positifs avec les 5 points gagnés par Wehrlein et la prestation de Ericsson à Mexico. Le soutien d'Alfa Romeo va il changer toute la donne dans les années à venir pour cette paisible équipe? -> 4/10

_________________
Une Audi TT, rapide!
Jaguar XJ220, équipée Sport
Subaru Impreza, Rally Edition
Lotus Elise 190, déboulant dans les rues de Rome
Une Mercedes SLK 230, préparée par AMG


Mar 5 Déc 2017 18:55
Profil Site Internet
The Dude
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 4 Avr 2009 08:54
Messages: 3076
√āge: 41
Message 
Pilotes


1- Lewis Hamilton : Pas la meilleure saison de sa carrière, un peu mou au début, il s'est ensuite réveillé quand Vettel a pris le dessus, mais par la suite il s'est souvent battu contre le chrono seul en qualif, car Bottas a rendu les armes à la reprise et Vettel s'est sabordé à Singapour, aucun dépassement mémorable aucune course mémorable , je ne l'ai jamais vu se battre coriassement en course, mais il a été sérieux et concentré. Je ne retiendrai de lui que son beau geste en Hongrie -> 8/10

2- Sebastian Vettel :Surprenant au début de la saison, il a été impérial,jusqu'a Singapour ou tout s'est écroulé, la fiabilité aussi s'est écroulé, il a perdu le championnat en deux courses, c'est dommage car sa combativité nous promettais une fin de saison passionnante...-> 8/10

3- Valtteri Bottas : De belles perfs en début de saison et puis plus rien, l'équipe a logiquement misé sur Hamilton par la suite et Bottas s'est éteint , il a pris conscience qu'il ne pourrait pas lutter contre une star, je l'ai vu se trainer avec une fusée à la 4e , 5e place et profiter d'abandon pour finir bien placé, consternant. La masquarade de fin saison de son équipe visant a le remettre en haut de l'affiche est pitoyable -> 5.5/10

4- Kimi Räikkönen : Sa meilleure saison depuis 2014 , papy Kimi a claqué une pole, a fait plus de podiums que l'année précédente et a toujours autant la poisse . Pas largué par Vettel en qualif, mais quelques courses ternes et un sérieux manque d’agressivité. Un porteur d'eau de luxe pour Vettel ->6 /10

5- Daniel Ricciardo : Toujours aussi plaisant à voir, un sens de l'attaque impressionnant, il a souvent profiter de circonstances favorables sur pas mal de Gp avant qu'ils ne subisse lui aussi quelques failles dans la fiabilité de sa monoplace -> 8/10

6- Max Verstappen :un futur champion, Hamiton a intérêt de profiter un max de sa merco pendant qu'elle met la distance à ses concurrents, car Max a un gros, très gros potentiel, il s'est calmé, devient de plus en plus rapide. Après avoir subit pas mal d'abandons mécaniques il a pu enchainer deux victoires obtenus à la régulière et une série de podiums> 8.5/10

7- Sergio Pérez : Toujours aussi costaud en course, mais cette saison il a beaucoup souffert face à un rookie qui a su le déstabiliser, la saison prochaine sera cruciale pour lui -> 7.5/10

8- Esteban Ocon :Impressionnante 1ere saison, régulier , combatif, rapide et malin, il a un réel talent, il ne restera pas longtemps chez FI -> 8.5/10

9- Carlos Sainz Jr. : Il a presque marqué tout les pts de TR mais y avait-il de la concurrence? Il continu a être brouillon 2 sorties en début de course sans accrochage c'est bcp, il a bien rebondi chez Renault et il devra se montrer plus régulier -> 7/10

10- Nico Hulkenberg : La meilleure saison de sa carrière, régulièrement en Q3 avec une poubelle en début de saison et une seule erreur à Bakou, la 2e partie de saison a été terrible avec de trop nombreux abandons qui lui ont ruiné presque 30pts! quelle poisse...-> 7.5/10

11- Felipe Massa : Papy Massa fait de la résistance , quelques bonnes courses à son actif, mais toujours ce problème de rythme en course-> 6/10

12- Lance Stroll : difficile d'avoir un avis tranch√© sur ce pilote, il a su saisir tout les meilleurs coups qui se sont pr√©sent√©s √† lui comme a bakou et monza, mais il su se montrer mauvais comme pas possible. Le fait qu'il d√©cide √† son jeune √Ęge s'il doit ob√©ir ou non √† son ing√©nieur , ne me laisse pas trop optimiste pour son avenir. -> 5/10

13- Romain Grosjean : brouillon, r√Ęleur et gaffeur, sa r√©putation en a pris un coup cette ann√©e, il fait un excellent week-end en Autriche et le reste du temps il s'est battu avec ses freins pendant que son co√©quipier le dominait, cependant il a su redresser la barre sur les derniers Gp -> 5.5/10

14- Kevin Magnussen : pilote viril à l'ancienne, il sait se faire remarquer, il a fini proche de Grosjean en le battant sur quelques GP -> 4.5/10

15- Fernando Alonso : Toujours aussi amusant a écouter, ça va me marquer l'année prochaine. Une petite baisse de régime en milieu de saison , mais il a mené sa charrette plus loin qu'elle ne devait l'être et ses duels font sacrément du bien en cette année morose!-> 8/10

16- Stoffel Vandoorne : un début de galérien face à Alonso et la fiabilité désastreuse de sa monoplace, j'ai cru qu'il s'était cramé, mais non il a trouvé le rythme et montré de belle chose avec le materiel dont il disposait -> 6/10

17- Jolyon Palmer : pas de vitesse, pas style, pas de couilles donc pas sa place-> 2/10

18- Pascal Wehrlein : excellent début de saison puis il est logiquement rentré dans le rang en suivant la courbe déclinante de sa monoplace, il n'était plus motivé sur la fin-> 5.5/10

19- Daniil Kvyat : une bonne vitesse de pointe en qualif , mais en course c'est une catastrophe, de toutes façons , il est grillé mentalement depuis son éviction de RB ->3 /10

20- Marcus Ericsson : tout le monde le voyait se faire bouffer par pascalito, mais il a résisté, il lui manque un peu de vitesse, mais il est combatif, il a régulièrement été placé devant l'allemand en fin de saison->5 /10

21- Pierre Gasly : difficile de voir son niveau, mais il fait qq erreur et manque de rapidité -> /10

22- Antonio Giovinazzi : je ne me souviens que de son accident...-> /10

23- Brendon Hartley : il m'a semblé plus en forme que Gasly mais difficile de juger avec une monoplace sans évolutions -> /10

24- Jenson Button : sympa de le revoir pour une dernière pige, mais Monaco n'était le meilleur circuit pour un retour, il a manqué de rythme. -> /10

25- Paul di Resta : difficile retour après autant d'année loin des circuits, il n'a pas fait d'erreurs et n'était pas largué, c'est déjà ça de pris -> /10

Constructeurs


1- Mercedes : La meilleure équipe , rapide, fiable , pour moi ils ont été sur la retenu , ils feront encore mal l'année prochaine-> 9/10

2- Ferrari :un bond en avant, mais ils ont surperformé au détriment de la fiabilité-> 7.5/10

3- Red Bull : loin derrière les 2 premiers, loin devant les autres, ils ont bien progressé sur la fin pour enfin gagner à la régulière -> 7.5/10

4- Force India : efficace et pas cher c'est Force India que je préfère, petit bémol pour la gestion du conflit entre les deux sanguins -> 8/10

5- Williams : la logique et inéluctable chute continue et c'est pas avec le fils à papa que cela s'arrangera -> 4.5/10

6- Renault : loin en début de saison, ils ont su finir 4e force du plateau devant les FI et Williams en performance, mais la recherche de celle-ci s'est faite au détriment de la fiabilité. Quelques erreurs stratégiques à noter malgré la présence de Prost-> 6.5/10

7- Toro Rosso : en lutte pour la 4e place en d√©but de saison, cette √©quipe a fini par devenir un testdrive pour toute l'acad√©mie Red Bull et bien s√Ľr sans √©volution notable. -> 5/10

8- Haas : en progrès par rapport à l'année précédente, mais des performance aléatoires incompréhensibles-> 4.5/10

9- McLaren : j'adore cette équipe, mais c'est de pire en pire, l'éviction d'Honda est logique car sa prestation est inacceptable -> 3/10

10- Sauber : pas de budget et en reconstruction, mais toujours vaillante, l'avenir s’éclaircit -> 3/10


Dernière édition par BrutalDelux le Lun 18 Déc 2017 23:10, édité 3 fois.



Ven 8 Déc 2017 20:53
Profil
Pilote d'essai
Pilote d'essai
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 29 Mai 2016 15:54
Messages: 715
Localisation: Nancy (54)/ Strasbourg (67)
Message 
Tominardi qui note Vettel très sévèrement! :)

_________________
Une Audi TT, rapide!
Jaguar XJ220, équipée Sport
Subaru Impreza, Rally Edition
Lotus Elise 190, déboulant dans les rues de Rome
Une Mercedes SLK 230, préparée par AMG


Mar 12 Déc 2017 21:35
Profil Site Internet
Afficher les messages post√©s depuis:  Trier par  


Poster un nouveau sujet R√©pondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller √† la page 1, 2, 3  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller √†:  
Powered by phpBB ©
Designed Vjacheslav Trushkin and Otagun.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO