Poster un nouveau sujet R√©pondre au sujet  [ 79 messages ]  Aller √† la page Pr√©c√©dente  1, 2, 3, 4
Il y a 20 ans... 
Auteur Message
Champion du monde F1
Champion du monde F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 18 Fév 2011 21:27
Messages: 7341
√āge: 46
Localisation: Savoie
Message 
Dernier message de la page précédente :
JTarJ a écrit:
Le 13 Avril, la FIA a examiné l'appel de Benetton, Williams et Elf et a décidé de reclasser Schumacher et Coulthard, mais que leur écuries respectives ne recevraient pas de points constructeurs et auraient une amende de 200 000 $.

Ferrari a peu apprécié la décision de la FIA et a déclaré que "[cette décision] insinue qu'un pilote peut remporter un Grand Prix au volant d'une voiture illégale".

Ah enfin !!!
J'attendais cette décision avec impatience !
Je suis content pour le jeune Schumacher, je trouvais cela injuste le coup de l'essence.. mais c'est vrai qu'on peut comprendre le point de vue de Ferrari !!! Illégale la voiture mais le pilote gagne quand même ! :shock: :shock: :shock:

_________________
PS#4
Pole 3èmepts=2011 3èmecum=2012,2013,2016 2V=2014,2015,2017
Leader
1er=2013,2016 6V=2011 3V=2012 2V=2014 1V=2017
PronosF1 1V=2011,2012,2016,2017
JQ3 2V=2012 1V=2016,2017
QuickPick
2ème=2016 2V=2017
Survivor
3ème=2012,2014
EuroF1
1er=2016 1V=2015
Arrêtstands
1er=2015 4V=2016
F1Sat
1er=2011 2ème=2012 3ème=2014,2015
PortraitF1
1er=2012 2ème=2014 3ème=2011
ATP
1er=2012,2013,2014,2016 3ème=2015 1V=2017
VINations
2ème=2014,2015,2017 3ème=2013,2016
CDM2014
2ème
Euro2016 2V
CDMIRB2015 9V


Lun 27 Avr 2015 18:43
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 8 Fév 2008 14:02
Messages: 1817
√āge: 33
Message 
dr√īle de d√©cision effectivement de la FIA... Soit il n'y a rien soit on disqualifie totalement, pas entre les deux !
pour Imola... au lieu de mettre des protections adaptées, on supprime les virages rapides. La dérive des circuits de F1 modernes et insipides commence :|


Mar 28 Avr 2015 10:13
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 Ao√Ľ 2014 12:46
Messages: 1934
Message 
Forti et Simtek n'ont pas pu effectuer de séance d'essais libre si je comprends bien.

_________________
Image


Mar 28 Avr 2015 10:55
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 Ao√Ľ 2014 12:46
Messages: 1934
Message 
Je profite , j'ai touvé une news concernant Mclaren qui pourrait recevoir de l'aide de Penske ..
http://atlasf1.autosport.com/95/pacific/greaves.html
Et la nombreuse liste de sponsors de jordan ^^'
http://atlasf1.autosport.com/95/belgium/sponsors.html

Le site est un cache non mis à jour de fin 1995, je sais que cela se situe plus loin dans le temps
mais je risque d'oublier.


_________________
Image


Mer 29 Avr 2015 13:17
Profil
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
D√©j√†, quelques changements de livr√©es √† noter, tout d'abord Jordan, qui passe d'une livr√©e √† dominante bleue √† une livr√©e verte turquoise, ainsi que Tyrrell qui a l√Ęch√© son bleu marine historique pour une livr√©e √† dominante blanche, aussi, petit d√©tail qui tue, les num√©ros sont d√©sormais pos√©s sur un fond circulaire repr√©sentant le drapeau du pilote de la voiture, c'est √† dire, un drapeau japonais (m√™me si dans les faits √ßa ressemble plus √† un rond rouge √† bord blanc) pour la voiture N¬į3 de Katayama et un drapeau finlandais pour la voiture N¬į4 de Salo.

Aussi, Sauber a bien amenés ses modifications à Imola, la voiture dispose à l'instar de la Williams ou de la Benetton d'un nez haut.

Le manager du pilote d'Indycar Jacques Villeneuve, Craig Pollock a été aperçu dans le paddock d'Imola parlant notamment avec Jean Todt et Flavio Briatore. Pendant ce temps chez Footwork, Inoue semble décevoir malgré la valise qu'il apporte, et pourrait se faire remplacer. L'écurie a testé Pedro Lamy et Max Papis à Silverstone et ces derniers ont tous les deux été plus rapide que le japonais, toutefois, il s'avère que Papis soit trop grand pour entre confortablement dans la voiture, tandis que Lamy a des contacts avec d'autres écuries (notamment Sauber, déçu par Wendlinger et Forti).

Le vendredi soir, les Ferrari des pilotes de la Scuderia ont été volées.

Vendredi

Coulthard a fait le meilleur temps de la séance matinale, devant Schumacher, Häkkinen, Hill, Alesi, Irvine, Berger, Barrichello, Mansell et Herbert

Vidéo de la 1ere séance de qualification (Commentaires en anglais, Eurosport)

Résumé de la séance en spoiler :
[Montrer] Spoiler:
La séance s'est déroulée sous les nuages, mais sur une piste sèche. Pas grand chose à signaler lors de cette séance, à part peut être un tête à queue d'Irvine dans la nouvelle chicane Tamburello alors qu'il était 6eme (il finira la séance 7eme). Après un premier temps de référence d'Alesi, Coulthard et Schumacher ont alterné en pole provisoire, l'allemand finira par prendre le meilleur sur l'écossais, qui finira troisième de la séance après que Berger améliora son temps dans les toutes derniers moments. Mansell continue à être en bas du top 10, à bonne distance de son coéquipier.

Le classement :
  1. M. Schumacher (Benetton-Renault)
  2. G. Berger (Ferrari)
  3. D. Coulthard (Williams-Renault)
  4. D. Hill (Williams-Renault)
  5. J. Alesi (Ferrari)
  6. M. Häkkinen (McLaren-Mercedes)
  7. E. Irvine (Jordan-Peugeot)
  8. J. Herbert (Benetton-Renault)
  9. N. Mansell (McLaren-Mercedes)
  10. R. Barrichello (Jordan-Peugeot)
  11. G. Morbidelli (Footwork-Hart)
  12. O. Panis (Ligier-Mugen Honda)
  13. M. Salo (Tyrrell-Yamaha)
  14. H. Frentzen (Sauber-Ford)
  15. U. Katayama (Tyrrell-Yamaha)
  16. J. Verstappen (Simtek-Ford)
  17. A. Suzuki (Ligier-Mugen Honda)
  18. P. Martini (Minardi-Ford)
  19. T. Inoue (Footwork-Hart)
  20. L. Badoer (Minardi-Ford)
  21. K. Wendlinger (Sauber-Ford)
  22. B. Gachot (Pacific-Ford)
  23. D. Schiattarella (Simtek-Ford)
  24. A. Montermini (Pacific-Ford)
  25. P. Diniz (Forti-Ford)
  26. R. Moreno (Forti-Ford)


Samedi

La pluie est tombée pendant la nuit, lavant la piste, toutefois, la pluie ne perturba pas la séance matinale et le soleil brille sur le ciel d'Imola.

La séance d'essais libres du matin est marquée par la casse mécanique de Mansell et le tête à queue de Schumacher à la Variante Alta. Les Williams-Renault ont fait un doublé lors de cette séance, Hill devant Coulthard. Häkkinen complète le top 3 et se place devant Alesi, Schumacher, Berger, Barrichello, Irvine, Panis et Morbidelli.

Vidéo de la 2eme séance de qualification (Commentaires en anglais, Eurosport)

Résumé de la séance en spoiler :
[Montrer] Spoiler:
Le soleil continue de dominer le début de cette séance. La pluie de la nuit semble avoir "lavé" suffisamment la piste pour empêcher les temps de s'améliorer puisqu'au bout de 30 minutes, aucune amélioration notable par rapport au vendredi est à noter.

Morbidelli, 11eme le vendredi part en t√™te √† queue √† la Tosa, sa s√©ance se termine sans qu'il aie l'occasion d'am√©liorer son temps. Herbert fera quant √† lui deux t√™tes √† queue, la premi√®re entre Villeneuve et la Tosa, sans cons√©quence, et le second apr√®s la derni√®re chicane o√Ļ il finira dans le bac √† gravier. Le pilote Benetton sera toutefois l'un des rares pilotes √† am√©liorer, avec son compatriote Damon Hill.

Mais les rares améliorations sont marginales, souvent même pas d'un dixième, et aucun changement de position dans le top 10 est à noter. À vrai dire, les deux seuls changements par rapport à vendredi sont ceux de Suzuki qui passe de la 17eme à la 16eme place et de Moreno qui passe de la dernière à l'avant dernière place.

Häkkinen n'ai même pas rouler ce samedi après midi, préférant conserver ses pneus pour la course.

La grille de départ de demain :
  1. M. Schumacher (Benetton-Renault)
  2. G. Berger (Ferrari)
  3. D. Coulthard (Williams-Renault)
  4. D. Hill (Williams-Renault)
  5. J. Alesi (Ferrari)
  6. M. Häkkinen (McLaren-Mercedes)
  7. E. Irvine (Jordan-Peugeot)
  8. J. Herbert (Benetton-Renault)
  9. N. Mansell (McLaren-Mercedes)
  10. R. Barrichello (Jordan-Peugeot)
  11. G. Morbidelli (Footwork-Hart)
  12. O. Panis (Ligier-Mugen Honda)
  13. M. Salo (Tyrrell-Yamaha)
  14. H. Frentzen (Sauber-Ford)
  15. U. Katayama (Tyrrell-Yamaha)
  16. A. Suzuki (Ligier-Mugen Honda)
  17. J. Verstappen (Simtek-Ford)
  18. P. Martini (Minardi-Ford)
  19. T. Inoue (Footwork-Hart)
  20. L. Badoer (Minardi-Ford)
  21. K. Wendlinger (Sauber-Ford)
  22. B. Gachot (Pacific-Ford)
  23. D. Schiattarella (Simtek-Ford)
  24. A. Montermini (Pacific-Ford)
  25. R. Moreno (Forti-Ford)
  26. P. Diniz (Forti-Ford)


Mer 29 Avr 2015 18:58
Profil Site Internet
VTEC just kicked in, yo!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 30 Mar 2008 14:03
Messages: 17922
√āge: 27
Localisation: Draguignan / Fréjus (Var 83)
Message Re: Il y a 20 ans...
T'as des photos des différentes livrées des Jordan et Tyrrell ? 8-)

_________________
ImageImage ImageImage


Jeu 30 Avr 2015 07:58
Profil Site Internet
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 Ao√Ľ 2014 12:46
Messages: 1934
Message 
Tyrrell
Pre season
Image

Tyrrell
Early season
Image

Jordan
Debut de saison - Testing
Image
Image
Milieu de saison
Image

Je suis désolée j'envoi quelques images en aveugle je n'ai pas le rendu car le proxy bloque l'affichage.. (^^)"

_________________
Image


Dernière édition par Rin le Jeu 30 Avr 2015 15:56, édité 1 fois.



Jeu 30 Avr 2015 09:00
Profil
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
fisico_6403 a écrit:
T'as des photos des différentes livrées des Jordan et Tyrrell ? 8-)


La difficulté, c'est de trouver des photos des nouvelles livrées qui datent d'avant la course. :wink:


Dernière édition par JTarJ le Jeu 30 Avr 2015 12:12, édité 1 fois.



Jeu 30 Avr 2015 10:42
Profil Site Internet
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 8 Fév 2008 14:02
Messages: 1817
√āge: 33
Message 
photos de Sauber avant :

Image

après

Image


Jeu 30 Avr 2015 11:51
Profil
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
Warm-up

Vidéo du Warm-up (Commentaires en anglais, Eurosport)

Le warm-up s'est déroulé sous la pluie, de nombreuses figures sont à noter et le meilleur temps d'Alesi (le seul sous les deux minutes) n'est pas vraiment significatif.

Le top 10 :
  1. J. Alesi (Ferrari)
  2. G. Berger (Ferrari)
  3. M. Schumacher (Benetton-Renault)
  4. N. Mansell (McLaren-Mercedes)
  5. M. Hakkinen (McLaren-Mercedes)
  6. R. Barrichello (Jordan-Peugeot)
  7. O. Panis (Ligier-Mugen Honda)
  8. D. Coulthard (Williams-Renault)
  9. G. Morbidelli (Footwork-Hart)
  10. D. Hill (Williams-Renault)

Course
Vidéo de la course (Course en 8 parties, commentaires brésilien)

Résumé de la course (en spoiler) :
[Montrer] Spoiler:
Avant la course, les pilotes se sont recueillis devant la grille pour observer une minute de silence en hommage à Roland Ratzenberger et Ayrton Senna.

La pluie s'est arrêtée de tomber peu avant la course, mais le départ est donnée sous une piste encore humide. Les 5 premiers de la grille (Schumacher, les deux pilotes Williams et les deux pilotes Ferrari) ainsi que Rubens Barrichello (partant 10eme sur la grille) décident de prendre le départ avec des pneus pluie, tandis que tous les autres pilotes prennent le départ avec des slicks.

Pas de changements notable dans le top 5 au départ, on constate très vite que le choix des pneus pluie est le bon car les 5 premiers ont aucun mal à distancer le peloton, tandis que Barrichello parvient sans difficulté à finir le premier tour à la 6eme place. En ce début de course, les pneus pluie sont 5 secondes au tour plus rapides que les slicks. Derrière, c'est un peu plus chaotique puisque Mansell rate son départ et se retrouve 14eme, Morbidelli est victime d'une crevaison et est contraint de s'arrêter aux stands. Herbert commet une erreur au deuxième tour et chute à la 14eme place, tandis que Suzuki fait un tête à queue à Rivazza, en tentant de l'éviter, Badoer passe par les graviers, les pilotes japonais et italien se retrouvent en fond de classement.

Schumacher et Berger se suivent de pr√®s, tandis que les Williams suivent le duo de t√™te √† distance respectable, Alesi est un peu plus loin. La piste s√®che et les pilotes de t√™te commenceront bien vite √† aller dans les stands pour chausser des pneus slicks. Berger sera le premier √† le faire d√®s le sixi√®me tour, cet arr√™t sera payant car Berger commencera √† enchainer les meilleurs tours en course, tandis que Schumacher devra plut√īt faire attention aux retardataires partant en pirouette devant lui. Alesi imitera son co√©quipier au 8eme tour, Barrichello s'arr√™tera au 9eme tour, Schumacher et Hill au 10eme. Berger se retrouve √† ce moment l√† deuxi√®me avec Coulthard, tandis que son co√©quipier Alesi commence √† enchainer les meilleurs tours.

Au 11eme tour, Schumacher qui vient de sortir des stands part à la faute au freinage de Piratella et est victime d'un accident assez spectaculaire, l'allemand sort de sa voiture indemne mais rentrera bredouille ce dimanche. Coulthard s'arrête à la fin de ce tour et Berger prend la tête de la course devant Hill, Coulthard et Alesi. Les deux Williams et le français forment le groupe de poursuite et on assiste notamment à une belle lutte entre Coulthard et Alesi pour la troisième place.

Au 23eme tour, Berger effectue son deuxi√®me arr√™t aux stands, mais cale et perd √©norm√©ment de temps, et perd d√©finitivement la t√™te du Grand Prix, le top 3 devient donc Hill, Coulthard et Alesi, la lutte pour la deuxi√®me place fait toujours rage. Pendant ce temps, Irvine s'arr√™te aux stands sauf qu'il s'arr√™te... chez Ligier, le pilote Jordan perd donc pas mal de temps dans la manŇďuvre. Alesi s'arr√™tera au 27eme tour et reste 3eme devant Berger. Coulthard se fait une frayeur dans le tour suivant en partant en t√™te √† queue, mais repart sans probl√®me et apr√®s son ravitaillement, repart devant Alesi. Hill fera son arr√™t au 30eme tour et reste en t√™te. Barrichello qui faisait une course solide abandonnera au 32eme tour suite √† un probl√®me de boite de vitesses, le br√©silien n'a pas encore fini de course en 1995.

Alesi revient sur Coulthard et la lutte pour la deuxième place repart de plus belle, de manière très virile, si bien que l'écossais endommagera son aileron avant pendant la bataille et pour ne rien arranger, il a fait un excès de vitesse dans les stands lors de son deuxième arrêt et est pénalisé. Le pilote Williams doit donc observer deux arrêts supplémentaires, le premier pour respecter son stop & go, le second pour changer son aileron avant. Il se retrouvera 4eme, hors de portée du podium.

Mansell quant à lui fait une course décente puisqu'il se trouve à ce moment là de la course en bas du top 6, toutefois, comme Coulthard, il doit changer d'aileron avant lors de son ravitaillement, sa cinquième place est alors menacée par Irvine, les deux pilotes s'accrochent à la Tosa, Mansell est victime d'une crevaison, Irvine perd son aileron avant, et les deux perdent leur chance de marquer des points.

Avant son dernier arrêt, Hill est à plus de 30 secondes d'avance d'Alesi, par conséquent, malgré un problème de ravitailleur qui l'immobilise pendant plus de 15 secondes, il reste largement en tête après son dernier arrêt, et les positions ne bougeront plus jusqu'à la fin de la course.

Damon Hill remporte sa deuxième victoire consécutive devant les deux Ferrari d'Alesi et Berger, Coulthard se classe 4eme, Hakkinen est 5eme à 1 tour et Frentzen obtient encore une fois un point inespéré pour Sauber en se plaçant 6eme (à 1 tour). Herbert, qui a connu un début de course piteux se retrouve tant bien que mal 7eme (à 2 tours), Irvine est 8eme, Panis est 9eme, Mansell aurait espéré mieux que sa 10eme place pour son retour en F1. Suzuki est 11eme, Martini 12eme, Morbidelli 13eme, Badoer 14eme et dernier classé. Les deux Forti de Diniz et Moreno finissent la course à 7 tours du vainqueur et sont non classés.

La victoire de Hill et l'abandon de Schumacher fait que l'anglais se retrouve logiquement en tête du championnat au bout de trois courses :
  1. D. Hill (Williams-Renault) 20 pts
  2. M. Schumacher (Benetton-Renault) 14 pts
  3. J. Alesi (Ferrari) 14 pts
  4. D. Coulthard (Williams-Renault) 9 pts
  5. G. Berger (Ferrari) 9 pts
  6. M. Häkkinen (McLaren-Mercedes) 5 pts
  7. J. Herbert (Benetton-Renault) 3 pts
  8. H. Frentzen (Sauber-Ford) 3 pts
  9. M. Blundell (McLaren-Mercedes) 1 pt

Au championnat des constructeurs, ça donne :
  1. Williams-Renault 23 pts
  2. Ferrari 23 pts
  3. Benetton-Renault 7 pts
  4. McLaren-Mercedes 6 pts
  5. Sauber-Ford 3 pts

Le prochain Grand Prix sera dans deux semaines et sera en Espagne sur le circuit de Barcelone.


Jeu 30 Avr 2015 15:32
Profil Site Internet
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
Essais privés à Imola

Juste apr√®s le GP de Saint-Marin, Imola a √©t√© le th√©√Ętre de quatre jours d'essais, qui ont √©t√© men√©s par la Ferrari de Berger en 1:28.490.

Ces essais ont été marqué lors du troisième jour par une journée à oublier pour l'écurie Williams, Hill est sorti violemment de la piste à la Tosa, et Coulthard a été victime d'un incendie.

Benetton en a profité pour faire rouler son nouveau pilote essayeur, Emmanuel Collard (24 ans), qui est un des protégé d'Elf (à l'instar d'Olivier Panis, Jean-Christophe Bouillon et Franck Lagorce).

Minardi de son c√īt√© fait d√©buter le champion de Formule 3 italienne Giancarlo Fisichella au volant d'une Formule 1. Le jeune italien (22 ans) est notamment soutenu par la filiale italienne de Marlboro.

Le retour de Lola ?

Lola a annoncé leur plans de retour en F1, cette fois ci en tant qu'écurie complète, pour la saison 1996.

Ils voulaient revenir dès 1995, mais n'avaient pas les fonds nécessaire pour s'engager cette saison. Lola a même été jusqu'à concevoir une F1 qui a roulé en essais privés (avec Allan McNish au volant) cet hiver. Toutefois, cette voiture ne devrait pas reprendre la piste avant le mois prochain.
Image

La "saison folle" déjà lancée

Suite à la venue de Craig Pollock (manager du fils de Gilles Villeneuve et pilote Indycar Jacques Villeneuve) dans le paddock de Imola la rumeur de la venue du pilote québecois Jacques Villeneuve a pris de l'ampleur.

Il se dit que Bernie ferait tout pour faire revenir le "nom Villeneuve" en Formule 1 et de pr√©f√©rence au volant de la Ferrari N¬į27, afin de faire √©cho avec la carri√®re de son p√®re. Pollock serait en fait venue √† l'invitation de Bernie.

Le pilote canadien voit son contrat expirer à la fin de la saison, ce qui est également le cas des deux pilotes Ferrari, donc c'est faisable.

Si Berger ne serait pas contre rester chez Ferrari, on se dit que Alesi pourrait laisser sa place, notamment pour aller chez Benetton, en remplacement de Schumacher, qui signerait un gros contrat chez McLaren. Toutefois, Benetton qui a une cohorte de sponsors allemands à satisfaire, devrait également libérer Herbert pour mettre le frère de Michael Schumacher, Ralf dans le second baquet. Ralf est actuellement pilote en Formule 3 allemande.

On aurait donc :
Benetton: J. Alesi / R. Schumacher
Ferrari: J. Villeneuve / G. Berger
McLaren M. Schumacher / M. Hakkinen

Il faut noter néanmoins que les contrats pour 1996 ne seront pas annoncés avant l'automne (bien qu'on s'attend à ce que la signature entre Michael Schumacher et McLaren se fasse incessamment sous peu), ce qui laisse encore quelques mois de spéculations.

Le feuilleton Monza

Bien qu'on aie officiellement 17 Grand Prix inscrits au calendrier, on ne sait pas si ces 17 GP auront lieu, puisque des doutes subsistent toujours sur l'un des plus prestigieux d'entre eux, le Grand Prix d'Italie.

Le circuit doit effectuer des travaux de sécurité pour se remettre au normes avant le Grand Prix, mais il se dit aussi que le circuit pourrait être écarté pour des raisons plus politiques, le GP d'Italie étant le dernier avec Monaco à ne pas être directement promues par Bernie Ecclestone. L'ACI estime quant à eux que Monza est une étape indispensable du Championnat du Monde.

Pendant ce temps là en Australie

Les écolos ont déclaré vouloir saboter la première édition du Grand Prix qui aura lieu à Albert Park, à Melbourne, en ouverture de la saison 1996. Toutefois, 70% de la population locale soutiendrait l'arrivée du Grand Prix.

Pilotes

Martin Brundle débutera sa saison au sein de Ligier à partir de ce Grand Prix. Pour rappel, il partage son baquet avec le japonais Aguri Suzuki, les deux pilotes devant faire chacun 8 Grand Prix, mais on dit qu'au Japon, on ferait pression pour que Suzuki participe à plus de courses.

Du c√īt√© de Footwork, Max Papis a √©t√© officiellement nomm√© pilote de r√©serve de l'√©curie, ce qui met de plus en plus la pression √† Taki Inoue.

Le Grand Prix d'Espagne : vendredi

À noter que le circuit a été modifié par rapport aux années précédentes, la chicane Nissan n'est plus utilisée et on a désormais une longue ligne droite entre la courbe "Campsa" et le virage "la Caixa".

Essais libres

Les essais libres du matin se sont déroulés sur une piste humide, mais qui a séché pendant les 90 minutes de ces essais.

Schumacher a fait le meilleur temps, 1:24.083, devant les deux Ferrari de Berger et Alesi, Hakkinen est 4eme, il faut tomber à la cinquième place avant de trouver la première Williams, celle de Hill qui se place devant Irvine, Frentzen, Panis, Coulthard et Katayama. Certains pilotes n'ont pas accompli de temps significatifs sur le sec, c'est le cas notamment du coéquipier de Schumacher, Johnny Herbert.

Qualifications

Vidéo de la 1ere séance de qualification (Commentaires en anglais, Eurosport)
[Montrer] Spoiler:
Pour la qualification, la piste est sèche et lorsque la séance débute, on commence même à discerner quelques rayons de soleil.

On commence √† avoir l'habitude, Verstappen est le premier √† sortir en piste et a signer un temps. Le premier temps significatif viendra de Mika Hakkinen, qui √©tablit un temps de 1:25.914. Mansell de son c√īt√© semble √™tre en extr√™me d√©licatesse avec sa voiture et se retrouve √† plus d'une seconde de son co√©quipier.

Pendant ce temps, Irvine part à la faute et se retrouve dans le bac à gravier dans le virage 2, il parviendra à repartir et même à battre le temps de Hakkinen, le nord-irlandais se retrouve en pole provisoire avec un temps de 1:25.730.

Herbert mettra plusieurs tours à battre le temps de Irvine, mais arrivera quand même à prendre la pole provisoire (1:25.530), mais à ce moment pas, pas de trace d'une Ferrari, d'une Williams ou de Schumacher dans le classement. Ces derniers ne tarderont pas à établir un temps.

Alesi prendra la pole provisoire avec la manière, en explosant le temps de Herbert de plus de deux secondes, il établit la marque à 1:23.129. Berger s'introduit sans forcer en deuxième position (1:24.329) tandis que Hill ne parvient pas à faire mieux que 1:24.470, ce qui le relègue à la quatrième position après que Coulthard signe un 1:24.369.

Schumacher parviendra par la suite à séparer les deux voitures de la Scuderia et à se placer 2eme. Hakkinen pendant ce temps progresse de deux positions et se retrouve à la septième place (1:25.426)

Dans le dernier quart d'heur, les assauts des Williams et de Schumacher ne suffiront pas à battre Alesi, pire, Berger améliore son temps, se rapproche de son coéquipier de manière plus respectable (1:23.458) et s'immisce en deuxième place tandis que Alesi améliore son temps, bien que de manière marginale. Coulthard parviendra aussi à se placer à trois dixièmes du temps d'Alesi et à se retrouver troisième.

À la fin de la journée du vendredi, on a donc les deux Ferrari qui verrouillent la première ligne:
  1. J. Alesi (Ferrari) 1:23.104
  2. G. Berger (Ferrari) 1:23.458
  3. D. Coulthard (Williams-Renault) 1:23.496
  4. M. Schumacher (Benneton-Renault) 1:23.535
  5. D. Hill (Williams-Renault) 1:24.356
  6. M. Hakkinen (McLaren-Mercedes) 1:24.427
  7. J. Herbert (Benneton-Renault) 1:24.461
  8. E. Irvine (Jordan-Peugeot) 1:24.891
  9. H. Frentzen (Sauber-Ford) 1:25.655
  10. O. Panis (Ligier-Mugen Honda) 1:25.902
  11. U. Katayama (Tyrrell-Yamaha) 1:26.033
  12. N. Mansell (McLaren-Mercedes) 1:26.246
  13. R. Barrichello (Jordan-Peugeot) 1:26.413
  14. M. Salo (Tyrrell-Yamaha) 1:26.462
  15. M. Brundle (Ligier-Mugen Honda) 1:26.747
  16. T. Inoue (Footwork-Hart) 1:26.846
  17. G. Morbidelli (Footwork-Hart) 1:27.280
  18. J. Verstappen (Simtek-Ford) 1:27.666
  19. P. Martini (Minardi-Ford) 1:28.008
  20. K. Wendlinger (Sauber-Ford) 1:28.305
  21. D. Schiattarellia (Simtek-Ford) 1:28.312
  22. L. Badoer (Minardi-Ford) 1:28.563
  23. A. Montermini (Pacific-Ford) 1:29.942
  24. B. Gachot (Pacific-Ford) 1:30.429
  25. P. Diniz (Forti-Ford) 1:30.578
  26. R. Moreno (Forti-Ford) 1:31.063


Dernière édition par JTarJ le Mer 13 Mai 2015 15:16, édité 1 fois.



Mar 12 Mai 2015 16:45
Profil Site Internet
VTEC just kicked in, yo!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 30 Mar 2008 14:03
Messages: 17922
√āge: 27
Localisation: Draguignan / Fréjus (Var 83)
Message Re: Il y a 20 ans...
Pas mal le petit Fisico sur la Minardi 8-) J'espère qu'il obtiendra un volant l'an prochain.

_________________
ImageImage ImageImage


Mer 13 Mai 2015 10:31
Profil Site Internet
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
Grand Prix d'Espagne : Samedi

Essais libres

Damon Hill a fait le meilleur temps des essais matinaux, en 1:22.465, il est suivi de son coéquipier Coulthard et de Schumacher. Les Ferrari de Berger et Alesi sont relégués à la 4eme et 5eme place. Herbert est 6eme, Mansell se place 7eme devant Hakkinen, Barrichello et Morbidelli complètent le top 10.

À noter que le top 3 a fait des meilleurs temps que la pole provisoire réalisée par Alesi hier, ce qui laisse penser que la grille de départ de la course va beaucoup évoluer pendant l'après-midi.

Qualifications

Vidéo de la deuxième séance de qualifications (Commentaires en anglais, Eurosport)

Résumé de la séance (en spoiler) :
[Montrer] Spoiler:
Le soleil domine le ciel catalan lors de cette seconde séance qualificative.

Il ne faudra attendre qu'une dizaine de minute avant que le temps de référence établi par Alesi la veille ne soit battu, par Schumacher, qui fait 9 dixièmes de mieux (1:22.187), peu après, Hill améliore son temps malgré le fait qu'il soit bloqué par une Minardi, il est relégué à 8 dixièmes de Schumacher, mais est quand même provisoirement deuxième. Les Ferrari ne tarderont pas à réagir, Alesi améliore de 3 dixièmes, il remonte à la deuxième place. Quelques minutes plus tard, Berger améliorera aussi et passera 3eme.

Hill fera son deuxième run peu avant la demie heure, il reprend la deuxième place dès son premier tour chrono et se rapproche à deux dixièmes de Schumacher, il améliorera de quelques centièmes au tour suivant, pas suffisant pour prendre la pole.

Quelques minutes plus tard, Schumacher met tout le monde d'accord et améliore encore de sept dixièmes son temps (1:21.452). Peu après, la Tyrrell de Katayama connait une casse moteur, le moteur était neuf...

Les Ferrari ne peuvent que s'approcher du champion du monde en titre, elles se placent toutes les deux à six dixièmes de la pole, tandis que Coulthard se place 4eme. Hill fera son dernier run un quart d'heure avant la fin de la séance, et ne parvient pas à améliorer son temps, il échoue donc à la cinquième place, à 17 milièmes de Coulthard.

La fin de la s√©ance sera marqu√©e par une frayeur pour les deux Minardi, Badoer part en t√™te √† queue juste devant Martini √† c√īt√© de l'entr√©e des stands, ce qui permet √† ce dernier d'√©viter l'accrochage.

À noter que les deux Jordan-Peugeot se placent devant les deux McLaren-Mercedes et que Mansell n'est qu'à un dixième de son coéquipier.

Grille de départ :
  1. M. Schumacher (Benetton-Renault) 1:21.452
  2. J. Alesi (Ferrari) 1:22.052
  3. G. Berger (Ferrari) 1:22.071
  4. D. Coulthard (Williams-Renault) 1:22.332
  5. D. Hill (Williams-Renault) 1:22.349
  6. E. Irvine (Jordan-Peugeot) 1:23.352
  7. J. Herbert (Benetton-Renault) 1:23.536
  8. R. Barrichello (Jordan-Peugeot) 1:23.705
  9. M. Hakkinen (McLaren-Mercedes) 1:23.833
  10. N. Mansell (McLaren-Mercedes) 1:23.927
  11. M. Brundle (Ligier-Mugen Honda) 1:24.727
  12. H. Frentzen (Sauber-Ford) 1:24.802
  13. M. Salo (Tyrrell-Yamaha) 1:24.971
  14. G. Morbidelli (Footwork-Hart) 1:25.053
  15. O. Panis (Ligier-Mugen Honda) 1:25.204
  16. J. Verstappen (Simtek-Ford) 1:25.827
  17. U. Katayama (Tyrrell-Yamaha) 1:25.946
  18. T. Inoue (Footwork-Hart) 1:26.059
  19. P. Martini (Minardi-Ford) 1:26.619
  20. K. Wendlinger (Sauber-Ford) 1:27.007
  21. L. Badoer (Minardi-Ford) 1:27.345
  22. D. Schiattarellia (Simtek-Ford) 1:27.575
  23. A. Montermini (Pacific-Ford) 1:28.094
  24. B. Gachot (Pacific-Ford) 1:28.598
  25. R. Moreno (Forti-Ford) 1:28.963
  26. P. Diniz (Forti-Ford) 1:29.540


Mer 13 Mai 2015 15:15
Profil Site Internet
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
Désolé du petit retard... Voilà la résumé de la course

Le Grand Prix d'Espagne : dimanche

Warm up

Vidéo du warm-up (Commentaires en anglais, Eurosport)

Le soleil continue de régner sur le circuit de Barcelone en ce dimanche matin, et la course devrait se dérouler sous des conditions similaires.

La séance est marqué par les problèmes mécaniques de Berger et Hill.

Le top 3 est inchangé par rapport aux qualifications : Schumacher, Alesi, Berger. Hakkinen se place 4eme devant les Williams de Hill et Coulthard, Herbert est 7eme, les Jordan d'Irvine et Barrichello sont 8eme et 9eme, Mansell complète le top 10.

Course

Vidéo de la course (Course en 2 parties, commentaires anglais)

[Montrer] Spoiler:
Sans surprise, les conditions sont idéales pour la course.

Les pilotes devront être vigilants au départ, puisqu'à partir de ce Grand Prix, la FIA utilisera un système électronique pour détecter les faux départ, mais le vrai problème des pilotes au départ, c'est que le feu vert, signalant le départ de la course ne s'allumera pas, on peut spéculer longtemps si ça aura vraiment perturbé tel ou tel pilote, mais quasiment tout le monde prendra son envol sans trop de problèmes sauf Montermini, qui ne prendra pas le départ puisqu'il victime d'un problème mécanique pendant le tour de formation, il rentre au stands à la fin de celui-ci et tentera de prendre le départ de la voie des stands, sans succès.

Au départ, Schumacher n'a aucun mal à défendre sa place de leader devant Alesi, derrière en revanche, ça bouge un peu plus, puisque Damon Hill, parti 5eme, fait un bon départ et se retrouve 3eme au premier virage. Coulthard en revanche se rate et passe de la 4eme à la 7eme place, derrière Berger, Irvine et Hakkinen.

Tandis que Schumacher s'échappe facilement du peloton, Coulthard reprend discrètement la sixième place à Hakkinen au 3eme tour, puis la cinquième place à Irvine au 7eme tour. Alesi, Hill et Berger forment le "groupe de poursuite", même s'ils ne semblent pas en mesure de poursuivre Schumacher, qui a déjà plus de 6 secondes d'écart sur Alesi au 11eme tour. L'avignonais semble être menacé par Hill.

On semblait s'inqui√©ter de la tenue des pneus Goodyear pendant la course, et par cons√©quent, on se demandait si certaines √©curies n'allaient pas jouer la s√©curit√© en faisant trois arr√™ts aux stands. Les Williams semblaient dans un premier temps confirmer cette th√©orie puisque Hill et Coulthard seront les premiers parmi les leaders √† s'arr√™ter aux stands, respectivement au 13e et 14e tour. Si l'arr√™t de Coulthard semble normal (7,6 secondes), celui de Hill est plus long (10,4 secondes). Un autre qui conna√ģtra un arr√™t aux stands compliqu√© sera Hakkinen (11.6 secondes), ce qui ne l‚Äôemp√™chera pas de se retrouver devant Irvine apr√®s la premi√®re salve de ravitaillements, l'autre changement notable de cette salve sera Coulthard qui se retrouve devant Berger.

Les Williams, Jordan, Hakkinen et Berger sont en trois arrêts, les Benetton et Alesi semblent être sur une stratégie en deux arrêts.

Pendant ce temps, Mansell se retrouve avec une voiture soi-disant "inconduisible", fait plusieurs excursions hors-piste et rentre aux stands pour abandonner. La relation entre le champion du monde 1992 et McLaren est au plus bas.

Hill parvient √† r√©duire l'√©cart sur Alesi, mais il n'aura pas besoin de se battre pour prendre la deuxi√®me place puisque le moteur de la Ferrari N¬į27 c√®dera au 26eme tour, dans la ligne droite des stands.

Pas grand chose à signaler pendant la mi-course, au 42eme tour, Herbert embarque le cric après son deuxième arrêt aux stands, mais heureusement, le cric se détachera de la voiture avant que l'anglais sorte des stands. Il doublera ensuite Hakkinen pour la cinquième place, puis profitera de sa stratégie à deux arrêts pour passer devant Berger, qui était en trois arrêts.

La fin de la course sera marqu√©e par les probl√®mes m√©caniques de plusieurs pilotes, Hakkinen sera victime d'une chute de pression d'essence tandis que la boite de vitesses de Coulthard le l√Ęchera, ce qui met Herbert en bonne position pour accomplir le premier podium de sa carri√®re.

Schumacher remporte une course qui fut assez ennuyeuse. Hill était bien parti pour prendre la 2eme place, mais un problème de boite de vitesses le fera finalement chuter à la 4eme place (dernier dans le tour du leader, sa voiture franchira la ligne d'arrivée à l'agonie), permettant ainsi à Benetton de faire son premier doublé de la saison et le second doublé de son histoire (après le GP du Japon 1990), Berger complète le podium. Derrière Damon Hill, on a Eddie Irvine et Olivier Panis qui marquent leur premiers points ainsi que ceux de leur écuries respectives, Barrichello a eu un problème d’accélérateur au dernier tour, ce qui a fait perdre au pilote brésilien la sixième place qu'il occupait alors, il finira 7eme.

Au championnat, les pépins de Hill permettent de Schumacher de prendre la tête du championnat pour un point.
  1. M. Schumacher (Benetton-Renault) 24 pts
  2. D. Hill (Williams-Renault) 23 pts
  3. J. Alesi (Ferrari) 14 pts
  4. G. Berger (Ferrari) 13 pts
  5. J. Herbert (Benetton-Renault) 9 pts
  6. D. Coulthard (Williams-Renault) 9 pts
  7. M. Häkkinen (McLaren-Mercedes) 5 pts
  8. H. Frentzen (Sauber-Ford) 3 pts
  9. E. Irvine (Jordan-Peugeot) 2 pt
  10. M. Blundell (McLaren-Mercedes) 1 pt
  11. O. Panis (Ligier-Mugen Honda) 1 pt

Au championnat des constructeurs, Ferrari repasse devant, le top 3 se tient en 4 points seulement, Jordan et Ligier font leur apparition au classement :
  1. Ferrari 27 pts
  2. Williams-Renault 26 pts
  3. Benetton-Renault 23 pts
  4. McLaren-Mercedes 6 pts
  5. Sauber-Ford 3 pts
  6. Jordan-Peugeot 2 pt
  7. Ligier-Mugen Honda 1 pt


Ven 15 Mai 2015 14:16
Profil Site Internet
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 8 Fév 2008 14:02
Messages: 1817
√āge: 33
Message 
Dr√īle de voiture que cette Lola d'essais priv√©s avec son capot moteur rabaiss√©...

Derni√®re course de Mansell plut√īt piteuse :|


Sam 16 Mai 2015 16:22
Profil
VTEC just kicked in, yo!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 30 Mar 2008 14:03
Messages: 17922
√āge: 27
Localisation: Draguignan / Fréjus (Var 83)
Message Re: Il y a 20 ans...
Ah je savais pas que c'était cette course qui avait vu la fin du feu vert, je croyais que c'était à partir de 96.

_________________
ImageImage ImageImage


Sam 16 Mai 2015 18:36
Profil Site Internet
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
fisico_6403 a écrit:
Ah je savais pas que c'était cette course qui avait vu la fin du feu vert, je croyais que c'était à partir de 96.


Non, c'était juste que le feu avait foiré en fait. :noel:


Sam 16 Mai 2015 22:30
Profil Site Internet
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
Essais privés à Barcelone (et ailleurs)

Comme à Imola, des essais privés fut organisés à Barcelone juste après le Grand Prix. Schumacher fut le plus rapide (1:20.980), mais Hill a réduit l'écart par rapport au Grand Prix (1:21.020).

Ferrari était absent de ces essais, préférant aller au Paul Ricard, malheureusement pour eux, la pluie et le brouillard leur a empêché d'accomplir un roulage significatif, ils se sont rabattus sur le circuit de Fiorano en fin de semaine.

Tyrrell quant à eux, sont allés sur le circuit de Croix-en-Ternois, dans le nord de la France. Samedi, Benetton, Tyrrell, Footwork et Jordan ont roulé sur le circuit sud de Silverstone.

Mansell quitte McLaren

La plus grosse news entre les deux Grand Prix était bien sur la rupture "à l'amiable" entre Nigel Mansell et McLaren-Mercedes. Le champion du monde 1992, agé de 41 ans n'a pas été très patient puisqu'il quitte l'écurie après seulement deux participations sans avoir marqué le moindre point.

Mark Blundell le remplacera à Monaco, ce dernier avait participé aux GP du Brésil et d'Argentine, il est actuellement 10eme du championnat avec un point. Néanmoins, McLaren n'a pas confirmé si Blundell finirait la saison.

Sauber écarte Wendlinger

La probable fin de carrière de Nigel Mansell n'était pas le seul changement de pilote entre le GP d'Espagne et de Monaco, puisque l'écurie Sauber, largement déçue des performances de Karl Wendlinger a décidé d'écarter ce dernier de son poste de titulaire. Sauber insiste toutefois que Wendlinger n'est pas licencié, mais relégué au poste de pilote essayeur, le temps qu'il retrouve un niveau de performance acceptable. L'autrichien, blessé un an auparavant et qui avait fait son retour en F1 en début de saison et n'a pas convaincu, sa meilleur performance en qualification en 1995 étant une 19eme place au Brésil et la seule course qu'il a terminé, en Espagne, s'est soldée par une treizième place, tandis que son coéquipier Frentzen a réussi à marquer 3 points et se plaçait tout le temps à au moins à une seconde et demie (mais le plus souvent plus de deux secondes) devant Wendlinger.

Si Emmanuel Collard a √©t√© consid√©r√© pour le remplacer, c'est finalement le champion F3000 en titre Jean-Christophe Bouillon qui sera au volant de la Sauber N¬į29 ce week-end, il aura fort √† faire puisqu'il effectuera ses d√©buts en Formule 1 en principaut√©.

Futurs Grand Prix

La saison 1996 devrait voir le retour des USA dans le calendrier F1, en effet la saison se terminerait dans les rues de Las Vegas. Tommy Baker, organisateur de ce futur Grand Prix est en négociations avec Bernie Ecclestone et a déclaré qu'il y avait "plus de 90% de chances" que la course aie lieue.

Ce n'est pas le seul projet américain, puisqu'à New York, un projet de circuit, porté par le développeur immobilier Ianno Roberts, serait en considération sur l'ancienne base militaire de Stapleton, le circuit serait en bord de mer et donnerait vue sur Manhattan et la Statue de la Liberté.

√Ä l'autre bout du monde, la Malaisie projette de construire un circuit aux standards de la F1 sur l'√ģle de Langkawi, au nord ouest de la r√©gion p√©ninsulaire du pays, ce n'est pas le premier circuit international dans la r√©gion puisque l'Indon√©sie a d√©j√† construit un circuit √† Sentul en 1993, sans oublier qu'un peu plus loin, la Chine est en train de construire un circuit √† Zuhai. Aussi, la Malaise organise d√©j√† un Grand Prix moto depuis 1991 sur le circuit de Shah Alam.

Simtek en dèche

On a appris que l'écurie Simtek a failli ne pas participer au Grand Prix d'Espagne à cause d'un manque de fonds et essaie désespérément de sécuriser son budget pour le reste de la saison. Domenico Schiattarellia effectuera son dernier Grand Prix pour l'équipe de Nick Wirth à Monaco. Il devrait être remplacé par Hideki Noda, si l'écurie tient assez longtemps...

Le salut de l'écurie pourrait venir des Pays-Bas, les performances de Verstappen (qui fournit un peu de budget et une boite de vitesses de la part de Benetton) aurait attiré l'intérêt d'un investisseur néerlandais qui pourrait racheter 40% des parts de l'écurie (soit les parts non détenus par Nick Wirth).

Mais Nick Wirth a donné une conférence de presse le jeudi annonçant une situation désespérée, il leur manquerait en effet plusieurs millions de dollars suite à la rupture de contrat d'un des sponsors et qu'il essaierait de rencontrer leur partenaires financiers afin de lever plus de fonds. Toutefois, l'écurie a annoncé qu'elle ne participera pas au Grand Prix du Canada, aussi, ils devront tenir tout le week-end du Grand Prix de Monaco avec trois boites de vitesses.

Petronas chez Sauber

Le pétrolier malaisien Petronas, un moment pressenti chez Larrousse avant la faillite de cette dernière, a signé un deal avec Sauber, on verra les logos de la marque sur l'aileron arrière de la C14.

Le Grand Prix de Monaco : jeudi

Essais libres

La séance du jeudi s'est déroulée sous un grand soleil.

Alesi a fait le meilleur temps en 1:25.4, le top 10 :
  1. J. Alesi (Ferrari) 1:25.457
  2. M. Schumacher (Benetton-Renault) 1:25.771
  3. D. Hill (Williams-Renault) 1:25.832
  4. M. Häkkinen (McLaren-Mercedes) 1:26.210
  5. M. Blundell (McLaren-Mercedes) 1:26.536
  6. J. Herbert (Benetton-Renault) 1:27.170
  7. D. Coulthard (Williams-Renault) 1:27.404
  8. R. Barrichello (Jordan-Peugeot) 1:27.562
  9. G. Berger (Ferrari) 1:27.883
  10. O. Panis (Ligier-Mugen Honda) 1:28.084
    ...
Schumacher n'est pas content avec le comportement de sa voiture. Chez Sauber on fait la grimace, Frentzen a perdu son capot moteur pendant la séance et a fait le 18eme temps tandis que Bouillons a eu un accident similaire à Wendlinger en 1994, mais s'en est sorti indemne.

Qualifications

Vidéo de la 1ere séance de qualification (Commentaires en anglais, Eurosport)
[Montrer] Spoiler:
La séance se déroule sur le sec, bien que le ciel se soit un peu couvert en ce début de séance.

Peu de choses à noter en ce début de séance, si ce n'est la perte de la roue de Gachot lors de son tour de sortie des stands, au virage du Casino, l'empêchant de signer un temps lors de cette première séance.

Au même moment, c'est au tour de Schiattarellia de partir à la faute juste avant la Rascasse, il fait un tête à queue, se retrouve dans le mauvais sens, en essayant de faire demi-tour, il se retrouve en face du mur, il recule et retente sa chance mais se retrouve en face de l'autre mur, évité de justesse par Moreno, il parviendra à repartir, aidé par les commissaire.

Le premier temps notable de cette séance sera signé par Berger qui effecture un 1:24.984, plus rapide que le temps d'Alesi du matin, on le voit à l'attaque puisqu'il prend le virage du Casino tout en glissade.

Le temps de Berger sera battu par Hakkinen (1:24.859) puis par Schumacher (1:24.429). Alesi mettra tout le monde d'accord vers la mi-séance en signant un 1:23.754, il montre la même panache que son coéquipier Berger.

Le temps d'Alesi ne sera plus battu et pour cause, la pluie commencera à tomber peu après, envoyant Inoue et Brundle dans le mur. L'averse n'est pas très intense et brève, donc si le temps de la pole n'est pas battu, on voit toutefois quelques améliorations en fin de séance et une lutte pour la deuxième place provisoire, qui sera remportée par Schumacher. La fin de la séance sera aussi marquée par l'accident de Blundell à la sortie du virage du Casino.

À la fin de la journée du jeudi, Alesi détient la pole provisoire:
  1. J. Alesi (Ferrari) 1:23.754
  2. M. Schumacher (Benneton-Renault) 1:24.146
  3. G. Berger (Ferrari) 1:24.509
  4. D. Hill (Williams-Renault) 1:24.659
  5. M. Hakkinen (McLaren-Mercedes) 1:24.831
  6. J. Herbert (Benneton-Renault) 1:25.623
  7. H. Frentzen (Sauber-Ford) 1:25.661
  8. M. Blundell (McLaren-Mercedes) 1:26.017
  9. E. Irvine (Jordan-Peugeot) 1:26.447
  10. M. Brundle (Ligier-Mugen Honda) 1:26.457
  11. D. Coulthard (Williams-Renault) 1:26.556
  12. O. Panis (Ligier-Mugen Honda) 1:26.579
  13. R. Barrichello (Jordan-Peugeot) 1:26.787
  14. G. Morbidelli (Footwork-Hart) 1:26.828
  15. L. Badoer (Minardi-Ford) 1:27.615
  16. P. Martini (Minardi-Ford) 1:27.714
  17. M. Salo (Tyrrell-Yamaha) 1:28.123
  18. U. Katayama (Tyrrell-Yamaha) 1:28.439
  19. J. Verstappen (Simtek-Ford) 1:29.391
  20. D. Schiattarellia (Simtek-Ford) 1:29.439
  21. J. Bouillion (Sauber-Ford) 1:30.014
  22. A. Montermini (Pacific-Ford) 1:30.149
  23. R. Moreno (Forti-Ford) 1:30.461
  24. T. Inoue (Footwork-Hart) 1:31.542
  25. P. Diniz (Forti-Ford) 1:34.963
  26. B. Gachot (Pacific-Ford) *pas de temps*


______________________________________________________________________________

Le Grand Prix de Monaco : samedi

Essais libres

Le soleil est revenu pour cette seconde séance d'essais.

Hill a fait le meilleur temps en 1:23.4, le top 10 :
  1. D. Hill (Williams-Renault) 1:23.468
  2. J. Alesi (Ferrari) 1:24.252
  3. D. Coulthard (Williams-Renault) 1:24.491
  4. M. Häkkinen (McLaren-Mercedes) 1:24.540
  5. G. Berger (Ferrari) 1:24.887
  6. O. Panis (Ligier-Mugen Honda) 1:25.115
  7. M. Schumacher (Benetton-Renault) 1:25.120
  8. M. Brundle (Ligier-Mugen Honda) 1:25.307
  9. E. Irvine (Jordan-Peugeot) 1:25.660
  10. J. Herbert (Benetton-Renault) 1:26.188
    ...
La s√©ance fut marqu√©e par l'accrochage entre Schumacher et Frentzen √† la sortie du Casino, qui endommagera la suspension du premier. Frentzen continuera de se distinguer en √©tant victime d'un gros accident √† Massenet, qui endommagera sa monocoque. Cons√©quence de l'accident, Bouillon et Frentzen devront partager le m√™me ch√Ęssis cet apr√®s-midi.

Apr√®s la fin de la s√©ance, on a eu droit √† une sc√®ne surr√©aliste, en effet, la d√©panneuse qui ramenait la voiture d'Inoue, qui avait fait un t√™te √† queue et avait cal√©, √† √©t√© percut√©e par la Safety Car pilot√©e par Jean Ragnotti. La SC (une Renault Clio, √©videmment) √©tait en train de faire un tour de d√©monstration quand elle a √©t√© surprise par le camion dans le complexe de la Piscine, l'accident a s√©rieusement endommag√© la Footwork et Inoue, qui √©tait dans le cockpit de la voiture √† ce moment l√†, il √©tait casqu√© mais non sangl√©, fut victime d'une commotion et fut emmen√© √† l‚Äôh√īpital et ne participera pas √† la s√©ance de qualification de l'apr√®s-midi, ce qui signifie qu'il partira probablement de la derni√®re place sur la grille dimanche.

Qualifications

Vidéo de la 2eme séance de qualification (Commentaires en anglais, Eurosport)
[Montrer] Spoiler:
Le soleil continue de briller ce samedi après-midi.

Schumacher fut le premier à améliorer, en 1:23.600, mais Hill prendra à son tour la pole provisoire en 1:23.294. Schumacher sera le premier à passer sous les 1:23, il repend la pole en 1:22.742, temps ensuite amélioré par Hill de plus de six dixièmes (1:22.115). Schumacher ne parviendra pas à améliorer pendant son dernier run tandis que Hill enfoncera encore le clou et fait un 1:21.952. Coulthard (débutant à Monaco) finira par s'incruster en troisième position avec un 1:23.109.

La s√©ance d'Alesi sera perturb√©e par un probl√®me m√©canique lors de son tour de sortie, il arrivera a rejoindre les stands, mais non sans l'aide des commissaires de piste. Alesi est contraint de finir la s√©ance avec le ch√Ęssis de Berger, mais le temps de faire les r√©glages n√©cessaires font que Alesi n'aura le temps de faire qu'un seul tour en toute fin de s√©ance. Malheureusement pour le pilote Ferrari, Irvine a un accident au Tabac et il ne peut am√©liorer.

C'est donc Hill qui prend la pole devant Schumacher et Coulthard, Berger complète la deuxième ligne tandis que Alesi, poleman la veille, est relégué à la cinquième place:
  1. D. Hill (Williams-Renault) 1:21.952
  2. M. Schumacher (Benneton-Renault) 1:22.742
  3. D. Coulthard (Williams-Renault) 1:23.109
  4. G. Berger (Ferrari) 1:23.220
  5. J. Alesi (Ferrari) 1:23.754
  6. M. Hakkinen (McLaren-Mercedes) 1:23.857
  7. J. Herbert (Benneton-Renault) 1:23.885
  8. M. Brundle (Ligier-Mugen Honda) 1:24.447
  9. E. Irvine (Jordan-Peugeot) 1:24.857
  10. M. Blundell (McLaren-Mercedes) 1:24.933
  11. R. Barrichello (Jordan-Peugeot) 1:25.081
  12. O. Panis (Ligier-Mugen Honda) 1:25.125
  13. G. Morbidelli (Footwork-Hart) 1:25.447
  14. H. Frentzen (Sauber-Ford) 1:25.661
  15. U. Katayama (Tyrrell-Yamaha) 1:25.808
  16. L. Badoer (Minardi-Ford) 1:25.969
  17. M. Salo (Tyrrell-Yamaha) 1:26.473
  18. P. Martini (Minardi-Ford) 1:26.913
  19. J. Bouillion (Sauber-Ford) 1:27.145
  20. D. Schiattarellia (Simtek-Ford) 1:28.337
  21. B. Gachot (Pacific-Ford) 1:29.039
  22. P. Diniz (Forti-Ford) 1:29.244
  23. J. Verstappen (Simtek-Ford) 1:29.391
  24. R. Moreno (Forti-Ford) 1:29.608
  25. A. Montermini (Pacific-Ford) 1:30.149
  26. T. Inoue (Footwork-Hart) 1:31.542


Mer 27 Mai 2015 19:59
Profil Site Internet
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 8 Fév 2008 14:02
Messages: 1817
√āge: 33
Message 
le serpent de mer du grand prix de new york :roll:
ragnotti :mrgreen:


Jeu 28 Mai 2015 10:29
Profil
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Mar 2008 10:51
Messages: 15335
√āge: 28
Localisation: Nanterre (92)
Message 
Warm-up

Vidéo du Warm-up (Commentaires en anglais, Eurosport)

Le warm-up s'est déroulé sur le sec et sous le soleil. Sur la piste pas grand chose à signaler à part la panne de Badoer. Inoue est de retour en piste et fera le dernier temps.

Le top 10 :
  1. J. Alesi (Ferrari)
  2. G. Berger (Ferrari)
  3. M. Schumacher (Benetton-Renault)
  4. M. Hakkinen (McLaren-Mercedes)
  5. J. Herbert (Benetton-Renault)
  6. D. Hill (Williams-Renault)
  7. O. Panis (Ligier-Mugen Honda)
  8. E. Irvine (Jordan-Peugeot)
  9. M. Blundell (McLaren-Mercedes)
  10. M. Brundle (Ligier-Mugen Honda)
    ...

Course
Vidéo de la course (Course en 2 parties, commentaires anglais)

Résumé de la course (en spoiler) :
[Montrer] Spoiler:
Comme le veut la tradition pour le Grand Prix de la Principauté, le départ de la course est donné à 15h30. Le temps est ensoleillé au départ et rien n'indique que le beau temps s'effacera durant la course.

Lors du feu vert, Schumacher semble avoir pris un meilleur envol mais Hill garde la tête au premier virage. Néanmoins Coulthard s'accroche avec Alesi, ce qui envoie l'écossais en l'air et également Berger qui arrivait derrière, cet incident a bloqué tout le peloton derrière, le drapeau rouge est donc logiquement déployé. La Williams et les deux Ferrari ne peuvent repartir, heureusement pour Ferrari, ils ont deux apporté deux mulets à Monaco, donc leur deux pilotes peuvent repartir, tandis que Coulthard prendra le second départ avec le mulet de Williams.

Plus loin, Salo devra prendre le second départ avec le mulet de son écurie car le moteur de sa voiture principale a surchauffé après l'accident, tandis que Schiattarella ne prendra pas le second départ, sa voiture ayant été endommagée et Simtek n'ayant pas de mulet, Verstappen quant à lui aura un problème de boite de vitesses pendant le deuxième tour de formation, l'empêchant de prendre le second départ, la participation de Simtek au GP de Monaco s'arrête donc là.

Le second départ est donné une demie heure après le premier, cette fois ci, pas d'accident à signaler à part un contact entre Morbidelli et Katayama, Hill garde le bénéfice de sa pole devant Schumacher et Coulthard, tandis que Alesi parvient à prendre la 4eme place à Berger. Herbert est 6eme devant Hakkinen, Irvine, Brundle et Barrichello.

Schumacher et Hill s'√©chappent en t√™te, en ce d√©but de course, l'anglais semble plus rapide que l'allemand, puisqu'il parviendra √† creuser un √©cart de 2 secondes au bout de 10 tours, Coulthard ne semble pas √† l'aise avec son mulet (probl√®me avec son acc√©l√©rateur) et doit se contenter de retenir les Ferrari et d'un √©cart de pr√®s de 10 secondes par rapport √† la t√™te de la course. Les probl√®mes de l'√©cossais se confirmeront par l'abandon de ce dernier au 17eme tour, Mika Hakkinen connaitra quant √† lui une fin de course encore plus pr√©coce puisque sa pompe √† essence le l√Ęchera au 9eme tour.

Le système électronique de détection de faux départ a commencé à faire des victimes puisque pas moins de 6 pilotes auront une pénalité pour avoir anticipé leur départ : Barrichello, Brundle, Montermini, Frentzen, Morbidelli et Panis. Parmi les six, Montermini n'a pas observé sa pénalité à temps et sera disqualifié de la course, les 5 autres se retrouveront en fond de classement.

Au niveau de la strat√©gie, Schumacher et Alesi √©taient en 1 arr√™t, tandis que les autres √©taient en deux arr√™ts. Irvine et Blundell s'arr√™teront √† la fin du 23eme tour, mais Irvine perdra sa roue et abandonnera. Hill fera son premier arr√™t au 24eme tour, il ressort 4eme, derri√®re Schumacher et les deux Ferrari, Hill repassera devant Berger au tour suivant suite √† l'arr√™t de l'autrichien. Pendant ce temps, la Katayama, qui √©tait remont√© √† la 6eme place √† la faveur des ravitaillement perd le contr√īle de sa Tyrrell au Casino, la course du japonais s'arr√™te l√†.

La stratégie de Hill ne sera pas payante puisque non seulement Schumacher ressortira devant le pilote Williams après son unique arrêt (36eme tour), mais Alesi également (au tour d'après). Hill est donc 3eme avec un second arrêt à accomplir

Alesi est alors deuxième à la poursuite de Schumacher, mais au 42eme tour, Brundle, qui est à 1 tour et juste devant lui, part à la faute au Tabac, et Alesi touchera le mur en essayant de l'éviter, les pilotes Ferrari et Ligier sont contraint à l'abandon.

À partir de là, le top 5 ne bougera plus, Frentzen se retrouvera à la sixième place au 50eme tour après l'arrêt aux stands de Badoer. Panis finira sa course dans le mur de pneus à la sortie du Casino, Bouillon et Morbidelli s'accrocheront à la Rascasse dans le dernier tour, Bouillon abandonne son premier GP à quelques mètres de l'arrivée, il sera classé avec 4 tours de retard. Jordan connaitra un dimanche pourri puisque après l'abandon d'Irvine, Barrichello qui était 9eme abandonnera à cause d'un problème d'accélérateur.

Schumacher remporte la course devant Hill et Berger. Herbert et Blundell complètent le top 5 à 1 tour. Frentzen marque le point de la sixième place. Martini, Bouillon, Morbidelli et Diniz complètent le classement. 10 voitures sont classés sur cette édition du Grand Prix de Monaco.

Au championnat, Schumacher creuse l'écart sur Hill et a désormais 5 points d'avance sur Hill. Berger prend la troisième place du classement devant Alesi
  1. M. Schumacher (Benetton-Renault) 34 pts
  2. D. Hill (Williams-Renault) 29 pts
  3. G. Berger (Ferrari) 17 pts
  4. J. Alesi (Ferrari) 14 pts
  5. J. Herbert (Benetton-Renault) 12 pts
  6. D. Coulthard (Williams-Renault) 9 pts
  7. M. Häkkinen (McLaren-Mercedes) 5 pts
  8. H. Frentzen (Sauber-Ford) 4 pts
  9. M. Blundell (McLaren-Mercedes) 3 pt
  10. E. Irvine (Jordan-Peugeot) 2 pt
  11. O. Panis (Ligier-Mugen Honda) 1 pt

Au championnat des constructeurs, Benetton prend la tête du classement devant Williams, Ferrari chute à la troisième place :
  1. Benetton-Renault 36 pts
  2. Williams-Renault 32 pts
  3. Ferrari 31 pts
  4. McLaren-Mercedes 8 pts
  5. Sauber-Ford 4 pts
  6. Jordan-Peugeot 2 pt
  7. Ligier-Mugen Honda 1 pt


Le prochain Grand Prix aura lieu le 11 Juin à Montréal.[/spoiler]


Jeu 28 Mai 2015 19:54
Profil Site Internet
Afficher les messages post√©s depuis:  Trier par  


Poster un nouveau sujet R√©pondre au sujet  [ 79 messages ]  Aller √† la page Pr√©c√©dente  1, 2, 3, 4


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller √†:  
Powered by phpBB ©
Designed Vjacheslav Trushkin and Otagun.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO