Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller Ă  la page 1, 2  Suivante
[Partage] Top 10 de vos Grands Prix prĂ©fĂ©rĂ©s 
Auteur Message
Angry Formula One Nerd
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 6 Juil 2008 16:35
Messages: 21003
Ă‚ge: 25
Localisation: Lorraine (54)
Message [Partage] Top 10 de vos Grands Prix prĂ©fĂ©rĂ©s
C'est l'intersaison, la F1 ne reprend pas tout de suite et j'aime parler de la F1 d'avant. Donc faisons simple :mrgreen:

Et ici faisons simple mais faisons les choses bien. Je vous demande donc de poster votre Top 10 de vos courses préférées depuis que vous suivez la F1. Et par "préférées", j'entends bien un caractère subjectif. Donc il se peut que ce soit une course moyenne niveau spectacle mais symbolique pour l'une ou l'autre raison. Je ne vous demande pas de classer les meilleures courses, juste que vous reveniez sur les courses qui vous ont le plus marqué, celles qui vous ont rappelé pourquoi vous étiez fan de F1, et qui sait peut-être même la course qui vous a définitivement conquis à ce sujet... :wink:

Ainsi, si vous pouvez, n'hésitez pas à développer un minimum pour chaque course histoire d'expliquer votre choix et de revenir avec plaisir sur ces souvenirs agréables. Et quitte à ménager du suspens, faites un Top 10 qui va du 10è au 1er. Amusons-nous un peu au moment de faire défiler la page. :noel:

Exemple :
Citation:
10) Grand Prix des Etats-Unis 2005
Spectacle/suspens : La course la plus animée depuis mon après-midi à la morgue
Intérêt historique : La course la plus importante depuis l'apparition de Pacific
Intérêt personnel : La course la plus importante de ma vie depuis l'arrêt du Bigdil
Anecdote éventuelle : J'ai mangé un dromadaire ce jour-là



C'est une proposition, après si un autre format vous convient, as you want. :)

_________________
Image


Mar 17 Jan 2017 23:47
Profil Site Internet
Admin
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Juil 2011 16:50
Messages: 17031
Ă‚ge: 21
Localisation: La Roche Vineuse (71) / Genève
Message 
Pas forcément facile d'en choper 10, mais bonne idée !

_________________
"Même si vous êtes mieux armé que lui, Schumacher reste une menace. Quand vous menez un Grand Prix, vous sentez son souffle sur la nuque. Et dès que vous baissez la garde, vous sentez sa morsure."


Mer 18 Jan 2017 00:12
Profil
#BelieveInMcLaren

Inscription: Lun 14 Juin 2010 10:29
Messages: 31147
Message 
Yep, j'en serai, mais un minimum de réflexion s'impose !


Mer 18 Jan 2017 01:14
Profil
Le ch'ti du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 Avr 2011 18:36
Messages: 8555
Ă‚ge: 28
Localisation: Mantes la Jolie (78)
Message Re: [Partage] Top 10 de vos Grands Prix prĂ©fĂ©rĂ©s
Idem ! Je vais réfléchir à ça ! :D

_________________
Image
Mes préférés pour 2017 : Alonso, Ricciardo, Pérez, Räikkönen, Force India et McLaren


Mer 18 Jan 2017 13:46
Profil
Pilote d'essai
Pilote d'essai
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 31 Mar 2015 10:52
Messages: 971
Message 
Allez, je me lance.

Alors après avoir établi ma pré-liste, je réalise à quel point ce sont des choses liées à des souvenirs personnels, à des situations.

Et il y a aussi 2 périodes : Les souvenirs d'enfance, avec beaucoup d'émotion à l'époque (j'était tellement stressé à regarder le départ d'une course de 1997), puis la prise de conscience du niveau et de l'impact des pilotes (en gros à la fin de la période Schumacher, quand j'ai laissé de côté mon anti-Schumacherisme pour admettre quel champion il a été).

J'ai aussi eu un gros creux entre 2001 et 2005, bizarrement :D

Au niveau de l'ordre, c'est pas super fixé :)

1) Europe 1997
La course de formule 1 de référence en ce qui me concerne. De l'enjeux, du suspense jusqu'au bout (la Williams va-t-elle tenir?), un nouveau vainqueur, mon premier héros de la F1 qui l'emporte, et puis un geste de légende, qui a eu encore plus d'impact qu'Adelaide 94. Villeneuve a beau avoir totalement raté le reste de sa carrière après ça, on parlera encore de ce moment pendant des années.

2) Canada 2011
Jenson Button est devenu au fil des années l'un des pilotes que j'ai le plus apprécié en formule 1. Je trouve que cette victoire est l'une de ses plus belles, et j'ai eu la chance, après avoir attendu 4 heures sous la pluie, d'assister au dépassement de Vettel dans le dernier tour sous mes yeux. Le tout dans une des villes que j'apprécie le plus. Ça fait beaucoup de choses.

3) France 1999
L'autre course à laquelle j'ai assisté. Encore une course sous la pluie (décidément), avec un vainqueur improbable et beaucoup de spectacle. C'était bien! Barrichello en pole, Alesi en première ligne, mais victoire de Frentzen. Un des meilleurs grand-prix à Magny-Cours.

4) Belgique 1998
Le plus gros crash de l'histoire de la formule 1, puis une course de folie avec Schumacher qui rentre dans Coulthard. Un doublé Jordan de toute beauté. Bref, parfait !

5) Italie 1999
Les victoires de Jordan m'ont décidément beaucoup marqués. Je crois qu'après Williams c'était mon team préféré. Et puis c'est lié à un souvenir personnel, puisque c'est la première course que j'ai suivi de Nantes, ville où je venais d'emménager une semaine avant. J'ai suivi la course entre les cartons.

6) Brésil 2006
Tout simplement parce que, pendant que Alonso triomphait directement sur Schumacher, ce monument faisait sa dernière course (avant que Ralf ne fasse un retour chez Mercedes en prenant l'identité de son frère). Et que ça, c'est historique.

7) Brésil 2005
Alonso mettait fin Ă  la domination Schumacher, Montoya, qui Ă©tait alors mon favoris, l'emportait.
C'est étrange d'ailleurs, Montoya a gagné quelques courses, mais c'est la seule qui m'ait vraiment marqué avec Monza 2001. Et elle m'a sans doute marqué aussi parce que c'était le titre de Alonso. Quand à Monza 2001, les attentats étaient tellement proche et la victoire pas tellement belle que ça a pas été un truc de fou.

8) Argentine 1997
Parce que c'est le premier grand-prix que j'ai suivi, en entier et de moi-même. Et ça marque vachement. Je trouvais d'ailleurs à l'époque que le duo Van Vliet-Laffite était très pédagogue. C'est qu'ils savaient attirer un public neuf, à l'époque, mine de rien, avec leur chaîne gratuite qui s'adresse autant au néophyte qu'au mec qui s'y connait bien.

9) Grande-Bretagne 1997
Alors là c'est un souvenir ultra personnel et ultra sucré dont il s'agit.
J'ai regardé cette course, à l'age de 12 ans, pendant que j'étais en vacance chez mes grands-parents. On était à la campagne et en gros j'ai pu voir Jacques Villeneuve la gagner grâce à un téléviseur bien à l'ancienne, avec ses deux petites antennes qui me permettaient tout juste de capter suffisamment bien l'image pour que ce soit supportable.

10) Canada 2008
Il y a beaucoup de course de cette époque (2005 / 2009) que j'ai apprécié parce qu'elles permettaient de voir qu'on vivait un âge d'or, avec des teams qui mettaient les moyens, et des pilotes qui étaient en train d'écrire leurs légende. Les Alonso, Raikkonen, Montoya, Hamilton, Button, et donc Kubica, étaient de grands champions aux sommets de leurs art.
Mais pourtant aucune course ne me revient spontanément en tête quand à leurs coups d'éclats, tant c'étaient tous les week-end. Mis à part celle-ci, qui est pourtant marqué par la bourde de Hamilton dans les stands et l'unique victoire de Kubica.
Paradoxale.

Bonus) Japon 1998
Je n'était pas fan de Hakkinen, qui m'évoquait surtout l'ennuie de ses premières victoires en début de saison. Mais ce final était de qualité, avec un Schumacher particulièrement fébrile mais qui a tout tenté.

On aurait pu citer : Brésil 2003, Monaco 1997, Brésil 2001, Allemagne 99 (L'autre Mika), Australie 99, etc.


Mer 18 Jan 2017 16:42
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 AoĂ» 2014 12:46
Messages: 1934
Message 
Ma petite contribution.

[Montrer] Spoiler: RANK 10
Image
Brésil 2003
Étant punie (oui ^^ ) je n'ai pu voir que des brides de la course, mais j'ai pu voir les nombreux incidents et la victoire de Fisichella,
et de beaux dépassements par l'extérieur. Un bon moment avec le temps qui passe..

[Montrer] Spoiler: RANK 09
Image
Monza 2000
Ce grand prix a une saveur particulière.. je ne l'ai pas tant apprécié pour sa course, (Schumacher l'emportait), gros accident avec les Jordan, Arrows
le commissaire tué.., mais j'en ai surtout le souvenir de cette après midi ensoleillée, les couleurs autour de la pièce, les ombres et les lueurs de la fin d'été ,
cela reste un grand mystère , c'est aussi les débuts de soucis personnel, peut être le souvenir des derniers grands moment avant que tout bascule.

[Montrer] Spoiler: RANK 08
Image
Spa 2004
Une course avec beaucoup d'incident et une victoire de Raikkönen enfin.. la saison avait été tellement compliquée
et la victoire trés belle, je me rappelle avoir stressé pendant 10 Tours au fil des abandons et de la fiabilité precaire
de la Mclaren.

[Montrer] Spoiler: RANK 07
Image
Hungary 1997
La course de Damon Hill, le final insoutenable avec la remonté de Villeneuve et Hill bloqué en 4eme.. une torture mais qui a rendu cette course
particulière à mes yeux, puis je trouvais cette voiture magnifique aru.

[Montrer] Spoiler: RANK 06
Image
Monaco 1997
J'ai rarement vu (avec Monaco 1996) une course aussi chaotique, j'avais loupé l'édition 1996 , je n'ai pas été
du coup déçue pour autant de cette édition, je supportais Tyrrell et elle allait marquer 2 points, bien que cela
soit les seuls de la saison.. le V8 étant trop mauvais et le châssis (un grand mystère pour moi) moins bon que
celui de 1996.

[Montrer] Spoiler: RANK 05
Image
NĂĽrburgring 1997
Voir les deux Mclaren devant, exploser leur moteur Ă  700m d'intervalle, l'accident Ralf/Michael..
La course était assez ennuyante ensuite, mais j'avais quand même compris que Mclaren commençait a être un vrai
adversaire, c'etait aussi le début de mes a priori sur Villeneuve comme quoi il avait une chance inouie (A1 ring Trulli+ Hakkinen, Silverstone Hakkinen,Hongrie Hill, Nurburgring les
deux Mclaren..

[Montrer] Spoiler: RANK 04
Image
NĂĽrburgring 1999
Une course avec tant de rebondissements, Frenzen encore en lutte et en tĂŞte qui perds son embrayage,
l'incident de Diniz, Ralf qui crĂŞve, Fisichella qui se sort, l'espoir de voir une Minardi dans les points,
je me souviens m'être fait un cinéma pas possible, l'abandon de Badoer, mais le point de Géné, scrutant la remonté
d'Häkkinen et Irvine qui pouvait sortir Minardi de ce point tellement attendu depuis 1995. J'imaginai déjà petite
que Minardi ayant marqué, elle aurait plus de moyen en 2000, pourrait avancer dans la hierarchie.. j'ai été assez déçue
et peu locace aru. Et enfin le podium des plus inattendus avec Herbert vainqueur devant Trulli et Barrichello.

[Montrer] Spoiler: RANK 03
Image
Interlagos 2008
Je n'avais jamais imaginé un tel final aprés 2007, je me suis dis que faire 2 fois la même erreur était impensable,
et finalement pour Ă©viter cela , Mclaren et Hamilton , en ne prenant aucun risques, en ont pris encore plus.
Un final incroyable , pas trop de mot pour le décrire, mais l’ascenseur émotionnel a rarement été aussi grand.

[Montrer] Spoiler: RANK 02
Image
Jerez 1997
Il faut prendre en compte la qualification, ..3 pilotes avec le même temps au millième.. du jamais vu ,
et cette course, l'accident Schumacher/Villeneuve, je ne supportai aucun des deux, mais j'ai eu droit Ă  mon
première cadeau : la victoire de d'Häkkinen , qui commentait à ce moment " This is just one victory , nothing Else"
, s'il savait ce que le futur lui réservait...aru

[Montrer] Spoiler: RANK 01
Image
SPA 2000
La victoire d'Häkkinen, le dépassement sur Schumacher , j'étais vraiment contente, surtout qu'avec son loupé il avait perdu
la tĂŞte de la course.. Et au classement du championnat Mika repassait il me semble en tĂŞte du championnat.
Je me souviens m'être levée du fauteuil sur l'action , j'avais fait tomber la télécommande au passage Image.


il y en a tant d'autre, cela a été difficile de choisir.

_________________
Image


Mer 18 Jan 2017 20:59
Profil
Gehaltho Berugarwa!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 8 Juil 2007 23:24
Messages: 12311
Ă‚ge: 26
Localisation: Au madiZtan (RĂ©gion Centre sinon !)
Message Re: [Partage] Top 10 de vos Grands Prix prĂ©fĂ©rĂ©s
J'adore quand Rin post car en plus de donner des détails sympa (ex : la citation de Hakkinen) elle me laisse toujours des émoticônes trop mignonne à réutiliser par la suite :mrgreen: Image

_________________
Dans l'idéal, nous somme ce que nous imaginons. Dans la réalité nous sommes ce que nous accomplissons. (Ayrton Senna)
Wurz, B.Senna | VET, ALO, NAS, MAS, ROS, HAM, TRU | Williams, Ferrari, 1Malaysia, Sauber, Stewart, Benetton | Gerhard Berger Way of Life
FGP1 : SaĂŻdi Sport-Renault, 1er du GP d'Australie 2006 - GP de Spa 2007 ; 8 podiums

Illustrations | Twitch !

Team FF1 Image
(©Pénélope)


Mer 18 Jan 2017 21:09
Profil
Pilote F1
Pilote F1
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 AoĂ» 2014 12:46
Messages: 1934
Message 
Si tu aimes les emotes dans ce style elles viennent de QQim de Tencent.^^

_________________
Image


Mer 18 Jan 2017 21:57
Profil
Paquito
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 10 Avr 2013 14:13
Messages: 2626
Ă‚ge: 17
Localisation: PĂ©lussin (42)
Message 
J'ai réfléchi au mien, mais je vais élargir à un Top 15 parce que c'est vraiment dur d'en choisir que 10 :mrgreen:

_________________
Image
#JB17


Mer 18 Jan 2017 23:10
Profil
#BelieveInMcLaren

Inscription: Lun 14 Juin 2010 10:29
Messages: 31147
Message 
Idem, je viens d'y réfléchir et je me rends compte qu'un top 10, ça va être chaud. :shock:


Jeu 19 Jan 2017 00:32
Profil
Angry Formula One Nerd
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 6 Juil 2008 16:35
Messages: 21003
Ă‚ge: 25
Localisation: Lorraine (54)
Message 
Tiens, je pensais pas que ça serait difficile pour certains ^^ Perso j'ai mon Top 10 mais ça me fait mal d'en laisser de côté, j'en ai au moins 25 de côté :mrgreen:

_________________
Image


Jeu 19 Jan 2017 01:02
Profil Site Internet
Angry Formula One Nerd
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 6 Juil 2008 16:35
Messages: 21003
Ă‚ge: 25
Localisation: Lorraine (54)
Message 
Allez, je me lance et je me tiens Ă  10 courses. Enfin presque. :mrgreen:

N°10
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix du Brésil 2012

Un final qui fera date au même titre que 1986 et 2008. Non seulement le suspens était omniprésent (le premier tour aidant), mais le spectacle était quasi-permanent, ce qui rendait la course excellent, climax ou non. Ajoutez à cela des conditions changeantes qui apportent toujours un sel particulier, une lutte intéressante pour la tête avec Hulkenberg en trublion, la sortie gag de Kimi qui me fait toujours autant rire quatre ans après (et bataille aussi belle que symbolique avec Schumacher) et le final émouvant, on a tout eu. Si le résultat avait tourné en faveur d'Alonso, ce serait probablement dans le Top 5 mais c'était trop bon pour être ignoré, malgré ma déception sur le moment.


N°9
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix de Saint-Marin 2005

Là, je l'avoue tout net : les 13 derniers tours suffisent à le placer ici. Rarement j'ai été aussi tendu devant une course (je ne vous raconte pas l'explosion de joie au final), avec la preuve ultime qu'on peut assister à une bataille d'anthologie... sans le moindre dépassement. Schumacher a sorti le grand jeu et Alonso a répondu avec un pilotage d'un même niveau. Là aussi, une course importante par rapport à son contexte car on doutait encore à ce moment du vrai potentiel de Fernando. Après cette course, personne ne pouvait le nier : Alonso méritait de devenir champion du Monde un jour ou l'autre. Une course que, comme Interlagos 2012, je suis fier d'avoir vécu et d'en garder un souvenir vivace.


N°8
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix d'Europe 2007

Comme pour le N°9, ce n'est pas tant le Grand Prix dans son ensemble que certaines séquences qui ont marqué mon âme de fan. La pluie qui tombe dès l'extinction des feux et la tempête qui s'en suit a donné lieu à un des débuts de course les plus mémorables qui soit. L'empilement de monoplaces était assez comique à vivre, même si l'incident de Liuzzi fait froid dans le dos depuis Suzuka 2014. Reste le moment de gloire de Markus Winkelhock, aussi improbable que savoureux. La suite de la course sera bien plus classique jusqu'au retour de la pluie, avec une démonstration de jusqu’au-boutisme d'Alonso... et de son mauvais caractère aussi (mais en même temps avec la pleureuse Massa... :mrgreen: ). Je note aussi le bel effort de Hamilton (le coup de la grue me stupéfie encore aujourd'hui) et les derniers points d'Alex Wurz, un pilote qui a toujours eu mon estime.


N°7
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix de Grande-Bretagne 2003

C'est probablement la course que j'aime le plus revoir pour son spectacle pur et dur. Là où la majorité des courses de ce classement ont une valeur sentimentale pour son contexte ou des moments précis, celui-là est une orgie en matière de fun. Dès que notre fameux religieux en kilt s'est amené (nous offrant aussi une des plus belles Laffiteries qui soit), ce fut de l'action non-stop. Pour le coup, qu'importe que mes favoris n'aient pas autant brillé qu'envisagé, j'étais juste ravi de ce que je venais de voir. Et oui sur un point de vue purement égoïste et personnel, c'était bandant de voir Villeneuve résister pendant des tours à Schumacher 8-) :mrgreen:


N°6
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix d'Australie 2003

Objectivement, Silverstone était une meilleure course que Melbourne. Après, Melbourne fut plus prolifique en matière de retournements de situations en tête, de quoi nous gâter. Comptez également la belle lutte Schumacher-Raikkonen qui m'a définitivement fait apprécier Bwoahman, et le début de course perturbé par la piste asséchée, ce qui est toujours une bonne chose. Mais outre toutes ces qualités, deux choses sont à prendre en compte : c'était le début de saison, donc nous partions sur une excellente note mais surtout, cela survenait après l'horrible saison 2002. Que cette course se produise dès l'ouverture de 2003, tout en faisant chuter Ferrari du podium, c'était juste parfait pour repartir sur de bonnes bases. Et le meilleur était encore à venir.


N°5
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix d'Europe 2012

Qu'on ne me dise plus que la F1 moderne ne peut plus nous prendre aux tripes. Je parlais du Brésil 2012 tout à l'heure qui a dû émouvoir les fans de Vettel en plus d'être une course de malades. Idem ici, sans le concours de la pluie et sur un circuit qui n'était pas destiné à proposer un tel spectacle. Ajoutez à cela le fait que mes pilotes favoris l'emportent, avec un Alonso en larmes à domicile et un Schumacher qui apporte une note nostalgique particulièrement appréciable (oui, même pour moi ! et c'est banco. Puis c'est beau, c'est une course où Maldonado fait son Pastor.


N°4
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix du Brésil 2007

C'est un cas particulier ici car ce Grand Prix n'est pas tant une de mes courses préférées que mon moment préféré de fan. En tant que grand supporter de Kimi, après tant d'occasions manquées, le voir remporter le titre en défiant tout pronostic alors que presque tout le monde (pas moi !) le donnait perdant, c'était juste trop. Je n'ai jamais été aussi content du dénouement d'une course et d'une saison. Et personne n'y trouvait quelque chose à redire ce soir-là. Le sport avait triomphé et je ne pouvais qu'être fier d'être fan de F1. Et puis en tant que final, sans atteindre les hauteurs de 2012 ou 2008, ça se tenait bien.


N°3
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix de Malaisie 2003

Le Grand Prix qui a probablement la plus grande valeur sentimentale ici. La course en elle-même était juste bonne mais c'était le week-end de l'éclosion de Fernando Alonso avec sa pole et son podium (avec une Renault et un organisme diminués pour rappel) et la première victoire de Kimi Raikkonen. Tout le monde l'a compris ce jour-là, l'avenir était en marche et l'ère Schumacher touchait à sa fin. Après l'Australie, ce type de moment était d'autant plus précieux. Il était déjà fort plaisant à l'époque, avec le recul et la nostalgie, il devient d'autant plus lourd de sens.

Pis merde, Raikkonen qui fait pleurer Ron Dennis. Imaginez ça.



N°2
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix du Brésil 2008

Qui n'est pas devenu fou à la fin de cette course ? Nos aînés ont connu 1986, nous avons connu 2008. Ce final est devenu légendaire et fait encore beaucoup parler aujourd'hui, certains se sentant encore désolé pour Massa. Il est vrai qu'on peut parler d'une issue cruelle sachant qu'il faisait la meilleure course de sa carrière. Reste qu'à mon sens, tout est bien qui finit bien car Hamilton méritait bien ce titre. Et comme je ne voulais absolument pas que Massa l'emporte, que Hamilton l'a emporté au tout dernier moment et que ces abrutis de commentateurs n'ont même pas tilté que Glock a été doublé (moi si, mais qu'ils l'ignorent m'ont fichu un gros doute), je ne vous parle pas de l'état de mes nerfs, déjà régulièrement malmenés devant une bonne course de F1. Alors un tel suspens...

Again, un moment oĂą on sera fier de dire "Je l'ai connu".


N°1
[Montrer] Spoiler:
Grand Prix d'Europe 1999

C'est la course que je préfère revoir dès que j'ai besoin de visionner une grande course de F1. Pourquoi ? Parce qu'elle contient absolument tout ce qu'il faut. Accident spectaculaire (mais non dramatique), météo changeante, favoris au tapis ou en difficultés, plusieurs leaders différents avec retournements de situations, moments légitimement déchirants (la panne de Badoer fait encore mal à voir), vainqueur surprise et podium incongru. Le tout avec une incidence sur le championnat puisque Hakkinen a ici empoché les deux points qui allaient le séparer d'irvine au final. Cette course est aussi chaotique que belle, aussi poignante qu'enthousiasmante, aussi surprenante que rafraîchissante. Si je devrais montrer une course de F1 à un néophyte, ce serait celle-ci.


Mentions honorables :

- Hongrie 2003 : La première victoire d'Alonso, avec Schumacher à un tour. C'est peu dire que j'étais content ce jour-là. C'était d'ailleurs la première fois que je portais un t-shirt de F1 :mrgreen:
- Italie 2008 : Très belle course qu'on a tendance à oublier aujourd'hui. La victoire de Vettel faisait plaisir à voir, puis c'était Toro Rosso, ex-Minardi qui gagnait, d'où un côté surréaliste presque émouvant.
- Monaco 2004 : Again, une victoire Renault c'était déjà beaucoup. La première (et hélas seule) de Jarno Trulli, c'était encore mieux.
- Bahrein 2014 : Et la F1 moderne est chiante ? Voici une des courses qui démontrent le contraire.
- Australie 2006 : Tout ce qui fait que j'aime Melbourne. Ajoutez à cela mes favoris bien placés et Schumacher qui se perd.
- Japon 2007 : Une des dernières courses de F1 disputées dans des conditions dangereuses de bout en bout. Une fois le Safety Car rentré, c'était du grand spectacle, qui prend encore plus de valeur avec les interruptions continuelles d'aujourd'hui.
- Canada 2007 : Quand on finit par ne pas tout comprendre à une course, c'est généralement un bon signe mais une légère frustration demeure, ce pourquoi elle n'est pas plus haute dans mon classement. Reste un gros bordel comme Montréal sait en proposer, l'accident le plus violent que j'ai vu en F1 et une Super Aguri doublant une McLaren. Collector.
- Espagne 2012 : Bah oui ! Si j'avoue avoir surtout apprécié cette course (en soi très agréable pour Barcelone en passant) pour Williams, équipe qui a tout mon respect et mon estime, c'était tellement surréaliste de voir ce cher Pastor gagner à la régulière.
- Japon 2008 : Alonso, Raikkonen et Kubica sur le podium. Je n'ai jamais eu de podium aussi satisfaisant. Dommage que Massa ait fait son Massa après course au détriment de Bourdais.
- Belgique 2007 : Ma première course sur place, donc grande valeur sentimentale. En plus, Kimi a gagné.

Candidats recalés : Canada 2011, Belgique 2004, Angleterre 2008, Monaco 2001, Bahrein 2006, Canada 1998, Allemagne 2000, Brésil 2003

_________________
Image


Mer 25 Jan 2017 01:26
Profil Site Internet
Pilote d'essai
Pilote d'essai
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 31 Mar 2015 10:52
Messages: 971
Message 
Ho oui, le grand prix d'Europe 99 !
Quelle course !


Mer 25 Jan 2017 10:49
Profil
Angry Formula One Nerd
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 6 Juil 2008 16:35
Messages: 21003
Ă‚ge: 25
Localisation: Lorraine (54)
Message 
Je relance, même si je me doute que ça prend un peu de temps pour y réfléchir, n'hésitez pas à partager :wink:

_________________
Image


Jeu 2 FĂ©v 2017 12:44
Profil Site Internet
Directeur d'equipe
Directeur d'equipe
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 29 Juil 2007 10:30
Messages: 12971
Ă‚ge: 29
Localisation: En Bretagne, nom d'une crĂŞpe !
Message 
Je le ferai aussi Matt. ;)

_________________
Fan du Mans devant l’éternel.


Sam 4 FĂ©v 2017 11:44
Profil
Paquito
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 10 Avr 2013 14:13
Messages: 2626
Ă‚ge: 17
Localisation: PĂ©lussin (42)
Message 
Je triche un peu et je vais opter pour un Top 15, c'est vraiment impossible d'en choisir que 10.

#15
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix d'Europe 2007
J'ai assez peu de souvenirs de la F1 en 2007, mais si j'en ai bien un c'est ce Grand Prix, que je n'avais peut-être pas vu en entier, j'ai du mal à m'en souvenir. La pluie au départ avec l'hécatombe du premier virage, comment l'oublier ? Et Alonso qui arrache la victoire à Massa, wah. Par contre, aucun souvenir de Winkelhock en tête ou de l'abandon de Raikkonen. Mais en terme de premier "vrai" souvenir, c'est celui-ci.


#14
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix du Canada 2008
A l'époque je n'avais que 6 chaînes et la coure passait sur Eurosport en raison du JT de TF1. Du coup, j'étais allé la suivre sur le live texte de L'Équipe. Tout était incroyable : l'accrochage Hamilton-Raikkonen-Rosberg avec Kubica qui en échappe, le double-dépassement venu de nulle part de Massa, et évidemment la victoire de mon pilote préféré de l'époque, un an après son effroyable crash. Unique victoire de Kubica, qui en aurait mérité tant d'autres... J'étais comme un fou devant mon ordi, Kubica qui gagne, c'était juste impressionnant.


#13
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix de Grande-Bretagne 2013
On avait eu assez peu de courses mémorables en 2013 mais en y réfléchissant, Silverstone c'était quand même vraiment cool. D'abord le pneu d'Hamitlon qui éclate alors qu'il mène, puis celui de Massa en plein virage, puis Vergne... Après ça s'était calmé mais je pense qu'on a dû se demander 15 fois qui allait être le prochain. Ce fut Pérez, avec la carcasse du pneu qui passa à quelques centimètres du casque de Fernando.. Et le final entre Rosberg et Webber était carrément plaisant, très indécis, j'ai regardé et ça se joue à 765 millièmes à l'arrivée. Course dangereuse mais haletante.


#12
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix du Brésil 2008
Beaucoup placeraient cette course plus haut mais en réalité, je n'ai pas le souvenir de m'être extasié devant ma télé. Pourtant quand j'y repense, il y avait de quoi... Coulthard hors course après deux virages pour son dernier Grand Prix, et une pluie qui vient animer tout ça. Je n'ai pas le souvenir d'une course particulièrement folle jusqu'au retour de la pluie dans les derniers tours, avec le tout jeune Vettel qui dépasse le presque tout aussi jeune Hamilton et qui le prive virtuellement du titre. La suite, on la connaît : Glock n'a pas chaussé de pneus pluie, il se fait doubler par Hamilton dans les derniers virages et il gagne le championnat, alors que la foule hurlait en voyant Massa gagner... Que d'images cultes ensuite : le garage Ferrari en extase puis leur colère, le garage McLaren en furie, les larmes de Massa sur le podium...


#11
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix d'Australie 2010
Quel départ ! Piste mouillée, Massa s'envole, Schumacher envoie Alonso dans l'herbe, et que dire de la fusée Petrov qui se faufile entre tout le monde. Alonso et Schumacher repartent très loin, pendant que Kobayashi défonce Buemi et Hulkenberg. Button fait le pari des slicks, sort plusieurs fois de la piste, mais est imité par les autres. Un problème de roue envoie Vettel dans les graviers, et voilà Button en tête devant Kubica. Un peu plus tard, Webber et Hamilton se percutent, Alonso remonte gentiment... Button gagne devant Kubica, que demander de plus ?


#10
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix du Brésil 2012
Grand Prix de folie, mais tellement cruel pour moi. Je détestais Vettel donc je voulais à tout prix qu'Alonso soit titré. Alors vous imaginez ma joie de le voir à l'envers au bout de 4 virages... Et puis, il remonte, toujours un peu plus. Pendant ce temps, on a droit à une lutte splendide devant, entre Hamilton et Button. Auparavant, Alonso effaçait Webber et Massa. La pluie arrive, Hamilton s'accroche avec Hulkenberg pour sa dernière course chez McLaren... quand Raikkonen va faire un tour sur l'ancienne piste. Alonso, s'il double Button (pilote préféré à l'époque), devient champion. Sauf que di Resta se crashe et offre le titre à Vettel. J'étais si dégoûté... Course de malade mais assez loin dans mon classement à cause du dénouement.


#9
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix d'Espagne 2016
Quel pied. L'accrochage qui met les Mercedes au tapis, mais quel pied ! Quel pied de voir Ricciardo s'envoler vers la victoire, avec Vettel en chasseur. Malheureusement, une stratégie de merde a éliminé les deux, et on se retrouve avec Verstappen en tête devant Raikkonen. Quel duel en fin de course, quel suspense. Et quelle victoire de Verstappen, pour son premier Grand Prix chez Red Bull... J'aurais pas été contre une victoire de Kimi néanmoins.


#8
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix de Malaisie 2016
Oh oui oui oui ! J'adore Sepang et dès le départ, on a su que ça allait être une course de folie avec Vettel qui abandonne et Rosberg dans les choux. C'était sympa mais sans plus jusqu'à la casse moteur d'Hamilton, tellement cruelle puisque ça aura joué pour le titre. Mais qu'est-ce que c'était jouissif de voir Ricciardo et Verstappen côte-à-côte dans les courbes... Enfin une victoire pour Ricciardo en 2016, qui en aurait mérité au moins 2 autres. Et le petit shoey collectif sur le podium qui va bien.


#7
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix d'Australie 2008
C'est vieux mais je me souviens parfaitement du Grand Prix. C'est la première fois où je me suis levé pour voir une course, c'est pour dire. Ça commençait fort avec le carambolage du départ, et Massa dans le mur. Raikkonen qui tâte les graviers deux fois, Massa qui démonte Coulthard, l'énorme crash de Glock, le duel Alonso-Kovalainen, l'accrochage Kubica-Nakajima, le moteur de Bourdais qui part en fumée... On a tout eu dans ce Grand Prix. Une véritable hécatombe, avec seulement 7 pilotes à l'arrivée.


#6
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix du Brésil 2016
Ce genre de Grand Prix où on alterne joie et frustration. Joie de voir une piste trempée, frustration de voir la Safety Car. Joie de voir du danger, des pilotes à la limite (Ericsson, Raikkonen, même Grosjean dans son tour de mise en grille), frustration de voir deux putains de drapeaux rouges. Et puis, joie de voir des artistes au volant, joie de voir Verstappen jouer avec sa Red Bull, de le voir prendre un par un ses camarades. Ricciardo, Vettel, Pérez, et surtout Rosberg... Ce jour-là il nous a plus que régalé. On a eu toutes les émotions dans ce Grand Prix, avec évidemment les bons frissons quand la caméra s'attarde sur Massa. Magnifique course, encore une fois au Brésil. Très dangereuse toutefois, on l'a vu avec Ocon.


#5
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix du Canada 2014
Le Canada nous a presque toujours régalé, 2014 ne fait pas exception à la règle. Ça commençait très fort avec l'accrochage assez violent entre Chitlon et Bianchi, puis le long duel entre les Mercedes. Duel qui se termine par l'abandon d'Hamilton, ce qui laisse une voie royale vers la victoire pour Rosberg. C'était sans compter sur le retour de Ricciardo derrière, qui dépasse petit à petit un peu tout le monde. L'accrochage Massa-Pérez est spectaculaire, avec Vettel pas loin de se faire percuter au passage. Première victoire de Ricciardo, bonheur absolu. Qui plus est devant Vettel que je ne pouvais pas saquer à l'époque... Depuis ce jour, Daniel est mon préféré.


#4
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix des États-Unis 2015
Un vrai show à l'américaine, avec pile ce qu'il faut de pluie pour donner un départ arrêté mais avec les dangers d'une piste mouillée. Le chaos au départ, les dépassements de Ricciardo, la sortie de piste de Kimi, la remontée de Vettel, l'accrochage Button-Hulkenberg, l'accident de Kvyat, Rossi à deux doigts de marquer des points à domicile au volant d'une Manor de 2014, Rosberg qui perd la tête et qui offre le titre à Hamilton... Il y a tout eu dans ce Grand Prix.


#3
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix de Hongrie 2014
Magique. La pluie au départ, Hamilton qui part des stands et qui termine en tête-à-queue après 3 virages, le crash d'Ericsson qui amène la Safety Car et les arrêts opportunistes. Derrière, le violent crash de Pérez, le sauvetage de Vettel au même endroit, et la fin de course haletante entre Alonso, Hamilton et Ricciardo. Quels dépassement de Ricciardo... et quelle victoire surtout. De bonnes grosses couilles et un sacré sourire communicatif comme on l'aime.


#2
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix de Hongrie 2015
Juste après la mort de Bianchi, il fallait bien une course comme ça pour nous rendre heureux. Quel Grand Prix... La communion des pilotes sur la grille, l'envol des Ferrari, Hamilton dans les graviers, le crash de Hulkenberg, l'abandon de Raikkonen, l'accrochage Hamilton-Ricciardo, puis Ricciardo-Rosberg, la crevaison, le premier podium de Kvyat et la victoire de Vettel avec l'hommage en français à Jules... Et les pénalités de Pastor :noel: Ce Grand Prix, c'est l'apothéose de la Formule 1 moderne.


#1
[Montrer] Spoiler:
Image Grand Prix du Canada 2011
Tout simplement incroyable. Je suis resté devant ma télé pendant les 4 heures, au grand désespoir de mon père qui voulait regarder autre chose. Quel course de Button... C'est à partir de ce Grand Prix qu'il est devenu mon pilote préféré. Une remontée incroyable, 6 arrêts aux stands si ma mémoire est bonne, 25 000 dépassements et surtout, celui sur Vettel dans le dernier tour, pour lui coller 2 secondes sur la ligne d'arrivée. Le maître de la pluie, du très grand art. Preuve qu'il faut laisser courir les pilotes sous la pluie, encore une fois. Pour dire à quel point j'ai adoré cette course, je suis même allé jusqu'à faire une rédaction dessus en 5ème, j'ai eu 15. :mrgreen:


C'est dur et très long à faire, alors est-ce que c'est vraiment mon Top 15 précis... Probablement que non.

_________________
Image
#JB17


Mer 8 FĂ©v 2017 17:22
Profil
Le ch'ti du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 Avr 2011 18:36
Messages: 8555
Ă‚ge: 28
Localisation: Mantes la Jolie (78)
Message Re: [Partage] Top 10 de vos Grands Prix prĂ©fĂ©rĂ©s
Je suis encore en phase de réflexion aussi. ^^ Je suis plutôt à 20 GP que 10 pour le moment. :noel: A venir bientôt. :mrgreen:

_________________
Image
Mes préférés pour 2017 : Alonso, Ricciardo, Pérez, Räikkönen, Force India et McLaren


Mer 8 FĂ©v 2017 20:47
Profil
Directeur d'equipe
Directeur d'equipe
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 29 Juil 2007 10:30
Messages: 12971
Ă‚ge: 29
Localisation: En Bretagne, nom d'une crĂŞpe !
Message 
Impossible guys... si je le refaisais demain sans me souvenir de mes réponses, il pourrait être très différent. Il a d'ailleurs changé pendant que je rédigeais ce post alors je pensais l'avoir fixé. Bref allons-y :

10
[Montrer] Spoiler:
Bahrein 2006 - Des dépassements, des surprises, une belle remontée de Kimi, Alonso qui dame le pion à Schumacher... une des meilleures courses de 2006.


9
[Montrer] Spoiler:
Brésil 2001 - Moi déjà quand Coulthard gagne ça aide. Après un beau dépassement sur Schumacher, au terme d'une course haletante avec des surprises (merci Montoya aussi)...


8
[Montrer] Spoiler:
Belgique 2004 - Un GP qui faisait du bien au milieu de cette saison pourrie, avec des dépassements, des accidents, des coups de théâtre, une victoire moins inattendue que lors de la première partie de saison pour Raikkonen qui reprenait des couleurs depuis Silverstone, mais tout de même loin d'être assurée...


7
[Montrer] Spoiler:
Australie 2006 - Melbourne nous déçoit rarement. Comme l'a dit Matt, ajoutez à cela mes favoris bien placés et Schumacher qui se perd...


6
[Montrer] Spoiler:
Angleterre 2008 - Un GP dantesque sous la pluie sans une SC toutes les 3 secondes, ce qui permet Ă  un pilote de montrer son talent sous la pluie, chose trop rare aujourd'hui. Lewis montrait qu'il Ă©tait de la race des grands, pendant que d'autres allaient Ă  la faute.


5
[Montrer] Spoiler:
Australie 2003 - Un splendide grand-prix plein de surprises et une victoire de Coulthard parti pourtant fort loin. Rien d'autre Ă  dire votre horreur.


4
[Montrer] Spoiler:
Hongrie 2006 - J'étais fou devant cette course. Alonso était splendide mal récompensé, Schumacher nul à divers point de vue et méritant ce qui lui est arrivé au final. Dépassements de fous, coups de théâtre, accidents, première victoire pour Button...


3
[Montrer] Spoiler:
Grande-Bretagne 2003 - Ai-je besoin d'expliquer ?
Image


2
[Montrer] Spoiler:
Brésil 2003 - Là encore, si on excepte le fait que TF1 a fait bien chier avec la diffusion... un GP de ouf.


1
[Montrer] Spoiler:
Japon 2005 - Ben ouais ma gueule ! Un excellent souvenir. Suzuka est un circuit de dingue, la grille panachée par une qualif perturbée par la pluie a rendu la course folle, avec deux remontées de feu, des dépassements extraordinaires dans une des dernières courses des V10, un dépassement dans le dernier tour... je n'avais pas regretté de m'être levé !


Mentions honorables :

Monaco 1996. J'ai vu ma première course avant donc "depuis que vous suivez la F1" c'est vrai, mais vu que je n'ai aucun souvenir de l'avoir vue... Sinon, course géniale à élimination, quel pied au départ :mrgreen: quel pied à la fin...
Suzuka 1998. Quel beau moment, pour diverses raisons. Hakkinen et McLaren champions, Schumi éliminé, du spectacle, de polémique à la con, un beau temps, rien qui ne gâche à moitié la fête comme 99...
France 1999. Merci la pluie, tu aides bien Magny-Cours.
Europe 1999. What a fucking race ! Vous avez déjà expliqué pourquoi.
France 2000. Coulthard qui dame le pion à Schumacher et gagne une 3e victoire cette saison, ça valait le coup.
Belgique 2000. Parce que ce dépassement.
Autriche 2001. Parce que Coulthard remporte une course au cordeau, bien animée par Montoya.
USA 2001. Dernière victoire d'Hakkinen après une belle course.
Hongrie 2003. Première victoire d'Alonso qui met un tour à Schumacher, quel pied.
Canada 2007. Raisons déjà expliquées par d'autres.
Japon 2007. Belle course sous la pluie.
Monaco 2008. Un des plus beaux GP de Monaco.
Brésil 2008. Je ne sais pas si je le mettrai jamais dans un top 10, car passons le spectacle modéré avant la fin de malade, c'est une chose... j'étais dingue devant mon écran, tellement dingue... mais je n'aime pas tant que ça le revoir, bizarrement, sauf LE moment... :mrgreen: Peut-être car ça m'avait trop stressé et que ce suspense avait été maintenu trop artificiellement.
Canada 2011. L'attente valait bien le coup, mais elle Ă©tait quand mĂŞme bien longue.
USA 2015. Une course splendide et à rebondissements pour un 3e titre bien mérité.

_________________
Fan du Mans devant l’éternel.


Ven 10 FĂ©v 2017 22:06
Profil
Le ch'ti du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 13 Avr 2011 18:36
Messages: 8555
Ă‚ge: 28
Localisation: Mantes la Jolie (78)
Message Re: [Partage] Top 10 de vos Grands Prix prĂ©fĂ©rĂ©s
Allez, j'ai un top 10 qui se dessine, je poste donc ! :)

N°10 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix de Saint-Marin 2001 : Bon, la course en elle même n'a rien de transcendante, même si elle marque la première victoire de Ralf Schumacher en Formule 1, la première de Michelin depuis son retour cette année et aussi la première de Williams depuis le Grand Prix du Luxembourg 1997. Non, cette course m'a marqué tout simplement parce qu'il s'agit de la première fois que je suivais un Grand Prix de Formule 1 en entier, tout bêtement en ayant allumé la télévision un dimanche après-midi parce que je m'ennuyais et mes parents n'étaient pas là. Je commençais tout doucement mais sûrement à m'intéresser au sport automobile, notamment grâce aux jeux de course sur Playstation 1 ^^, mais en tout cas rendez-vous était pris et deux semaines plus tard j'étais au rendez-vous pour le Grand Prix d'Espagne !


N°9 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix de Belgique 2004 : Une bonne course bien folle du début à la fin avec entre autres un gros accident au Raidillon au départ qui élimine 4 pilotes, les Renault qui partent très bien aux deux premières places mais qui malheureusement connaissent problème sur problème (fuite d'huile pour Alonso, accrochage entre Trulli et Montoya), Button qui se plante dans une Minardi après une crevaison, Coulthard qui broute le gazon à 300 km/h, et qui ramène son bout d'aileron avant aux stands :noel:, Pizzonia qui se sort alors que le podium lui était promis, Zonta qui explose son moteur Toyota alors qu'une belle 4ème place s'offrait à lui. Au final c'est Kimi le roi de Spa qui remporte la course et Schumacher qui s'assure son 7ème et dernier titre de champion du monde en finissant 2ème. 2004 n'était pas la meilleure saison en terme de suspense au championnat, mais quelle course !


N°8 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix d'Australie 2006 : Melbourne nous a rarement déçu et ce Grand Prix, qui pour le coup n'ouvrait pas la saison, n'a pas dérogé à la règle. Button qui s'avère incapable de convertir sa pole en victoire, les Ferrari à la ramasse totale avec des erreurs très inhabituelles de la part de Schumacher, Montoya qui fait un joli rodéo et Button qui finit par nous faire une belle flambée dans le tout dernier virage de la course. Une éclaircie pour Toyota qui place Ralf Schumacher sur le podium aux côtés de Kimi et d'Alonso qui n'en finit plus d'enchaîner. Bref, un très bon souvenir cette course.


N°7 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix de Hongrie 2006 : Encore une course de la saison 2006, la plus intéressante à suivre de la saison à mes yeux. Alonso et Schumacher repoussés très loin sur la grille, une piste détrempée au départ mais il ne pleuvra pas pendant la course. Et dès le départ un festival d'Alonso et une vraie leçon de piotage avec un style qui rappelle beaucoup Schumacher dans les prises de trajectoire. Résultat, dès le 18ème tour Alonso est en tête de la course alors qu'il était parti 15ème. Malheureusement un écrou de roue mal serré après un changement de pneus l'envoie dans le décor, sans ça il aurait eu course gagnée ce jour-là. Schumacher jusqu'au boutiste en demande trop à sa Ferrari et doit aussi renoncer à cause d'un problème de suspension et de pneus fusillés jusquà la corde. Entre temps Kimi avait disparu depuis longtemps en s'accrochant avec Liuzzi. Webber, Klien, Fisichella finissent dans le décor... Et ce Grand Prix consacre du coup la première victoire de Button, le seul podium de Pedro de la Rosa et une belle 3ème place pour Heidfeld. Encore un très bon souvenir !


N°6 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix de Monaco 2004 : Monaco offre souvent des processions, mais le fait d'être à Monaco rend toujours le GP passionnant, rien que par le fait que les pilotes se trouvent toujours à la limite de la sortie de piste synonyme d'élimination quasi immédiate. 2004 fut je pense l'une des éditions les plus folles, bon sans compter 1996 évidemment, mais en tout cas dans les GP de Monaco que j'ai vu. Dès le départ Sato qui bondit comme une balle mais qui nous fait un magnifique panache de fumée 2 tours après, résultat Coulthard ralentit fortement, Fisichella ne peut l'éviter et se retrouve sur le toit. Les deux Ferrari mal parties qui remontent progressivement, Alonso qui se sort dans le tunnel en prenant un tour à Ralf Schumacher, sortie de la SC et... Michael Schumacher se prend le mur dans le tunnel en voulant chauffer ses pneus et accusera d'ailleurs Montoya de l'avoir fait ralentir. Toute la seconde moitié de course tiendra en haleine avec le duel entre Trulli et Button pour la victoire et c'est finalement l'italien qui remporte ce qui restera sa seule victoire, mais évidemment la plus belle. Button assure donc la 2ème place et n'en finit plus d'étonner au volant d'une BAR Honda très efficace et Barrichello assure la présence de Ferrari sur le podium.


N°5 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix du Japon 2005 : Cette course démarrait fort avec une grille chamboulée par la pluie avec les Renault, McLaren et Ferrari en fond de grille. La remontée de tous ces pilotes donnera une des courses les plus riches en dépassements, et deux restent surtout en mémoire : Celui d'Alonso sur Schumacher et bien évidemment Räikkönen qui prend la tête sur Fisichella dans le dernier tour. Dire que Kimi était parti 17ème et signe donc l'une des plus belles remontées de la Formule 1 moderne.


N°4 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix de Saint-Marin 2005 : Une des courses où j'ai sûrement le plus stressé avec évidemment les 13 derniers tours, qui nous montrent que la Formule 1 peut créer de grands souvenirs même si deux pilotes ne se dépassent pas. Schumacher survolait la course ce jour-là avec une Ferrair revigorées grâce à des températures bien plus clémentes pour les pneus Bridgestone. Alonso parviendra tout de même à tenir avec un moteur Renault usé par les GP de Malaisie et Bahreïn. Un des grands moments de sa carrière !


N°3 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix du Brésil 2012 : Dans les courses qui ont déterminé l'attribution du titre, ce Grand Prix constitue sans problème le climax de cette saison 2012 assez folle. Après un championnat globalement bien géré par Alonso malgré une Ferrari pas vraiment au niveau et une grosse remontée de Vettel sur la tournée asiatique les deux pilotes arrivent au Brésil avec un avantage de 13 points pour Vettel. En qualifications Vettel s'élance 4ème, Alonso 8ème et la pluie commence à tomber avant le début de la course. Le départ sera chaotique pour Vettel qui se retrouve dernier et même presque hors course après son accrochage avec Bruno Senna alors qu'Alonso est déjà 5ème. Toute la course sera marquée par d'innombrables changements de position, Alonso se maintiendra jusque la 2ème place. Hülkenberg tenait sa première victoire mais ce sera finalement Button qui gagnera et Vettel sacré pour la 3ème fois, mais malgré tout une sacrée course !


N°2 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix du Brésil 2008 : En terme d'attribution du titre, on ne pouvait pas faire mieux que lors de la saison 2008, saison déjà marquée par d'innombrables vainqueurs, polemans et pilotes réussistant au moins un podium, une saison très riche et panachée où quasiment tout le monde aura droit à sa part du gâteau. Pour le titre ? Ça se joue entre Hamilton et Massa avec un avantage de 7 points pour Hamilton en arrivant au Brésil, Räikkönen et Kubica étant trop loin pour être en mesure de les concurrencer. En qualifications Massa signe la pôle ce qui constitue un avantage susbtanciel et Hamilton ne part que 4ème, sans compter la pluie qui s'abat sur la piste juste avant le départ. La course sera globalement menée par Massa et Hamilton ne variera guère de sa position. Tout s'emballe en fin de course lorsque la pluie s'invite de nouveau... Massa franchit la ligne en vainqueur et est donc considéré comme titré car Hamilton n'est que 6ème. Vient alors le dernier virage du dernier tour où Glock alors 4ème perd deux places. Hamilton passe 5ème et remporte le titre pour un point ! Massa ne s'en remettra jamais réellement et ne sera plus en mesure de lutter pour un titre de champion du monde.


N°1 :

[Montrer] Spoiler:
Grand Prix du Brésil 2003 : Bon, y'a pas photo, cette course c'est vraiment tout ce qu'on peut demander à un Grand Prix de Formule 1, même si la course aurait sans doute du être arrêtée plus tôt pour éviter les sorties de Webber et surtout d'Alonso qui auraient pu très mal se finir, à cause de la pluie qui redoublait d'intensité et de la visiblité qui était de plus en plus réduite. J'ai encore en mémoire tous ces pilotes qui étaient sortis dans le même virage, tous piégés au même endroit et qui décantait la course au fur et à mesure, si bien que même une Minardi aurait pu gagner la course ce jour-là. Hé oui, avant son abandon, en sortant dans ce fameux virage, Verstappen était collé aux basques de Fisichella, qui signa sa première victoire ce jour-là. Räikkönen fut d'ailleurs d'abord déclaré vainqueur mais en ayant pris le classement au mauvais tour, elle sera rendue à Fisichella et les deux pilotes échangeront leurs trophées à Saint-Marin deux semaines plus tard.

_________________
Image
Mes préférés pour 2017 : Alonso, Ricciardo, Pérez, Räikkönen, Force India et McLaren


Dim 12 FĂ©v 2017 16:51
Profil
Angry Formula One Nerd
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 6 Juil 2008 16:35
Messages: 21003
Ă‚ge: 25
Localisation: Lorraine (54)
Message 
tominardi a Ă©crit:
(en gros à la fin de la période Schumacher, quand j'ai laissé de côté mon anti-Schumacherisme pour admettre quel champion il a été).

Et merde :mrgreen: (Je rigole, j'ai fait pareil)

Citation:
1) Europe 1997
La course de formule 1 de référence en ce qui me concerne. De l'enjeux, du suspense jusqu'au bout (la Williams va-t-elle tenir?), un nouveau vainqueur, mon premier héros de la F1 qui l'emporte, et puis un geste de légende, qui a eu encore plus d'impact qu'Adelaide 94. Villeneuve a beau avoir totalement raté le reste de sa carrière après ça, on parlera encore de ce moment pendant des années.

Oui, retenons plutĂ´t cette course lĂ  pour Jacques, tu es gentil :mrgreen:

Sinon oui sans être dans mes préférées, Magny-Cours 1999 reste une de ces courses que j'aime revoir juste pour le spectacle pur.

Citation:
(avant que Ralf ne fasse un retour chez Mercedes en prenant l'identité de son frère).

:lol: :lol: :lol: :mrgreen:

--------------

Rin a Ă©crit:
Brésil 2003
Étant punie (oui ^^ ) je n'ai pu voir que des brides de la course, mais j'ai pu voir les nombreux incidents et la victoire de Fisichella,
et de beaux dépassements par l'extérieur. Un bon moment avec le temps qui passe...

Ah être puni pour la F1 je connais, ça m'est arrivé pour Barcelone 2002. Mais allez savoir pourquoi, je ne le regrette pas... :mrgreen:

Citation:
J'ai rarement vu (avec Monaco 1996) une course aussi chaotique, j'avais loupé l'édition 1996 , je n'ai pas été
du coup déçue pour autant de cette édition, je supportais Tyrrell et elle allait marquer 2 points, bien que cela
soit les seuls de la saison.. le V8 étant trop mauvais et le châssis (un grand mystère pour moi) moins bon que
celui de 1996

Les derniers points de Tyrrell et l'un des derniers (avec Frentzen parti des stands au Brésil 2003) à avoir fait la course d'une traite, sans ravitaillement.

Citation:
Voir les deux Mclaren devant, exploser leur moteur Ă  700m d'intervalle, l'accident Ralf/Michael..
La course était assez ennuyante ensuite, mais j'avais quand même compris que Mclaren commençait a être un vrai
adversaire, c'etait aussi le début de mes a priori sur Villeneuve comme quoi il avait une chance inouie (A1 ring Trulli+ Hakkinen, Silverstone Hakkinen,Hongrie Hill, Nurburgring les
deux Mclaren..

Bonjour, je suis votre empĂŞcheur de rabaisser Villeneuve qui va vous Ă©claircir un peu :mrgreen:
Plus sérieusement oui, il a eu de la chance ici et là, notamment en Hongrie et au Nurburgring. Reste qu'à Silverstone il menait avant que Williams ne fasse un de ses deux ratés annuels au stand, pis en Autriche, Hakkinen a abandonné trop tôt pour qu'on puisse savoir s'il tiendrait son rang, et Villeneuve menait devant Trulli avant l'abandon de Jarno.
Pis en retour, Villeneuve n'a pas été gâté entre l'accrochage de Melbourne, la boîte à Imola, Williams qui a fait son Williams à Monaco et le Japon annulé parce que la FIA l'a décidé.

Citation:
La victoire d'Häkkinen, le dépassement sur Schumacher , j'étais vraiment contente, surtout qu'avec son loupé il avait perdu la tête de la course.. Et au classement du championnat Mika repassait il me semble en tête du championnat.
Je me souviens m'être levée du fauteuil sur l'action , j'avais fait tomber la télécommande au passage

TF1 avait mis la pub juste avant le dépassement... Je ne saurais dire si j'ai pu le voir en direct en zappant sur RTL ou si je n'ai eu droit qu'au replay... :noel:

---------

Sinon pour les courses récentes citées par Paolo, je pense que j'ai besoin de plus de recul pour mieux les savourer. Après je n'ai pas vu Montréal 2014 en direct et Etats-Unis 2015 n'a pas été aussi savoureux que cela car je râlais pour mes favoris ^^ Mais Budapest 2014 et 2015 seront des courses que j'apprécierai revoir, c'est sûr.

-----------

Citation:
Brésil 2001 - Moi déjà quand Coulthard gagne ça aide. Après un beau dépassement sur Schumacher, au terme d'une course haletante avec des surprises (merci Montoya aussi)...

Et déjà à l'époque, les Verstappen faisaient chier :mrgreen: Je me souviens bien de la course, entre le dépassement assez-sous estimé de DC, Panis qui était victime de BAR imitant Williams aux stands et Alesi loupant le point de peu. Peut-être ma course préférée de 2001.

Citation:
Australie 2006 - Melbourne nous déçoit rarement. Comme l'a dit Matt, ajoutez à cela mes favoris bien placés et Schumacher qui se perd...

Je n'ai toujours pas compris comment il a fini chez Toyota... :lol: :mrgreen:

Citation:
Angleterre 2008 - Un GP dantesque sous la pluie sans une SC toutes les 3 secondes, ce qui permet Ă  un pilote de montrer son talent sous la pluie, chose trop rare aujourd'hui. Lewis montrait qu'il Ă©tait de la race des grands, pendant que d'autres allaient Ă  la faute.

Tiens, tu ne cites même plus de noms... :mrgreen: La course n'est pas dans mes "préférées" (encore que j'ai failli la citer) mais c'est sans doute la meilleure de la saison avec Monza.

Belgique 2004, j'aurais davantage savouré dans un autre contexte mais 2004 était sans conteste la saison que j'ai suivi avec le moins de passion. Même 2009, 2011 et 2013 ont davantage capté mon intérêt. Après, à revoir, c'est excellent, pis une superbe course sur le sec à Spa, c'est pas si fréquent.
Hongrie 2006, j'ignore exactement pourquoi mais je ne l'ai pas autant appréciée que je l'aurais voulu. Pourtant j'adore cette course aujourd'hui (la meilleure d'Alonso encore aujourd'hui) mais son impact reste limité, dommage. Idem pour Suzuka 2005.
Quant à Brésil 2003, elle s'est trop mal finie sur le moment pour que je l'apprécie vraiment, en dépit de son spectacle indubitable.

_________________
Image


Dim 12 FĂ©v 2017 20:39
Profil Site Internet
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  


Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller Ă  la page 1, 2  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller Ă :  
Powered by phpBB ©
Designed Vjacheslav Trushkin and Otagun.
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO